Qualcomm souhaite harmoniser les normes autour de la recharge sans fil

Véritable changement, ou nouvel épisode de Oui Oui ?

Qualcomm vient d'annoncer coup sur coup qu'il faisait son entrée dans deux consortiums où il ne siégeait pas concernant la question de la recharge sans fil. Le but pour la marque est de tenter un pari audacieux : chercher à harmoniser les différents standards, pour n'en proposer plus qu'un ?

La recharge sans fil existe aujourd'hui sous la forme de trois standards distincts et qui sont incompatibles entre eux. Comme nous avons déjà pu le voir, chacun dispose d'un consortium de constructeurs qui vise à ratifier une norme avec ses particularités. Il y a Alliance for Wireless Power qui développe l'A4WP, Wireless Power Consortium autour de Qi et le Power Matters Alliance pour le PMA. Qualcomm était jusqu'ici présent seulement au sein du premier. Mais voilà durant les deux dernières semaines, il vient de s'engager au sein des deux autres.

Recharge sans fil : Qualcomm met un pied partout, pour tout unifer ?

Le fabricant de SoC avait récemment annoncé ses montres connectées sous sa propre marque, exploitant la recharge sans fil sous une forme qui convenait parfaitement à un tel produit. Mais il est certainement intéressé par la possibilité d'intégrer les différentes normes au sein de ses puces et de profiter de leurs avantages selon les besoins. Cependant, l'idée peut aussi être ailleurs ; la marque peut tout à fait agir pour qu'au final il ne reste plus qu'un standard, et des produits qui pourraient s'adapter facilement à la recharge par résonnance (A4WP) ou par induction (Qi, PMA).

 

Qualcomm s'est d'ailleurs confié à nos confrères chez The Verge indiquant que la société « souhaitait une harmonisation des différents standards » alors qu'elle indiquait à Engadget il y a un peu moins de deux semaines « que l'A4WP représente la meilleure solution actuellement pour la recharge par résonnance ». Un propos qu'a dû apprécier Intel, puisque le géant des semi-conducteurs a annoncé il y a quelques mois rejoindre l'Alliance for Wireless Power pour développer ce standard.

 

La technologie de recharge sans fil par Intel 

Tout le monde parle de recharge sans fil, mais cela peine à décoller

Ce ne serait effectivement pas une mauvaise idée, car aujourd'hui il est bien difficile de voir une quelconque pérennité à l'une ou l'autre de ces solutions. Celle de Qi semble aujourd'hui avoir un peu d'avance sur les autres, puisqu'on la retrouve au sein de nombreux produits comme des terminaux mobiles Lumia de Nokia, les Nexus 4 et 7 de Google, le Galaxy S4 chez Samsung, ou même certains PC chez ASUS. Mais les solutions poussées par Qualcomm et Intel ont aussi leur intérêt et une guerre fratricide pourrait au final pénaliser tout le monde et retarder l'adoption de ces technologies.

 

Car on a déjà vu par le passé, et à nombreuses reprises, les désastres d'un tel chemin. Ce fut par exemple le cas il y a quelques années avec le Blu-ray qui faisait face au HD-DVD. Tant qu'un unique standard n'est pas poussé par l'industrie dans son ensemble, le client final n'adhère pas et seuls quelques « Early Adopters » craquent pour ce type de technologies, et s'en mordent souvent les doigts. Reste à savoir si Qualcomm aura la puissance nécessaire pour réunir les différents camps autour d'une même table et les faire opter pour des solutions à la fois viables techniquement et intéressantes pour le consommateur. L'avenir nous le dira.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !