Avec #Flock, la série Black Mirror n'a qu'à bien se tenir

Le mot du jour est dystopie
Avec #Flock, la série Black Mirror n'a qu'à bien se tenir

Comme chaque samedi à 13h37 (ou presque…), Flock pose son regard acide sur l'actualité dans le domaine numérique. Il publie ainsi une chronique regroupant des dessins en rebond sur nos articles.

Cette semaine, Flock imagine le futur qui nous attend. Commençons par le kit DIY pour changer les piles de son cerveau connecté. Une fois le niveau d’énergie remonté, vous voilà prêt à passer des examens en ligne, avec une surveillance de tous les instants

Plus terre à terre, Flock imagine Freender, un service de rencontre pour la mamie du Cantal et le papi du Vaucluse. Pendant ce temps-là, à l’OTAN, la cybersécurité se conjugue avec la cyberdépendance électrique. Enfin, pour mettre un peu de couleur, terminons avec Linux Mint comme vous ne l’avez jamais vu

Cette chronique est financée grâce au soutien de nos abonnés. Vous pourrez la retrouver en accès libre dès la semaine prochaine, comme toutes les précédentes publications de Flock dans nos colonnes.

  • Le calvaire des patients abandonnés par les fournisseurs d’implants électroniques
  • TestWe : surveiller et punir à l'Institut d'Enseignement à Distance de Paris 8
  • La CNIL sanctionne Free : mots de passe trop faibles, transmis et stockés en clair, violations de données… Free doxe
  • L’OTAN testait sa cyberdéfense la semaine dernière
  • Linux Mint 21.1 abandonne le vert et casse quelques habitudes

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !