Watch Series 8, Watch Ultra, nouvelle Watch SE, AirPods Pro 2 : les autres nouveautés (chères) d'Apple

Il vous restait des sous ?
Tech 7 min
Watch Series 8, Watch Ultra, nouvelle Watch SE, AirPods Pro 2 : les autres nouveautés (chères) d'Apple

Dans cette deuxième partie de notre actualité consacrée à l’évènement Apple d’hier soir, nous allons nous pencher sur les autres annonces, dont les principales sont les AirPods et surtout les nouvelles Watch.

Commençons par un point sur les plateformes. La principale, iOS 16, est en release candidate depuis hier soir chez l’ensemble des testeurs. Si tout se passe bien, il s’agira de la version finale qui sera proposée à l’ensemble des clients le 12 septembre. Comme toujours, l’attrait de la nouveauté sera contrebalancé par les problèmes de jeunesse qui ne manqueront pas d’apparaître. Certains préfèreront donc attendre un peu, par exemple la 16.1.

Nous ne rappellerons pas ici les nouveautés (très nombreuses) de cette version, auxquelles nous avons déjà consacré un article.

watchOS 9 arrivera lui aussi le 12 septembre. Comme iOS 16, sa release candidate est disponible depuis hier soir. Quant à iPadOS 16 et macOS Ventura, il faudra attendre le mois prochain, pour l’instant sans plus de précision.

L’Apple Watch Series 8 se dote d’un capteur de température

C’est la principale nouveauté de cette nouvelle gamme, et elle sera surtout utilisée pour la santé féminine. Le capteur de température fait un relevé toutes les 5 secondes et peut estimer la période d’ovulation. Auquel cas, et si l’utilisatrice en a fait la demande, une notification sera envoyée.

Comme indiqué dans notre premier article, la Watch Series 8 peut détecter les accidents de la route, grâce à un accéléromètre amélioré (226g) et un gyroscope sur trois axes, le tout complété par les inévitables algorithmes. En cas de détection, elle sera en mesure de passer un appel d’urgence.

  • Apple Watch Series 8
  • Apple Watch Series 8
  • Apple Watch Series 8
  • Apple Watch Series 8
  • Apple Watch Series 8
  • Apple Watch Series 8
  • Apple Watch Series 8
  • Apple Watch Series 8
  • Apple Watch Series 8

Autre nouveauté, qui devrait être appréciée : un mode économie d’énergie, enfin. L’autonomie de la Series 8 est toujours de 18h, qui peut passer à 36h avec ce mode. Des fonctions seront bien sûr désactivées, comme l’écran toujours allumé (on imagine qu’il en ira de même pour l’iPhone 14 Pro d’ailleurs). Bonne nouvelle, ce mode est en fait présent dans watchOS 9 et sera répercuté sur tous les anciens modèles à partir de la Series 4.

La dernière nouveauté n’est pas disponible chez nous : l’itinérance. Il semble qu’Apple n’ait pas encore signé d’accord avec les opérateurs français.

Déjà en précommande, la Watch Series 8 est vendue à partir de 499 euros pour le boitier 41 mm et 539 pour le 45 mm, en modèles GPS. Les versions Cellular débutent respectivement à 619 et 659 euros. On note d’ailleurs la disparition du modèle Nike, dont les cadrans seront ajoutés à tous les modèles, via watchOS 9.

L’Apple Watch Ultra, un modèle plus aventureux au prix salé

C’est le fameux modèle « sport » décrit par les rumeurs depuis plusieurs mois. Elle se caractérise par de nombreux changements plus ou moins importants.

La couronne digitale est pour commencer plus grande, pour faciliter notamment son utilisation avec des gants, et est protégée par une nouvelle zone métallique qui empêche les accros, à la manière de certaines montres sport. De l’autre côté du boitier, un nouveau bouton orange fait son apparition : Action.

Son effet est paramétrable, et on peut l’utiliser aussi bien pour déclencher une fonction précise (par exemple pour signaler le départ d’une course) que pour ouvrir une application ou un raccourci. Depuis l’application Boussole (repensée), il peut servir à placer rapidement un repère. Maintenu enfoncé, Action déclenchera un son de sirène (86 dB) pour faciliter la recherche des secours. Bon point, le bouton Action est accessible par les développeurs et pourra donc aller chercher des fonctions spécifiques dans les applications tierces.

Apple Watch UltraApple Watch Ultra

L’autonomie est doublée et affiche 36h au compteur, qui peuvent devenir 60h avec le nouveau mode économie d’énergie. Ceci en tenant compte d’un écran plus grand de 49 mm, mieux protégé par un boitier qui remonte sur les côtés. La résistance à l’eau passe à 100 m et la montre est certifiée IP6X pour la résistance à la poussière. La luminosité de l’écran est également de 2 000 nits, soit le double des autres Watch, ce qui doit notamment se montrer utile en plongée.

Pour la plongée, le suivi de profondeur est assuré jusqu’à 40 m en temps réel, la montre donnant également la température de l’eau. L’application Profondeur peut d’ailleurs se lancer d’elle-même quand elle détecte une plongée.

Le GPS est un modèle double fréquence et se veut donc plus précis que sur les autres modèles. De même, un second haut-parleur fait son entrée. La montre est aussi équipée de trois micros, le meilleur devant être sélectionné selon l’usage. Apple affirme qu’ils sont capables de filtrer le bruit ambiant pour une communication claire. On retrouve bien sûr le nouveau capteur de température de la Series 8. Suivi du sommeil et l’ECG sont là également.

  • Apple Watch Ultra
  • Apple Watch Ultra
  • Apple Watch Ultra
  • Apple Watch Ultra
  • Apple Watch Ultra
  • Apple Watch Ultra
  • Apple Watch Ultra

Ce modèle Ultra se signale également par de nouveau bracelets : la boucle Alpine, la boucle Trail et le bracelet Océan, chacun spécifiquement conçu pour une activité.

Plus passive et plus résistante, l’Apple Watch Ultra se destine surtout aux personnes pratiquant de nombreuses activités en plein air. La montre semble conçue pour les situations plus extrêmes, c’est du moins ce qu’en dit l’entreprise.

Et cette conception a un coût : 999 euros. Il s’agit d’un tarif unique, car il n’y qu’une seule taille de boitier, et le cellulaire est intégré. Ce prix vaut également pour trois bracelets, quelle que soit la taille (à choisir parmi trois) ou la couleur. Il n’y pas non plus d’autres couleurs pour le boitier ni autres matériaux que l’aluminium. Les précommandes ouvriront le 23 septembre, pour une livraison à partir du 7 octobre.

La montre est faite pour un public précis et ne constitue pas vraiment un modèle « ultra haut de gamme » venant supplanter la Series 8. Soyez avertis d’ailleurs : elle est réellement plus massive que les autres modèles, comme le montre Neil Cybart dans une vidéo sur Twitter.

Une Watch SE un peu plus performante

On redescend vers le commun des mortels avec une nouvelle version de l’Apple Watch SE, qui récupère pour l’occasion la même puce S8 que la Series 8, lui procurant une augmentation de 20 % de ses performances, selon Apple.

Autre nouveauté récupérée des nouveaux modèles, la détection des accidents de voiture. Le reste ne change pas. Il s’agit ainsi toujours d’un écran d’ancienne génération qui ne reste pas allumé, il n’y a ni ECG ni mesure du taux d’oxygène introduits dans les générations précédentes.

Trois nouvelles couleurs font en revanche leur apparition : minuit, argent et lumière stellaire. Contrairement à tous les produits annoncés jusqu’ici, le prix ne change pas : 299 euros en version GPS, 349 euros en version cellulaire. Comme la Series 8, on peut la commander aujourd’hui pour une livraison à partir du 16 septembre.

AirPods 2 : meilleure autonomie et réduction renforcée du bruit

Ils étaient attendus, ils sont enfin là. La deuxième génération d’AirPods Pro se renforce sur les aspects prévus, à savoir l’autonomie et la réduction active du bruit.

La première est annoncée pour 6 heures, soit 33 % de mieux que sur la première génération. Le boitier, désormais compatible lui aussi avec le réseau Localiser, permet de porter l’autonomie à 30 heures.

AirPods Pro 2AirPods Pro 2AirPods Pro 2

Apple affirme que la réduction active du bruit est de son côté deux fois plus efficace qu’avant. Le mode Transparence est lui aussi renforcé : il conserve les voix mais travaille à réduire les bruits ambiants.

Quelques autres nouveautés sont de la partie, dont une largement réclamée : la possibilité de faire varier le volume par un glissement le long de la tige de l’écouteur. Quatre paires d’embouts sont fournies, contre trois auparavant. Enfin, la qualité audio est annoncée comme meilleure grâce à la puce H2.

Les précommandes ouvriront vendredi à 299 euros, pour des livraisons débutant le 23 septembre.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !