Boum publie la 6e édition de son guide d'autodéfense numérique

OS, sex, drug & rock'n roll
Systèmes 2 min
Boum publie la 6e édition de son guide d'autodéfense numérique
Crédits : Boum

Il existe des dizaines de guides et modes d'emploi en matière de sécurité informatique (cf cette blogroll). Si celui de l'Electronic Frontier Foundation, Surveillance Self Defense (SSD), met en avant les modèles de menace, celui du collectif apparenté à l'OS sécurisé Tails opte pour une approche pédagogique de la réduction des risques. 

Le collectif (anonyme) auteur du « guide d'autodéfense numérique » vient d'annoncer la parution de sa sixième édition, 13 ans après sa première publication.

Son tome 1, consacré à l'utilisation d'un ordinateur « hors connexions », ou plus exactement « préalablement à toute connexion », avait en effet été mis en ligne en 2010, expliquant que « Les technologies numériques, auxquelles il est devenu très difficile d’échapper, offrent des possibilités de contrôle et de surveillance inédites » :

« S’ils semblent souvent très pratiques, ces outils sont également de puissants supports dans les processus de surveillance et de répression. C’est à partir de ce constat, et de la détermination à ne pas se laisser contrôler par quelque Big Brother que ce soit, qu’un collectif s’est attelé depuis plusieurs mois à la rédaction du "Guide d’autodéfense numérique" ».

Le collectif en question ne donnait pas d'indication quant à l'identité de ses auteurs, au motif «  qu’il nous semble parfaitement inintéressant de chercher des réponses à de telles interrogations ; que nous laissons aux flics, spécialistes de la question, le privilège de s’y consacrer ; que nous avons mieux à faire ».

Il précisait cela dit que, « collectivement », les membres du collectif s'intéressaient « techniquement et politiquement, depuis une dizaine d’années », à ces questions, qu'ils connaissaient « très bien le fonctionnement des systèmes d’exploitation, et particulièrement celui de Debian GNU/Linux » et qu'ils disposaient de « bases solides en cryptographie », bien que « très loin de pouvoir prétendre à une quelconque expertise en la matière ». 

À défaut de connaître l'identité des membres du collectif, il est loisible de penser que tout ou partie d'entre eux contribuent à la distribution GNU/Linux sécurisée Tails (pour « The Amnesic Incognito Live System »), et que ce guide d’autodéfense numérique répond donc aussi à un véritable besoin exprimé en interne de savoir comment se protéger, et essayer de se prémunir de toute compromission pouvant affecter l'OS sécurisé.

Le guide est en effet hébergé sur le même nom de domaine (boum.org) que Tails, l'OS bootable recommandé et utilisé par Edward Snowden, et considéré comme le plus sécurisé pour ceux qui ont besoin de confidentialité avancée, voire d'anonymat, qu'il s'agisse de pouvoir lancer l'alerte, contourner la censure, militer ou enquêter avec un ordinateur conçu pour ne pas laisser de trace, ni sur l'ordinateur, ni sur Internet (« tout passe par Tor »).

Grâce à Snowden, on sait plus clairement contre quoi se protéger 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !