Lenovo n'a plus besoin de Windows RT

Encore un de moins

Après ASUS récemment, c'est Lenovo qui vient de profiter de l'IFA pour annoncer qu'il ne donnera pas suite à ses projets sous Windows RT. Pour le constructeur, ce système n'est plus nécessaire... à cause des processeurs Core de quatrième génération (Haswell) d'Intel.

Lenovo Yoga 11

 

Windows RT vient de perdre de nouveau l'un de ses partenaires : Lenovo. En effet, la marque qui vient de dévoiler des nouveautés sur lesquelles nous allons bien entendu revenir en détail, vient de lâcher un pavé dans la mare : « Il n'y a plus besoin de Windows RT ». D'après Engadget, c'est Nick Reynolds, le responsable marketing de la marque, qui vient de tenir ces propos durant la séance de question / réponses faisant suite à la présentation des nouvelles gammes.

 

Si l'homme tient ce discours, il l'a ensuite étayé. Selon lui, les processeurs de la génération Haswell d'Intel éliminent le choix entre longue autonomie et bonnes performances. Dès lors, le besoin en puces ARM et de Windows RT n'est plus nécessaire pour le fabricant Chinois. Toujours selon le responsable, il est possible de profiter « d'un Windows complet »  pour une journée de travail via une seule recharge.

 

La logique semble bonne puisqu'Intel descend effectivement bas avec un SDP de 4,5 watts comme sur le Core i5 4302Y (voir notre analyse), et il est vrai que les contraintes thermiques s'éloignent quelque peu. De plus, la firme de Santa Clara devrait annoncer aussi ses SoC Bay Trail durant l'IDF la semaine prochaine, qui est censé aller encore plus bas, au détriment des performances. Cependant, la comparaison s'avère assez difficile avec ce que proposent les concurrents exploitant une architecture ARM puisqu'ils ne communiquent aucune information concernant la consommation ou sur les prix pratiqués.

 

Reste que cette décision d'abandonner Windows RT, si elle se confirme chez Lenovo, va isoler un peu plus Microsoft dans sa stratégie. Il faudra voir si le géant de l'édition va continuer le développement de son OS ou s'il va l'abandonner en faveur de Windows Phone. Notez que si Lenovo prend ce chemin pour ses PC, pour ce qui est des tablettes et smartphones sous Android, le constructeur continue d'exploiter des puces ARM, notamment en provenance de chez MediaTek, ainsi que de chez Intel pour le haut de gamme.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !