Selon Sony, le marché des consoles de salon ne fléchit pas

Nintendo aimerait le croire

Shuhei Yoshida, le président de Sony Computer Entertainment (SCE) Worldwide Studios, a admis dans une entrevue  avec GamesIndustry que le marché des consoles est en déclin pour cette génération, la faute à un cycle de vie des machines plus long qu'auparavant. Cependant, le dirigeant pense que les prochaines consoles seront capables de redynamiser le marché.

PS3 Sony 

 

Ces dernières années, les ventes de consoles de jeux ont tendance à s'essouffler. La raison en est assez facile à deviner, le parc de machines est déjà très bien établi depuis plusieurs semestres pour chacun des trois grands constructeurs. À l'heure actuelle, 99,9 millions de Wii ont trouvé preneur tandis que la PlayStation 3 et la Xbox 360 sont au coude à coude avec respectivement 77,82 et 77,61 millions d'unités vendues, selon les statistiques de VGChartz.

 

Parallèlement, de nombreux studios et éditeurs dévoués aux consoles ont mis la clé sous la porte ces derniers temps. La chute de THQ étant sans doute celle ayant fait le plus de bruit, mais il ne faut pas oublier d'autres exemples emblématiques comme celle du studio SCE Studio Liverpool en août 2012, jadis connu sous le nom de Psygnosis.

 

Tout ceci ne semble pas inquiéter Shuhei Yoshida qui estime que tout cela est dû au rallongement du cycle de vie des consoles. « On n'assiste pas au déclin des consoles, mais à celui d'une génération. Cette génération est la plus longue de toutes, la PlayStation 3 et la Xbox 360 sont dans leur septième année. Dans le passé, nous aurions déjà lancé une nouvelle machine. Et puis typiquement,les développeurs atteignent les limites d'une console après leurs deux premiers jeux sur une plateforme », admet le PDG de SCE Worldwide Studios. La lassitude des joueurs serait également un élément à prendre en compte. Après sept années passées sur les mêmes consoles, à voir les mêmes choses ou presque une routine s'installe. « Après avoir vu les suites des trois mêmes jeux, les gens ont l'impression d'avoir déjà tout vu. C'est naturel, et cela n'a rien à voir avec la fin des consoles »


La PlayStation 4 pourrait avoir un cycle de vie aussi long que celui de la PlayStation 3, mais Sony dit s'être mieux préparé à cela, afin que les développeurs ne soient pas limités trop rapidement par son matériel. Les 512 Mo de mémoire vive ont rapidement été un frein pour les studios, mais selon, le constructeur nippon, les 8 Go de la PlayStation 4 représentent « une quantité bien plus importante que ce que les développeurs nécessitaient ». Il reste à voir combien de temps ils mettront cette fois-ci avant de pousser la machine dans ses derniers retranchements, il sera alors temps de penser à la génération suivante.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !