Facebook propose enfin d'intégrer les publications sur des pages externes

Mais pas pour tout le monde hein, juste pour les copains

Après les hashtags, qu'est-ce que Facebook pouvait-il recopier gaiement du service de Twitter ? La possibilité d'intégrer simplement en une page, bien sûr ! Assez largement utilisé, notamment dans le cadre de l'info en ligne, cette possibilité n'existait que sur le réseau limité à 140 caractères. Désormais, il sera aussi possible de le faire via Facebook.

Jusqu'à maintenant, si vous vouliez évoquer le message d'un ami ou d'une page sur votre blog ou dans un article, il fallait effectuer une capture. L'avantage, c'est que si le message est retiré ou modifié, la capture reste. L'inconvénient ? Ce n'est pas franchement très dynamique. 

 

Facebook Messages intégrés

 

Facebook qui cherche à être aussi une source d'information au même titre que Twitter, qui est assez largement utilisé par les journalistes par exemple, semble l'avoir enfin compris et a donc tout simplement décidé de piquer la fonctionnalité à son voisin. Après la possibilité d'une relation asymétrique ou les Hashtags, il faut dire que l'équipe de Mark Zuckerberg n'était pas à cela près. 

 

Pour le moment, ce sont bien entendu des « clients privilégiés » qui sont concernés : CNN, le HuffPo, People ou Mashable. Pour tous les autres, il faudra attendre. Ceux qui sont intéressés ou les développeurs peuvent néanmoins en apprendre un peu plus sur la façon dont fonctionnent ces messages embarqués par ici.

 

Comme on peut l'apercevoir ci-dessous, il sera possible de voir les informations d'une publication via le bloc généré, de le partager ou d'aimer la page qui le concerne de manière directe. Pour les commentaires, on sera par contre redirigé vers Facebook :

 

Facebook Messages intégrés

 

En attendant que tout soit finalisé et que l'ensemble des utilisateurs y ait accès, on espère tout de même que Facebook va rapidement trouver de réelles idées pour se démarquer de ses concurrents, et réinventer un peu le genre, plutôt que de tenter de forcer le destin pour s'assurer une « présence » sur des usages qui ne sont pour le moment pas du tout dans l'esprit de ses utilisateurs.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !