Signalement des tweets illicites : les discussions avec Twitter continuent

Tweet and shout

Twitter va-t-il bientôt se doter d’un nouveau dispositif de signalement des tweets, un peu à l’image de celui proposé par Facebook ? Tel est en tout cas l’objectif de l’Union des étudiants juifs de France (UEJF), qui continue de militer auprès de l’entreprise américaine afin que celle-ci respecte le verdict de la justice française à cet égard. Malgré les efforts de l'association, rien ne serait cependant prévu avant l'année prochaine. 

signalement facebook uejf

 

Depuis sa défaite judiciaire contre l'UEJF, Twitter est tenu de mettre en place « un dispositif facilement accessible et visible permettant à toute personne de porter à sa connaissance des contenus illicites, tombant notamment sous le coup de l’apologie des crimes contre l’humanité et de l’incitation à la haine raciale ». En clair, le célèbre réseau social doit améliorer son système de signalement des tweets, afin de permettre à ses utilisateurs de lui signaler plus facilement des messages dont le contenu serait contraire à la loi.

 

En août dernier, Jonathan Hayoun, président de l’UEJF, nous confiait que son association devait être auditionnée et consultée à la rentrée par Twitter, dans l'optique de travailler à la mise en place d’un dispositif de signalement « clairement à l’image de celui de Facebook ». De son côté, l’entreprise américaine refusait de confirmer ou d’infirmer une telle coopération, le réseau social préférant mettre en avant ses maigres efforts consentis quelques semaines plus tôt à ce sujet (voir notre article).

Le nouveau dispositif ne verrait pas le jour avant 2014  

Mais où en sont ces négociations ? « Nous nous sommes rencontrés il y a trois semaines » explique Jonathan Hayoun, joint par PC INpact. Selon le président de l’UEJF, « il y a encore des choses à améliorer, à modifier » mais les équipes de Twitter « se sont engagées à une modification de leur interface en prenant en compte nos remarques tout prochainement ». Alors qu’il évoquait déjà en août dernier une instauration « très rapide » de ce nouveau dispositif de signalement, il est aujourd’hui davantage question de mois que de semaines... Rien ne devrait ainsi intervenir avant l’année prochaine. D’autant que l’association étudiante n’est pas la seule à être consultée par Twitter.

 

Du côté du réseau social, l’on continue pourtant de faire la sourde oreille. Contactée une nouvelle fois le mois dernier à propos de ces discussions avec l’UEJF, l’équipe de Twitter France nous a répété n’avoir « pour le moment pas d'informations ».

 

Cet été, l’association rappelait que Twitter était tenu d’améliorer son dispositif de signalement des tweets, en vertu de la décision rendue en janvier dernier par le tribunal de grande instance de Paris. « Étant contraints par la justice française de mettre en place un dispositif de signalement visible et efficace, s’ils ne le font pas, tout le monde pourra à nouveau porter plainte contre eux », prévenait alors Jonathan Hayoun. S’il faut attendre début 2014 pour que Twitter mette effectivement en place un tel dispositif, l’association aura donc du patienter près d’un an avant d’arriver à ses fins.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !