Galileo : Intel annonce un partenariat avec Arduino autour de ses SoC Quark

Let's bidouille !

Lors de l'IDF, Intel dévoilait un nouveau SoC orienté avant tout sur la basse consommation : le Quark X1000. Certains le voyaient déjà intégrer des plateformes spécifiques à la manière des Raspberry Pi, et les récents pas du constructeur vers le monde de l'Open Hardware allaient dans ce sens. Finalement, c'est un partenariat avec Arduino autour de la carte Galileo dont il est question.

Intel Galileo Intel Galileo

 

Le mois dernier, Intel levait le voile sur son projet Quark mais disait finalement peu de chose au sujet de cette puce orientée basse consommation. Aujourd'hui, on ne sait pas grand-chose de plus, mais les plans du géant de Santa Clara commencent à prendre forme avec l'annonce de Galileo. Derrière cette référence, il ne se cache pas un nouveau système de positionnement, mais bien une carte certifiée par Arduino, équipée d'un Quark X1000.

 

Dérivé du Pentium, celui-ci se limite au traitement sur 32 bits, ne dispose que d'un seul cœur, et fonctionne jusqu'à 400 MHz. Il est conçu dans les usines Irlandaise du fondeur, dispose de 16 ko de cache L1, de 512 ko de SRAM embarquée, mais l'on n'a pour le moment pas droit à plus de détails. La carte exploite un dérivé de Linux, open source, qui fonctionne de pair avec la couche logicielle Arduino. Il sera ainsi possible de la programmer depuis Linux, OS X ou Windows. 

 

Intel Galileo

 

De quoi permettre à l'X86 de se faire une place dans le monde des systèmes compacts et de l'embarqué « maison », dont il était franchement absent ces dernières années. Les « Shields » pour Arduino Uno R3 (3,3 V et 5V) sont supportés. Du côté des E/S, on retrouve de l'USB 2.0, du réseau à 100 Mb/s, du MicroSD, du RS-232, du Mini PCI Express, un connecteur JTAG, etc. Une puce Flash NOR programmable de 8 Mo est aussi présente. Les dimensions de l'ensemble sont de 10,67 x 7,11 cm. Ceux qui veulent en savoir plus pourront trouver tous les détails au sein de ce document.

 

Intel a mis en place un mini site dédié à Galileo. Nous tenterons d'en savoir plus dans les jours qui viennent. En attendant, la société a annoncé un partenariat avec 17 universités sur six continents afin de monter des projets autour de Galileo, ce qui devrait s'étendre. En effet, dans les 18 prochains mois, ce sont pas moins de 50 000 cartes Galileo qui seront distribuées à environ 1 000 établissements. Côté tarif, il est question de moins de 60 dollars, la disponibilité est annoncée pour le 29 novembre prochain.

 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !