Smartphones : Samsung et Apple perdent des parts de marché

Et la concurrence sourit

S'ils restent encore largement dominateurs, ne laissant que des miettes à leurs concurrents, Samsung et Apple commencent à perdre un peu de terrain face à la concurrence. Le Sud-Coréen LG et les Chinois Lenovo et ZTE affichent ainsi un taux de croissance supérieur aux deux leaders.

IDC mobiles smartphones Q2 2013

Si Samsung perd des parts de marché, il affiche toutefois la plus forte progression en quantité.

Des taux de croissance inférieurs à la concurrence

Avec 43,5 % du marché des smartphones à eux deux, Samsung (30,4 %) et Apple (13,1 %) disposent encore d'une marge importante vis-à-vis de leurs concurrents. Néanmoins, en un an, le duo a perdu plus de cinq points du marché, ceci au profit de la plupart des concurrents, et en particulier de Lenovo et LG, qui ont réalisé un bond très important.

 

Comme nous le décrivions hier, LG a dévoilé un record historique de ses livraisons avec 12,1 millions de smartphones lors du deuxième trimestre. Une performance qui lui permet d'atteindre la troisième place du secteur, avec 5,1 % de parts de marché, contre 3,7 % l'an passé. Le Chinois Lenovo, désormais quatrième au monde, a pour sa part affiché une croissance encore plus impressionnante, avec 11,3 millions de smartphones écoulés, contre 4,9 millions en 2012.

Apple se fait rattraper par plusieurs concurrents

Si l'on prend les données du tableau ci-dessus et que l'on mesure les niveaux de croissance en quantité, Samsung domine largement les débats avec 22,1 millions de smartphones supplémentaires, devant Lenovo (+6,4 millions), LG (+6,3 millions), Apple (+5,2 millions) et ZTE (+3,7 millions). Toutefois, si l'on se concentre sur l'évolution des parts de marché, nous obtenons le classement suivant :

  1. Lenovo : +1,6 point de part de marché
  2. LG : +1,4 point
  3. ZTE : +0,1 point
  4. Samsung : -1,8 point
  5. Apple : -3,5 points

Ce classement illustre parfaitement la relative bonne performance d'Apple lors de ce trimestre. Certes, la pomme a augmenté ses ventes, mais à un rythme (+20 %) largement inférieur à l'ensemble du marché (+52,3 %). Et si l'on retire Samsung et Apple, la croissance de la concurrence a même été de 68 % selon nos calculs. La progression du créateur de l'iPhone a donc été de plus de trois fois inférieure à celle de ses poursuivants. IDC note même qu'Apple a réalisé l'un de ses pires taux de croissance en quatre ans. Samsung est d'ailleurs dans la même situation, mais à un degré bien moindre et avec des quantités écoulées largement plus importantes.

En finir avec un marché étouffant la concurrence

Ces reculs de Samsung et Apple, s'ils sont problématiques pour les deux entreprises, sont par contre une bonne nouvelle pour le marché. Trop concentré vers ces marques, le public tendait vers une sorte de duopole où la concurrence ne pouvait exister, au point de forcer cette dernière à ne réaliser quasi aucune marge, et ainsi se mettre en danger financièrement. L'institut IDC fait d'ailleurs remarquer, non sans surprise, que LG a réussi à réaliser des bénéfices avec sa branche Android, « un exploit que très peu de vendeurs de téléphones Android ont pu réaliser ».

 

Aujourd'hui, cette concurrence capte tout de même 56,5 % du marché. Certes, elle se divise en une bonne dizaine de grands constructeurs, ce qui empêche l'émergence d'un véritable challenger pour le moment. Néanmoins, les constructeurs chinois, grâce à leur marché local en grande partie, commencent à devenir imposants, avec d'ailleurs deux de leurs sociétés dans le top 5. Nokia affiche pour sa part de belles progressions, tout comme LG et Sony. L'espoir d'un marché moins concentré est donc d'actualité.

Samsung et les autres

IDC mobiles smartphones Q2 2013

 

Enfin, notez que selon IDC, 432,1 millions de téléphones se sont écoulés lors de ce deuxième trimestre, contre 407,7 millions l'an passé. Les smartphones seuls ont représenté 55 % de ce marché, contre 38 % en 2012, preuve de la très forte progression des smartphones dans le monde. Tous téléphones confondus, Samsung a livré 113,4 millions d'appareils, soit 26,2 % du marché (+2,3 points). Nokia, porté par ses mobiles à bas prix, reste en deuxième position, avec 61,1 millions d'unités, soit 14,1 % du marché (-6,4 points). Suivent Apple, LG et ZTE.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !