Capcom : un excellent chiffre d'affaires mais de nombreuses déceptions

Resident Evil n'est plus à la hauteur

Capcom vient de publier ses comptes de résultats pour l'année fiscale s'étant terminée le 31 mars 2013. De nombreuses informations sont à retenir, en particulier les piètres résultats obtenus par certains titres majeurs de l'éditeur, dont Resident Evil 6 et DmC : Devil May Cry.

Resident Evil 6

Resident Evil 6

 

Capcom peut s'enorgueillir d'avoir réussi une de ses meilleures années fiscales depuis dix ans,  En effet, avec un chiffre d'affaires de 94 milliards de yens (soit 708 millions d'euros), en hausse de 14,6 % par rapport à l'an passé, il s'agit du deuxième meilleur résultat depuis 2003. Par contre, le bénéfice net est quant à lui en forte baisse (-55,8 %) par rapport à l'année fiscale 2012 et s'établit à 2,973 milliards de yens, soit 22,4 millions d'euros. 

14 millions de jeux vendus en 12 mois, mais les gros titres ratent leurs objectifs

Si Capcom réalise une excellente année du point de vue de son chiffre d'affaires, paradoxalement ses ventes ne se sont pas aussi bien portées que prévu, ainsi, les plus gros titres de l'éditeur ont manqué leurs objectifs, parfois très largement. Seuls trois jeux ont réussi à franchir le cap du million d'unités vendues : Resident Evil 6, Dragon's Dogma et DmC : Devil May Cry

 

Parmi eux, Resident Evil 6 est sans doute la plus grosse déception commerciale pour Capcom, puisque la firme attendait plus de 7 millions de ventes, mais seulement 4,9 millions d'exemplaires ont trouvé preneur. Le constat est le même pour DmC : Devil May Cry, qui échoue à 1,15 million d'unités alors que son objectif était de 2 millions. Dragon's Dogma, un titre issu d'une nouvelle franchise ne suffira pas à sauver les meubles avec seulement 1,3 million de copies vendues. 

 

Si le constat de cette année n'est pas des plus reluisants, l'année prochaine ne s'annonce pas sous les meilleurs auspices puisque Capcom table sur 13 millions de jeux vendus, soit encore un million de moins que cette année. 

L'avenir passe par les DLC et l'embauche de 1000 développeurs en 10 ans

Après un premier constat sur l'état actuel de ses finances, l'éditeur dévoile sa stratégie pour les années à venir. L'objectif affiché est de réduire la durée du cycle de production des jeux de 3-4 ans à seulement 2,5 ans tout en maintenant l'intérêt des joueurs pour chaque franchise en proposant moult contenus additionnels. 

 

Capcom FY 2013 DLC

 

Selon Capcom, le modèle actuel comporte un cycle de vente trop long, ce qui causerait un désintérêt de la part des joueurs, tandis qu'un raccourcissement des délais de production jumelé à une offre plus importante de DLC permettrait au contraire de renforcer la base de fans d'une franchise.  La firme précise en outre tirer 11,3 % de ses revenus de la vente de contenus additionnels alors que la moyenne sur le marché s'établirait à 27,8 % d'après Capcom, qui se base sur des chiffres d'IDG.

 

Pour parvenir à cette prouesse de proposer plus de contenus plus rapidement aux joueurs, l'éditeur japonais compte renforcer ses équipes de développement, qui passeraient entre 2012 et 2022 de 1455 à 2500 personnes, soit une augmentation d'un peu plus des deux tiers de leurs effectifs. 

 

Enfin, Capcom compte améliorer ses résultats en élargissant toujours plus le champ d'action de ses franchises. La firme illustre son propos avec un exemple des plus significatifs, celui de Monster Hunter. En plus des jeux sur consoles et mobiles, Monster Hunter est présent dans les salles d'arcade, les Pachinko. Sont également proposés de nombreux produits dérivés comme des figurines et des livres, mais également... des concerts philharmoniques et des manèges. Cela sera-t-il suffisant pour que l'éditeur continue sa progression ? Nous le saurons certainement très rapidement.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !