La Chine compte 274 millions de microblogueurs, soit 20 % de la population

Contre 3 % des Français pour Twitter

Tiré par Weibo, le Twitter chinois, le pays le plus peuplé et connecté au monde compterait à lui seul 274 millions de microblogueurs.

Weibo Chine

Un véritable phénomène en Chine 

274 millions d'inscrits à un service de microblog en juin dernier. C'est le nombre impressionnant dévoilé par China Daily il y a quelques heures. Ces 274 millions de comptes sont à mettre en parallèle au nombre d'internautes chinois, à savoir 538 millions, toujours pour le mois de juin dernier. Cela signifie donc que plus de 50 % des internautes chinois disposent d'un compte de microblog, même si nous n'avons pas de données sur les multicomptes. Rapporté à sa population totale officielle, soit environ 1,35 milliard d'habitants, 20 % des Chinois ont donc un microblog.

 

Weibo, équivalent chinois de Twitter, serait de très loin le leader du marché, avec la quasi-totalité des comptes. En effet, en novembre dernier, Weibo comptait près de 250 millions de comptes (toutes nationalités confondues), contre 200 millions en août et 140 millions en avril 2011. Sa croissance exceptionnelle a pour principale source la Chine, mais pas uniquement. Plusieurs centaines de milliers d'utilisateurs seraient ainsi basées aux États-Unis, et il ne serait pas étonnant qu'une partie non négligeable de la forte diaspora chinoise dispose aussi d'un compte Weibo.

Avantages et désavantages de la censure

Rappelons que Twitter, tout comme Facebook, ne sont pas accessibles en Chine. Officiellement, ils font l'objet d'un blocage des autorités pour ne pas avoir censuré des propos allant à l'encontre de l'État chinois. Twitter est ainsi bloqué depuis 2009 et les émeutes de Xinjiang

 

Weibo, tout comme le géant de la messagerie instantanée QQ de Tencent, sont parfois eux aussi victimes de la censure locale (ou de l'auto-censure). Le 31 mars dernier, les deux services aux centaines de millions d'inscrits ont ainsi suspendu leurs activités durant quelques jours, ceci afin d'éviter la propagation de rumeurs de coup d'État. Tencent estimait normale cette suspension dès lors que ces rumeurs pouvaient avoir de « mauvaises répercussions sociales ».

QQ et Weibo, les géants sociaux chinois

En Chine, si QQ demeure le service web le plus utilisé avec plus de 700 millions de comptes créés (et 415 millions d'utilisateurs uniques), le microblogging ne cesse de progresser. Ainsi, de 63 millions de comptes il y a deux ans, le pays a donc réalisé un bond de plus de 200 millions de comptes, soit une croissance de 350 %.

 

Selon les prévisions chinoises, le pays comptera environ 800 millions d'internautes d'ici trois ans. Sans surprise, une majorité devrait exploiter QQ et Weibo, et les achats en ligne, déjà réalisés par 40 % des internautes chinois, devraient atteindre des sommets.

Les start-ups chinoises très appréciées par les actionnaires

Rappelons enfin que plusieurs sociétés chinoises sont cotées en bourse et affichent des valeurs très importantes. C'est notamment le cas du moteur de recherche chinois Baidu, coté sur le NASDAQ, est valorisé à près de 40 milliards de dollars, soit bien plus que des sociétés américaines comme Yahoo! (19 milliards). Outre Baidu, nous retrouvons aussi Sina, l'éditeur de Weibo, valorisé à 4,29 milliards de dollars.

 

Tencent, pour sa part, est présent à la bourse de Hong-Kong et vaut plus de 488 milliards de dollars hongkongais, soit près de 63 milliards de dollars américains. Si Tencent était une entreprise américaine, elle serait l'une des start-ups les plus valorisées du marché, au niveau d'eBay.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !