[MàJ] Dixons reçoit une offre irrévocable pour le rachat de Pixmania

D'outre-Manche à outre-Rhin
Mise à jour : Aurélien Fauvel, qui travaille pour Mutares, nous a donné quelques détails supplémentaires sur cette offre. La mise à jour est disponible en fin d'article.

En grande difficulté, le sort de Pixmania oscille entre vente ou fermeture dans la pire des situations. Son propriétaire britannique Dixons vient cependant d'annoncer avoir reçu une « offre irrévocable » de rachat de la part de Mutares A.G., une entreprise allemande spécialisée dans l'acquisition de PME. Dixons réfléchira à cette offre et dévoilera sa décision sous peu.

promo périphériques pour joueur Pixmania

Le PDG de Dixons « très heureux »

Face à une chute de son audience et de ses ventes ces dernières années, Pixmania a abandonné ses activités dans 12 pays récemment (principalement en Europe de l'Est) et a fermé tous ses points retraits sur le continent. La société française ne réalise néanmoins toujours pas de bénéfices. Sa maison-mère, l'Anglais Dixons, n'a ainsi pas caché qu'une vente était tout à fait possible, et dans le pire des cas une fermeture.

 

L'annonce étant faite, certaines sociétés ont donc commencé à monter un dossier afin de racheter Pixmania. C'est le cas de l'Allemand Mutares, qui a déposé officiellement une offre auprès de Dixons. Une offre dite « irrévocable », qui implique qu'elle ne sera pas modifiée en cas de refus de la part du Britannique. Le communiqué officiel indique que Dixons versera 69 millions d'euros à Mutares pour soutenir le plan de ce dernier.

 

Sebastian James, le patron de Dixons, s'est dit « très heureux d'avoir trouvé une solution potentielle » afin d'offrir un avenir à Pixmania en dehors du giron de son groupe. Aurélien Fauvel, qui gère les affaires de Mutares en France, a pour sa part déclaré que son groupe croyait fermement en Pixmania et qu'il « avait hâte de discuter de nos futurs plans avec les employés et les actionnaires ».

Les salariés dans le flou

Concernant les employés justement, l'un d'entre eux, qui souhaite rester anonyme, nous a confié être encore dans le flou au sujet de cette annonce. Les employés de Pixmania ne savent ainsi pas précisément si l'offre a été acceptée ou non, ni quel sort sera réservé aux salariés. Ils sont donc dans l'attente de la prochaine annonce du groupe quant à leur futur, et pourquoi pas de possibles licenciements.

 

Contacté, Pixmania n'a pas souhaité commenter la nouvelle du fait de la situation délicate dans lequel il se trouve, et nous a redirigés vers Dixons. Ce dernier est resté injoignable à nos appels. Nous avons aussi contacté Mutares. Aurélien Fauvel nous a ainsi précisé que « l'acceptation de l'offre de mutares A.G. par Dixons est conditionnée dans un premier temps à la consultation des instances représentatives du personnel de Pixmania S.A.S., et dans un deuxième temps par l'acceptation de celle-ci par les actionnaires de Pixmania ». Le rachat n'est donc pas encore effectif, mais sauf surprise et contre-offre, tout porte à croire que Mutares détiendra Pixmania dans les semaines à venir.

 

Selon notre confrère du Journal du Net, Dixons continuera d'utiliser les services de Pixmania pour ses autres activités de cybermarchand en Europe. Cela expliquerait en partie le versement de 69 millions d'euros à Mutares. Notez que Pixmania compte près de 1200 employés à travers le continent.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !