On vous explique le b.a.-ba de l’euro numérique

Dessine-moi une pièce numérique
Economie 1 min
On vous explique le b.a.-ba de l’euro numérique
Crédits : claudio.arnese/iStock

Un Euro numérique devrait voir le jour d’ici 2026 ou 2027, selon la Banque de France et la Banque Centrale Européenne. Il doit servir à atteindre plusieurs objectifs, notamment face aux cryptomonnaies, mais de quoi parle-t-on exactement ?

Qu’est-ce que l’euro numérique ?

L’Euro numérique et les monnaies numériques de banque centrale (MNBC), dans leur ensemble, sont de nouveaux moyens de paiement. Un Euro numérique viendrait nous servir au quotidien, aux côtés de la monnaie fiduciaire (pièces et billets) et de la monnaie scripturale (les dépôts que nous faisons sur nos comptes, qui sont inscrits dans les livres de comptes des banques). Pour les établissements financiers, ce sera aussi un nouveau moyen d’échanger sur le marché interbancaire, cet espace où elles prêtent et empruntent des actifs financiers de gré à gré.

La spécificité d’une MNBC comme l’euro numérique serait donc d’être une unité de compte qui ne circulerait que de manière technologique, d’un portefeuille numérique à un autre.

Pourquoi créer une monnaie supplémentaire ?

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !