Numericable pourrait entrer en bourse au mois de novembre

L'opérateur qui valait 6 milliards

Annoncée par des rumeurs depuis avril dernier, l'entrée en bourse de Numericable se précise. Selon BFM Business, une réunion conviant des analystes financiers aura lieu le 19 septembre prochain afin de faire un premier pas vers la bourse. Un banquier a confié à notre confrère qu'une valorisation de 6 milliards d'euros était une possibilité, alors que les précédentes rumeurs annonçaient des sommes moins élevées.

Numericable LaBox

Une valorisation entre 4 et 6 milliards d'euros

Le monde télécom français est en pleine mutation. Free est entré dans le mobile l'an passé, les petits MVNO sont cédés aux meilleurs offrants, et SFR devrait quitter le giron de Vivendi l'an prochain. Et Numericable ? En complément de sa fusion avec l'opérateur pour entreprises Completel, dont les actionnaires sont similaires (Cinven, Carlyle et Altice), Numericable prépare donc son entrée en bourse.

 

La nouvelle n'est pas tant une surprise, dès lors qu'en avril dernier, plusieurs sources de Reuters annonçaient déjà qu'un tel scénario était imaginé. À cette époque, nous parlions alors d'une valorisation d'environ 4 milliards d'euros. Deux mois plus tard, en juin 2013, l'agence de presse précisait que la banque Rothschild avait été mandatée par les trois grands actionnaires du câblo-opérateur. Une valorisation de 5 milliards d'euros était alors évoquée.

Une introduction dans deux mois ?

Trois mois se sont écoulés, et selon BFM Business, cette future entrée en bourse de Numericable/Completel est tout sauf enterrée. Vendredi dernier, une invitation aurait ainsi été envoyée à divers analystes financiers pour une réunion organisée jeudi prochain d'après notre confrère. Cette réunion aura pour but de mieux informer les analystes sur la situation de Numericable et de Completel, ceci afin qu'une évaluation précise soit donnée le mois prochain, avant le 14 octobre. BFM s'attend ainsi à ce que le groupe télécom fasse ses premiers pas en bourse au mois de novembre.

 

Le rapprochement entre Numericable et Completel servirait à améliorer la cote du premier, assez endetté. Selon un expert interrogé par notre confrère, « d’une part, la croissance de Numericable est faible, tandis que celle de Completel est plus forte. D'autre part, les ratios d’endettement de Completel sont meilleurs. » La valorisation d'environ 6 milliards d'euros pour le groupe serait d'ailleurs divisée en deux : 3 milliards pour la dette, 3 milliards en actions. Sachant que Numericable a une dette d'environ 2,3 milliards d'euros, contre un peu plus de 400 millions pour Completel.

 

Notez que la fort probable scission de SFR avec Vivendi pourrait aussi impliquer une introduction en bourse de l'opérateur seul. Or sa valeur dépasse largement celle de Numericable. Nous parlons ici d'une valorisation située entre 12 et 16 milliards d'euros. Mais nous n'en aurons le cœur net que l'année prochaine au plus tôt.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !