Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Microsoft : des investisseurs veulent embaucher le PDG de Ford, Alan Mulally

Hé bien non, ce n'est pas gagné pour Stephen Elop

Alors que l’on parle beaucoup du rachat de la branche mobile de Nokia comme la dernière grande action de Steve Ballmer avant sa retraite, la question de son remplaçant reste ouverte. Beaucoup estiment que Stephen Elop, PDG de Nokia, a toutes ses chances. Mais selon Reuters, une partie des investisseurs regarde en direction de responsables extérieurs, notamment du côté d’Alan Mulally, l’actuel PDG de Ford.

campus microsoft redmond

Le campus de Microsoft à Redmond

Un technicien ? Un commercial ? 

Comme annoncé récemment, Steve Ballmer prendra sa retraite dans les douze mois à venir. Après avoir mis en place une énorme réorganisation des divisions et de leurs responsables, pour accroitre l’efficacité et la souplesse des décisions, le PDG a annoncé le rachat de la division mobile de Nokia. Alors que beaucoup se perdent encore en conjectures sur les aspects de cette opération, les investisseurs de Microsoft réfléchissent à la délicate question du remplacement de Ballmer.

 

Car si le PDG est souvent dépeint comme un malaimé, il n’en reste pas moins qu’il est l’auteur d’une explosion des activités de Microsoft. C’est sous son impulsion que le chiffre d’affaires de l’entreprise a réellement décollé, ce qui laisse une question en suspens : quel profil le prochain PDG devra-t-il adopter ? Il pourrait s’agir d’un homme (ou d’une femme) proche de la technique, des produits, ou bien d’un virtuose des chiffres, à l’accent beaucoup plus commercial (ce qu’était justement Ballmer).

Elop n'est pas considéré par tous comme le futur PDG de Microsoft 

Depuis le rachat des activités mobiles de Nokia, Stephen Elop est pressenti pour occuper le trône quand le temps sera venu. Selon Reuters, ce n’est en rien l’avis d’une partie des investisseurs qui lorgnent du côté de Ford. L’actuel PDG du constructeur automobile, Alan Mulally, serait ainsi considéré comme un candidat très sérieux, aux côtés d’ailleurs de Mike Lawrie, PDG de Computer Sciences.

 

Mulally aurait déjà été approché mais Reuters précise que l’homme est resté silencieux sur le sujet, se contentant simplement d’indiquer qu’il restait « totalement concentré » sur Ford. Toujours selon Reuters, le conseil d’administration du constructeur aurait cependant déjà abordé la question et serait prêt à le laisser partir début 2014. The Verge, de son côté, rappelle que Ballmer tient Mulally en haute estime, ayant parlé de lui dans Time comme d’un dirigeant apte à rester calme et efficace en toute situation.

 

Sur les vingt plus gros investisseurs de Microsoft, au moins trois demandent au conseil d’administration de considérer Mulally comme un sérieux candidat. Le choix pourrait se porter également sur Mike Lawrie, en raison de sa connaissance du milieu des nouvelles technologies. Il a notamment travaillé plusieurs années chez IBM et a remis sur pieds plusieurs entreprises, tout comme Mulally d’ailleurs.

64 commentaires
Avatar de lolobuc54 INpactien
Avatar de lolobuc54lolobuc54- 10/09/13 à 11:09:18

C'est mes yeux ou il ressemble à Steve Balmer !http://www.pcinpact.com/images/clair/smiles/mad2.gif

Avatar de 2show7 INpactien
Avatar de 2show72show7- 10/09/13 à 11:12:52

Non !!! je ne veux pas de Kça :mad: :transpi:

:mdr2:

Édité par 2show7 le 10/09/2013 à 11:15
Avatar de sniperdc INpactien
Avatar de sniperdcsniperdc- 10/09/13 à 11:13:09

Le pdg de Ford :8
Windows mustang :incline:

Avatar de ragoutoutou Abonné
Avatar de ragoutoutouragoutoutou- 10/09/13 à 11:13:46

Microsoft est en danger, au même titre que Nokia l'était. Le fait de prendre quelqu'un d'extérieur à la boîte plutôt qu'un de ses fidèles indique une prise de contrôle plus forte de certains gros actionnaires au détriment du projet d'entreprise.
Le PDG parachuté, c'est l'agent idéal pour faire un grand ménage sans états d'âme, sans ascenseurs à renvoyer et qui ne doit rien à personne sauf à ceux qui l'ont placé là.

Vu la situation actuelle, je parierais sur un démantèlement de Microsoft avec vente par appartement des différentes divisions, et ce dans un délai de 5 à 7 ans.

Avatar de tic tac INpactien
Avatar de tic tactic tac- 10/09/13 à 11:20:44

"Dis-moi, John Sculley Alan Mulally, tu préfères passer le reste de ta vie à vendre de l'eau sucrée des bagnoles ou bien à changer controller le monde ?" :mdr:

Avatar de Youka INpactien
Avatar de YoukaYouka- 10/09/13 à 11:20:55

Ouais parce que les investisseurs sont des spécialistes pour choisir un bon PDG qui connaisse la boite et qui soit familier des produits qu'elle vend.

Ils ne choisiraient JA-MAIS un financier à deux balles venu de n'importe ou pour gérer l'une des plus grande boite d'informatique du monde.

J'espère tellement qu'ils vont les envoyer se faire foutre te choisir quelqu'un de plus lié au milieu même si j'ai des doutes...

Avatar de Lafisk INpactien
Avatar de LafiskLafisk- 10/09/13 à 11:23:43

tic tac a écrit :

"Dis-moi, John Sculley Alan Mulally, tu préfères passer le reste de ta vie à vendre de l'eau sucrée des bagnoles ou bien à changer controller le monde ?" :mdr:

On ne le saura jamais, la vérité est ailleurs :langue:

Prendre un autre PDG que Elop, pourquoi pas, mais quelqu'un qui vient d'un marché complêtement différent ... ça me paraît plutôt mauvais quand même, comme quoi les actionnaires ferait mieux de rester à leurs place.

Avatar de deepinpact INpactien
Avatar de deepinpactdeepinpact- 10/09/13 à 11:23:46

ragoutoutou a écrit :

Microsoft est en danger, au même titre que Nokia l'était. Le fait de prendre quelqu'un d'extérieur à la boîte plutôt qu'un de ses fidèles indique une prise de contrôle plus forte de certains gros actionnaires au détriment du projet d'entreprise.
Le PDG parachuté, c'est l'agent idéal pour faire un grand ménage sans états d'âme, sans ascenseurs à renvoyer et qui ne doit rien à personne sauf à ceux qui l'ont placé là.

Vu la situation actuelle, je parierais sur un démantèlement de Microsoft avec vente par appartement des différentes divisions, et ce dans un délai de 5 à 7 ans.

Dans le même genre de réflexion, même si j'imagine pas le démantèlement d'une boite qui continue de réaliser des dizaines de milliards de dollars de bénéfices chaque année, c'est typiquement le dirigeant qui ne verrait pas l'utilité de conserver un département entertainment avec la xbox comme ambassadeur qui réalise peu de bénéfices !

:craint:

Avatar de the_Grim_Reaper INpactien
Avatar de the_Grim_Reaperthe_Grim_Reaper- 10/09/13 à 11:23:58

sniperdc a écrit :

Le pdg de Ford :8
Windows mustang :incline:

Pour concurencer Mac OsX Lion... :mdr:

Avatar de M_Michu INpactien
Avatar de M_MichuM_Michu- 10/09/13 à 11:26:02

Ces investisseurs peuvent réellement imposer le choix du PDG ?? :reflechis:
Parce que le cas échéant serait le début du chaos comme le souligne ragoutoutou

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 7