Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Google News Allemagne passe à « l'opt-in » et sans contrepartie financière

Ce que la France a probablement évité

Google Actualités (News) va s'adapter à la dernière loi allemande portant sur le droit de propriété intellectuelle des éditeurs de presse locaux. Résultat, et c'est une première, le service de Google a mis en place un système de confirmation demandant aux sites et éditeurs germaniques s'ils veulent être affichés sur son service, ceci en consentant de ne recevoir aucune compensation financière. Un moyen d'exclure les journaux lui étant opposé tout en évitant de payer des sommes astronomiques pour de simples titres et courtes citations.

Google News Allemagne

Éviter une mort annoncée ou des frais astronomiques

En guerre depuis plusieurs années avec Google, les journaux allemands ont ri des accords belges et français trouvés avec l'éditeur américain. Alors qu'une poignée de millions d'euros a été négociée avec le moteur de recherche par les représentants de la presse belge et française, en Allemagne, une autre méthode a été mise en place. Une loi a ainsi été préparée dès l'année dernière, pour être finalement votée il y a peu et entrer en vigueur dans quelques semaines. Cette loi, qui vise les moteurs de recherche et les agrégateurs d'actualités spécifiquement, implique que ces derniers rétribuent les organes de presse en cas de citation. Une façon en quelque sorte de tuer les agrégateurs et de pousser les moteurs à désindexer tous les sites de presse. La France avait d'ailleurs eu une idée similaire avant l'accord trouvé en début d'année.

 

Logiquement opposé à une telle loi, Google a mené une campagne importante ces derniers mois, sans succès. Souhaitant s'adapter à la loi, à partir du 1er août prochain, son service Actualités n'affichera donc que les contenus des éditeurs ayant expressément accepté d'y figurer, ceci sans devoir verser de contrepartie. Une sorte « d'opt-in » totalement novateur pour le service. Et de quoi compléter le robots.txt qui permettait déjà de s'exclure de Google, mais non de s'inclure dans News sans se faire payer.


Les conséquences de cette parade trouvée par Google seront à analyser de près dans les mois à venir. En effet, va-t-on assister à un Google News vide des éditeurs allemands, avec pour seules sources d'informations les sites autrichiens et suisses-allemands ? Ou alors les blogueurs et petits sites seront-ils les seuls à rester, les géants de la presse boycottant un tel système ? Et si tel était le cas, cette absence dans News leur sera-t-elle préjudiciable ?

Plusieurs sites ont déjà plié

Reste que certains sites, dont Zeit Online et Der Spiegel ont déjà annoncé qu'ils comptaient bien rester sur le service de Google. « Le rédacteur en chef de Spiegel Online explique : Google et Google News sont des outils utiles pour beaucoup de lecteurs afin d'accéder à des articles, des photos et des vidéos sur Spiegel Online. Par conséquent, nous voulons y figurer dans le futur » a ainsi précisé le site sur son article dédié au sujet. Reste à savoir si d'autres grands sites équivalents en feront de même. Nous pensons notamment aux sites du groupe Axel Springer, principal militant de la loi.


Il est en tout cas étonnant de remarquer que plusieurs sites allemands estiment que cette parade de Google est une bonne chose pour les éditeurs. Focus Online parle ainsi de succès pour les éditeurs, tandis que pour Zeit Online, Google s'est incliné face à la bureaucratie allemande. Mais si l'on suit les réactions des internautes allemands sur la page de Google+ en allemand, certains affirment que les éditeurs de presse sont déconnectés de la réalité, et que l'Allemagne est le grand perdant de toute cette opposition, non pas Google.

 

Notez que ce système de confirmation ne fonctionne que pour Google News, et non le moteur de recherche. Qui plus est, pour le moment, ce système reste propre à news.google.de. Pour les autres langues et pays, l'opt-out reste de rigueur, et le robots.txt est et sera bien la base : si l'on veut s'exclure de Google/Google Actualités, il suffit de le préciser.

38 commentaires
Avatar de adelos INpactien
Avatar de adelosadelos- 25/06/13 à 06:55:05

La je suis fan de google ! :incline:

Avatar de null INpactien
Avatar de null- 25/06/13 à 07:06:11

HS : Moi j'ai réussi (enfin) à clôturer mon compte Google. Ça va la terre tourne toujours :fumer:

Avatar de Tirr Mohma INpactien
Avatar de Tirr MohmaTirr Mohma- 25/06/13 à 07:13:34

Il faudra voir dans quelques mois, de combien le traffic des sites n'étant plus sur google news a baissé. :fumer:

Avatar de lomic2 INpactien
Avatar de lomic2lomic2- 25/06/13 à 07:19:20

:bravo: la presse allemande

maintenant j'attend de voir avec un sourire en coin, combien de sites de presse allemands ne seront pas dans Google News d'ici 6 mois :transpi:

Avatar de trash54 Abonné
Avatar de trash54trash54- 25/06/13 à 07:24:23

lomic2 a écrit :

:bravo: la presse allemande

maintenant j'attend de voir avec un sourire en coin, combien de sites de presse allemands ne seront pas dans Google News d'ici 6 mois :transpi:

proche de 0 :transpi:

Avatar de vince120 Abonné
Avatar de vince120vince120- 25/06/13 à 07:27:00

itoo, et si ça suffit à les calmer outre rhin, j'aimerai qu'ils proposent la même chose ici ^^

Avatar de alkashee Abonné
Avatar de alkasheealkashee- 25/06/13 à 07:30:16

lomic2 a écrit :

:bravo: la presse allemande

maintenant j'attend de voir avec un sourire en coin, combien de sites de presse allemands ne seront pas dans Google News d'ici 6 mois :transpi:

Et surtout de voir combien vont retourner leur vestes et finalement demander à M'sieur G. de bien vouloir les laisser revenir sur son agrégateur de news :fumer:

Avatar de v1nce INpactien
Avatar de v1ncev1nce- 25/06/13 à 07:30:52

Bien joué Google

Avatar de Gericoz INpactien
Avatar de GericozGericoz- 25/06/13 à 07:33:19

Franchement, faire passer une loi et tout le tatouin alors qu'il suffisait de se faire désindexé avec le robot.txt pour au final que le résultat soit le même ...

A non dans leur égo ils pensent avoir gagner contre le géant google alors que dans 6 mois ils vont tous pleurer car les visites de leurs sites seront en baisse.

C'est quoi la suite? Une loi pour obliger google à les rajouter et à les payer?

Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 25/06/13 à 07:34:20

vince120 a écrit :

itoo, et si ça suffit à les calmer outre rhin, j'aimerai qu'ils proposent la même chose ici ^^

nope, nous on a choisi de toucher du pognon. :D

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4