Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

OCZ rafraichit ses Z-Drive R4 et présente Aeon, des SSD avec des puces DRAM

OCZ s'attaque au marché financier... non en 1929 il n'y était pas déjà

OCZ profite de l'IDF qui se tient en ce moment à San Francisco pour dévoiler une nouvelle version moins encombrante de ses SSD PCI Express : les Z-Drive R4. Dans le même temps, le constructeur évoque Aeon, des SSD avec une latence « ultra faible ».

ocz idf

Des Z-Drive R4 moins encombrants, mais tout aussi performants

Cela fait maintenant plusieurs années qu'OCZ propose des SSD exploitant une interface PCI Express, le but étant évidemment de s'affranchir de la limite à 6 Gb/s au niveau de la bande passante. Le dernier en date, le Z-Drive R4 CloudServ, est spécialement pensé pour les entreprises et peut débiter jusqu'à 6 000 Mo/s et tenir 1,4 million d'IOPS.

 

Lors de l'IDF, le constructeur ne semble plus vouloir continuer la course à la vitesse et annonce des versions plus compactes de ses SSD Z-Drive R4. Pas de changement du côté des performances qui seront exactement les mêmes, précise le constructeur.  Ce dernier en profite pour évoquer son soutien à l'Open Comput Project lancé il y a maintenant plus de deux ans par Facebook, reste à voir quelle forme cela prendra dans la pratique

Aeon : des SSD avec une latence encore plus faible grâce à des puces DRAM

Mais OCZ ne compte pas en rester là et s'attaque une nouvelle fois au marché professionnel et plus précisément au secteur financier et à Wall Street. En effet, après les avoir baladés de salon en salon, le fabricant dévoile officiellement ses SSD Aeon, au format de 3,5 pouces et avec une interface SAS à 6 Gb/s, qui ont la particularité d'exploiter des puces pour le moins inattendues puisqu'il est question de DRAM. Pour rappel, on les retrouve généralement dans les barrettes de mémoire vive. Plus rapides, elles ont par contre l'inconvénient de s'effacer dès qu'elles ne sont plus alimentées. Bien évidemment, OCZ précise que ce ne sera pas le cas ici, mais sans donner de détail.

 

OCZ

 

OCZ ne donne pas plus d'informations, notamment sur les performances. Mais il avait déjà présenté son SSD Aeon lors d'autres grands salons, notamment au CES et au Computex. Il était alors généralement question de 140 000 IOPS et d'une latence inférieure à 20 µs. Ce genre de donnée n'est que rarement précisé, hormis par Intel qui l'indique quasi systématiquement. Ainsi, sur les 530 Series il est question de 80 / 85 µs en lecture / écriture, contre 55 / 65 µs pour les DC3700 pensés pour les datacenters. OCZ divise donc par trois ou quatre cette valeur, ce qui pourrait intéresser certains types de marchés.

Le marché de la finance en ligne de mire

Le constructeur évoque par exemple la finance et plus particulièrement les places boursières, dont Wall Street. En effet, on y retrouve un marché virtuel THF (Transactions à Haute Fréquence) où les vitesses d'exécution sont de l'ordre de 100 microsecondes d'après Wikipedia.

 

Aucun tarif n'est précisé, mais vu la clientèle visée, l'addition risque d'être particulièrement salée.

23 commentaires
Avatar de Krogoth Abonné
Avatar de KrogothKrogoth- 12/09/13 à 11:52:28

Les puces de marque ATIQUE sont vraiment a éviter pour ces SSD...:D

Avatar de JCDentonMale INpactien
Avatar de JCDentonMaleJCDentonMale- 12/09/13 à 12:24:15

Vivement les SSD aussi rapides que la RAM

Avatar de sylvere Abonné
Avatar de sylveresylvere- 12/09/13 à 12:35:03

Pour rappel, on les retrouve généralement dans les barrettes de mémoire vive. Plus rapides, elles ont par contre l'inconvénient de s'effacer dès qu'elles ne sont plus alimentées. Bien évidemment, OCZ précise que ce ne sera pas le cas ici, mais sans donner de détail.

J'imagine qu'ils vont utiliser une supercap, pour continuer à alimenter le SSD le temps d'écrire le contenu de la RAM dans la Flash.

Avatar de yvan Abonné
Avatar de yvanyvan- 12/09/13 à 12:54:16

Aeon : des SSD avec une latence encore plus faible grâce à des puces DRAM

C'est pas genre des ramdisks plutôt? Une sorte d'innovation que gigabyte avait sortie il y a dix ans? Effectivement c'était pas donné rapport à la petite batterie et à l'emplacement pour carte mémoire qui permettait le backup différentiel...

Édité par yvan le 12/09/2013 à 12:55
Avatar de AlbertSY INpactien
Avatar de AlbertSYAlbertSY- 12/09/13 à 13:19:22

Dans les THF, ils utilisent des systèmes temps-réels maintenus en RAM et des noeuds réseaux.
Le temps de latence est bien plus faible et la bande passante est bien plus large que la solution SSD avec DRAM.
Du coup je ne vois pas comment ils peuvent interesser Wall-Street. Peut etre en tant que solution de stockage alors :fumer: (bah ouais, c'est la fonction même d'un disque de stockage tel que le SSD :mdr:)

Édité par AlbertSY le 12/09/2013 à 13:22
Avatar de domFreedom Abonné
Avatar de domFreedomdomFreedom- 12/09/13 à 14:54:36

sylvere a écrit :

J'imagine qu'ils vont utiliser une supercap, pour continuer à alimenter le SSD le temps d'écrire le contenu de la RAM dans la Flash.

C'est sûrement ça : de la RAM "cachée" dans de la flash... (et inversement ! :transpi:)

Avatar de domFreedom Abonné
Avatar de domFreedomdomFreedom- 12/09/13 à 15:00:03

OCZ s'attaque au marché financier... non en 1929 il n'y était pas déjà

:mdr:

J'espère qu'ils ont prévu une backdoor dans leur firmware qui détecte toute transaction contenant la chaîne NASDAQ:OCZ et modifie la valeur à la volée en rajoutant +1.00%... :best:

Avatar de OlivierJ Abonné
Avatar de OlivierJOlivierJ- 12/09/13 à 15:05:58

JCDentonMale a écrit :

Vivement les SSD aussi rapides que la RAM

Tu es sûr qu'avec un SSD actuel qui offre dans les 500 MB/s de débit et 50 000 IOPS (et latence faible à l'avenant), tu es bridé dans l'utilisation de ton ordinateur ?

AlbertSY a écrit :

Dans les THF, ils utilisent des systèmes temps-réels maintenus en RAM et des noeuds réseaux.
Le temps de latence est bien plus faible et la bande passante est bien plus large que la solution SSD avec DRAM.
Du coup je ne vois pas comment ils peuvent interesser Wall-Street. Peut etre en tant que solution de stockage alors :fumer: (bah ouais, c'est la fonction même d'un disque de stockage tel que le SSD :mdr:)

Je me faisais la même remarque que toi. Avec un système fiable, autant tout mettre en RAM (et avoir un système qui sauvegarde régulièrement) ; je ne parle pas d'utiliser le cache disque noyau (ce qui se fait tout seul sous Linux) car c'est encore plus rapide d'avoir codé quelque chose qui tape directement en mémoire.

Édité par OlivierJ le 12/09/2013 à 15:08
Avatar de JCDentonMale INpactien
Avatar de JCDentonMaleJCDentonMale- 12/09/13 à 15:11:30

OlivierJ a écrit :

Tu es sûr qu'avec un SSD actuel qui offre dans les 500 MB/s de débit et 50 000 IOPS (et latence faible à l'avenant), tu es bridé dans l'utilisation de ton ordinateur ?

Oui.

Avatar de OlivierJ Abonné
Avatar de OlivierJOlivierJ- 12/09/13 à 15:38:36

JCDentonMale a écrit :

Oui.

Et plus précisément, lors de quel type d'utilisation ?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3
  • Introduction
  • Des Z-Drive R4 moins encombrants, mais tout aussi performants
  • Aeon : des SSD avec une latence encore plus faible grâce à des puces DRAM
  • Le marché de la finance en ligne de mire
S'abonner à partir de 3,75 €