Apple aurait payé pour retarder la version Android de Plants vs Zombies 2

Étonnant ? Pas vraiment.

Il y a environ un mois sortait la suite tant attendue du jeu Plants vs Zombies. Ce deuxième opus, que l’on savait à l’avance vecteur de succès pour PopCap et sa maison mère Electronic Arts, n’est à l’heure actuelle disponible que sur la plateforme iOS. Selon un responsable d’EA, la raison en est simple : Apple aurait payé pour retarder la version Android.

Plant vs Zombies

Un jeu présent sur iOS uniquement depuis des semaines 

Plants vs Zombies 2 est dans le classement des meilleurs téléchargements sur l’App Store depuis le jour de sa sortie et reste dans le peloton de tête depuis des semaines. Suite d’un premier volet qui avait rencontré un grand succès, le jeu était particulièrement attendu, d’autant qu’il changeait de modèle économique. Ainsi, plus question de payer quelques euros pour se l’offrir, mais d’une gratuité partielle puisque des achats in-app étaient disponibles pour avancer plus vite.

 

Pour autant, Plants vs Zombies 2 n’existe à l’heure actuelle que pour iOS, à l’exception notable de la Chine, où il est bien disponible sur la plateforme mobile de Google. L’hypothèse de départ était que PopCap, éditeur racheté par Electronic Arts, se concentrait sur iOS par « habitude », la version Android devant suivre dans les semaines qui suivaient. Mais le constat est là : Plants vs Zombies 2 n’est toujours pas disponible.

Apple aurait payé pour retarder la version Android 

Or, voilà que le site Giant Bomb publie une information qui n’est au final pas si étonnante : Apple aurait payé Electronic Arts pour que le jeu soit retardé sur Android. Des propos qui obtiennent d’autant plus de crédit que le titre est bien présent en Chine sur les téléphones Android. L’information a été selon nos confrères lâchée par Frank Gibeau, responsable des marques chez Electronic Arts et confirmée par plusieurs autres personnes qui assistaient à la réunion interne.

 

Gibeau aurait ainsi parlé d’un véritable « chargement d’argent », soulignant le fait qu’Apple aurait visiblement mis le paquet pour avoir cette exclusivité. Cette information n’est pas étonnante en soit. En effet, les grands « maîtres des plateformes », tels que Microsoft et Sony, se battent à renforts de millions de dollars pour obtenir les exclusivités des uns et des autres. Un ou deux mois d’attente entre deux consoles peuvent par exemple décider certains acheteurs à acheter un produit plutôt qu’un autre.

Un comportement qui n'a rien de surprenant 

Dans le cas d’Apple, il s’agirait cependant de la première fois qu’une telle négociation serait connue. Pour autant, la firme de Cupertino fait face aux mêmes enjeux que n’importe quel concurrent : si un titre aussi célèbre que Plants vs Zombies peut faire pencher la balance pour un iPhone, un iPod Touch ou un iPad, cela ne fera qu’agrandir le parc iOS.

 

Interrogée par Giant Bomb, Apple a cependant nié toute implication dans le retard de la version Android du titre. Du côté de PopCap, on ne souhaite tout simplement « pas commenter sur les réunions internes ». Mais quand on sait que le jeu a été téléchargé à l’heure actuelle plus de 25 millions de fois, on comprend les enjeux de ces tractations secrètes.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !