La Wii U tire Nintendo vers le bas

La Wii U est-elle la nouvelle Dreamcast ?

Après Electronic Arts, c'est au tour de Nintendo de dévoiler ses comptes pour le dernier trimestre. Aucun signe encourageant n'est au programme, le constructeur est à peine rentable et les niveaux de vente de la Wii U sont catastrophiques. Si bien que la firme a fini par admettre que la console avait un impact négatif sur ses résultats.

Iwata Luigi

Trois mois difficiles pour Nintendo

Nintendo a la particularité de ne pas détailler ses résultats pour chaque trimestre, et ne communique que sur le cumul de ses revenus depuis le début de l'année fiscale en cours. Celle-ci a pour rappel débuté le 1er avril, six mois se sont donc écoulés.

 

Sur cette période Nintendo affiche un chiffre d'affaires de 196,6 milliards de yens (1.455 milliard d'euros), pour un résultat net de 600 millions de yens soit seulement 4,44 millions d'euros. Si l'on retire les revenus accumulés entre avril et juin, on peut établir que le CA sur les trois derniers mois s'élève à 115 milliards de yens pour 8 milliards de yens de pertes nettes.

 

On notera tout de même que l'importance de l'évolution du taux de change du yen s'amoindrit, puisque s'il était question de 16.9 milliards de yens de gains sur les marchés monétaires sur 3 mois, ils ne sont maintenant que de 18,36 milliards de yens (135.9 millions d'euros) en 6 mois.

La Wii U a un impact négatif sur les résultats du constructeur

Du côté des ventes de console, Nintendo peut avoir le sourire grâce à la 3DS, qui s'est écoulée à près de 35 millions d'exemplaires. Cela signifie que 2,5 millions d'unités supplémentaires ont trouvé preneur ces trois derniers mois, une performance tout à fait honorable. Concernant la Wii U, le tableau est beaucoup plus sombre. Au trimestre dernier, il était question de 160 000 exemplaires vendus, ces trois derniers mois, la machine a presque doublé son score, mais cela ne fait toujours que 300 000 unités vendues. Avec 3,98 millions de consoles écoulées depuis son lancement, il y a bientôt un an, il est désormais temps de parler d'échec commercial.

 

Chez le constructeur on n'est pas encore catégoriques à ce point là, mais le rapport financier explique tout de même que « la Wii U a un impact négatif sur les profits de Nintendo, principalement à cause des réductions consenties en Europe et aux États-Unis ». Des réductions de tarifs dont nous n'avons pas vraiment vu la couleur en France, et qui n'ont de toute façon pas suffi à relancer durablement la machine. 

 

Le prochain trimestre sera crucial pour la console. De nombreux blockbusters sont attendus pour venir renforcer son catalogue, et la période des fêtes est traditionnellement faste pour les éditeurs ainsi que les constructeurs. Cependant, avec la Xbox One et la PlayStation 4 (voir notre prise en mains) qui débarqueront en même temps, on peut craindre que la Wii U ait du mal à tirer son épingle du jeu. Le rendez-vous est pris en janvier prochain pour faire les comptes.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !