Fermeture de Google Reader : la transition s'est faite... dans la douleur

À la recherche des flux perdus

Comme prévu, depuis le 1er juillet Google Reader et son API ne sont plus disponibles. Si ses concurrents ont eu plusieurs mois pour se préparer, la transition n'a pas été simple et de nombreux couacs étaient de la partie. Retour sur quelques jours difficiles.

Google Reader fin

 

Le 14 mars dernier, Google annonçait à la surprise générale que Reader fermerait ses portes le 1er juillet 2013. Au-delà de l'agrégateur de flux RSS et de son site, c'est surtout la disparition de son API qui était au cœur des préoccupations puisqu'elle était exploitée par de nombreux outils. Malgré les pétitions et la grogne de certains, le géant du web est resté droit dans ses bottes et n'a accordé aucun répit : Google Reader est mort.

Google Reader est mort, vos données en sursis jusqu'au 15 juillet

Pour le moment, vos données ne sont pas effacées et sont encore disponibles via Takeout, mais il ne faudra pas trop tarder à les récupérer puisque le 15 juillet prochain Google fera le grand ménage et toute trace de feu Reader aura alors définitivement disparu. Pour rappel, nous avons mis en ligne la procédure à suivre afin de récupérer vos données et/ou continuer à nous suivre via nos différents flux RSS.

 

Google Takeout

 

Depuis, la riposte s'est évidemment organisée et de nombreux concurrents se sont lancés dans la brèche afin de proposer LE remplaçant à Google Reader, mais aussi à son API. Sur ce point, Feedly est clairement en avance avec son fameux projet Normandy. Mi-juin, la société s'est même totalement émancipée de Google en exploitant sa propre API.

 

Aléas du direct, tout ne s'est pas passé comme prévu...

Feedly a perdu quelques flux en court de route, l'API a été mise à jour 

En effet, comme le précise Feedly sur son blog, certains flux manquaient parfois à l'appel. Néanmoins, une solution a rapidement été trouvée et une nouvelle version de l'API a été mise en ligne afin de corriger ce problème : la 16.0.548. Si vous rencontrez encore des problèmes, sachez qu'une procédure a été mise en place.

 

Flipboard : des flux et dossiers manquants, mais ils sont sains et saufs... quelque part 

Même situation ou presque chez Flipboard avec, là encore, un billet sur son blog afin de rassurer ses utilisateurs. En effet, chez certains, des abonnements ou des dossiers ont tout simplement disparu. Pour autant la société se veut rassurante : « vos flux et vos dossiers Google Reader sont sains et saufs ».

 

Elle ajoute que les soucis rencontrés sont temporaires et qu'ils devraient rapidement être résolus, mais cela ne semble pas encore être le cas à l'heure actuelle.

 

  Flipboard

 

Digg manque encore de fonctionnalités : le nombre de flux non lus par exemple

Digg ne s'en sort pas forcément beaucoup mieux puisqu'il n'est pas encore totalement finalisé et certaines fonctionnalités importantes manquent à l'appel. Par exemple, il n'y a aucun compteur pour indiquer le nombre de flux non lus, que ce soit de manière globale ou par dossier.

 

Il n'est pas non plus possible de marquer une publication comme non lue ou de basculer sur un affichage qui ne propose que les éléments non lus. Certains s'étonnent également que les listes d'abonnements ne soient pas toujours identiques entre deux services.

 

Reeder pas totalement prêt, Netvibes limite les problèmes à son site mobile

Du côté de Reeder, on joue la carte de la franchise, bien qu'il aurait été difficile de faire autrement : « les trois versions de Reeder (NDLR : iPhone, iPad et OS X) auront des mises à jour majeures. Malheureusement, elles ne seront pas prêtes pour le 1er juillet. Désolé pour cela ».

 

Netvibes non plus n'a pas été épargné, au moins sur la version mobile de son site. La situation ne semble pas encore totalement rétablie, mais cela ne devrait plus tarder, précise la société. Quoi qu'il en soit, nous sommes encore très loin de la situation mi-mars lorsque Google avait annoncé la fermeture prochaine de Reader. En effet, à cette époque de grosses lenteurs étaient de la partie ; la masse de nouveaux arrivants étant apparemment très importante. 

 

Après quelques jours, la situation se stabilise : il est temps d'aller de l'avant

Au final, la situation semble se stabiliser aujourd'hui sur les différents services. Bien évidemment, il reste encore du travail, notamment pour ceux qui n'ont pas eu totalement le temps de se mettre à jour avant la bascule. Comme toujours, n'hésitez pas à nous indiquer via les commentaires si vous rencontrez encore des soucis avec la solution que vous employez.

 

Pour autant, tout n'est pas terminé, loin de là : nous avons simplement franchi la première étape. Feedly par exemple a d'ores et déjà une roadmap bien remplie avec une question importante qui reste encore sans réponse pour le moment : quid de la monétisation ?

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !