Ergonomie, performances : Pop!_OS 22.04 LTS capitalise sur ses forces vives

My Linux is in french
Logiciel 8 min
Ergonomie, performances : Pop!_OS 22.04 LTS capitalise sur ses forces vives

Pop!_OS 22.04 est disponible au téléchargement et en mise à jour, avec à son bord pas mal de nouveautés. Cette distribution Linux, qui apporte un soin particulier à son interface, renforce à nouveau ses arguments. Elle se montre également très réactive.

Lorsque nous l’avons pris en main dans notre série d’articles consacrés aux distributions orientées grand public, Pop!_OS s’était fait une place à lui. Avec une interface très léchée et une vraie réflexion derrière les choix ergonomiques, le système nous avait impressionné par la simplicité de son utilisation.

Pour rappel, Pop!_OS n’était au départ qu’un « simple » système d'exploitation pour les ordinateurs vendus par System76. Puis, devant l’attrait suscité par sa plateforme, l’entreprise en a fait une distribution disponible pour tous. Basée sur Ubuntu, elle en suit les évolutions et publie rapidement une nouvelle version chaque fois que le système de Canonical en reçoit une.

Il n’aura donc pas fallu longtemps pour que Pop!_OS 22.04 suive Ubuntu 22.04. Tout comme la mouture 20.04 il y a deux ans, Pop!_OS 22.04 récupère le statut LTS et jouit d’un support de cinq ans. Ses apports sont nombreux et ne se concentrent pas que sur le visible. Un accent a notamment été mis sur les performances. Passage en revue.

Pop OS 22.04

Les inévitables améliorations esthétiques

Une partie des nouveautés visibles est directement héritée de GNOME 42. Comme nous l’avons déjà vu, on retrouve ainsi toutes les nouvelles versions des applications, sur lesquelles System76 est repassé avec Cosmic UX, son thème maison.

S’agissant d’une base Ubuntu, les applications ne sont pas encore en GTK4, Canonical ayant fait le choix de la fiabilité éprouvée pour sa version LTS. Pop!_OS n’y change rien, pas plus qu’elle n’intègre certaines nouveautés spécifiques de GNOME 42 comme TextEditor. Le bon vieux Gedit reste en place. Une situation très différente par exemple d’une Fedora qui a intégré immédiatement l’ensemble des nouveautés.

On retrouve bien sûr le changement de thème global pour le système, mais Pop!_OS possédait déjà cette fonction. Elle est simplement basée sur GNOME 42, et le système y ajoute la capacité de définir un fond d’écran spécifique pour chacun, plutôt que d’obliger à deux variantes du même fond.

Pop OS 22.04Pop OS 22.04

De manière générale, on trouvera moins de changements graphiques dans cette nouvelle version de Pop!_OS, car la distribution retouchait déjà largement l’interface. Par exemple, il n’y a toujours pas dans cette nouvelle version de répartition horizontale des espaces de travail. Pop!_OS a fait le choix rapidement d’une présentation verticale à gauche de l’écran et s’y tient, indépendamment de GNOME. Cette vue a d’ailleurs été améliorée, avec un meilleur support du multi-écran, des corrections liées au HiDPI ainsi que de meilleures performances.

Notez que System76 travaille toujours sur Cosmic DE (Desktop Environment). Car, oui, l’ensemble compte bien proposer son propre environnement, qui deviendra alors utilisable sur d’autres distributions, à la manière du chemin suivi par Cinnamon. Actuellement, une version alpha est prévue pour cet été, les développeurs ayant développé une partie des éléments en Rust, le fameux langage de Mozilla.

Des mises à jour moins bruyantes

Les développeurs ont souhaité réduire le volume des notifications signalant la présence de mises à jour. Le comportement du système évolue donc.

Désormais, une seule notification par semaine sera envoyée par défaut. On peut modifier ce réglage dans les options avec une vérification par jour ou par mois.

Pop OS 22.04Pop OS 22.04

Il y a également plus de choix dans la manière de traiter ces mises à jour. On peut notamment les automatiser depuis Paramètres > OS Upgrade & Recovery. Une fois l’option activée (elle ne l’est pas par défaut), le système télécharge les mises à jour une fois par semaine et les signale comme prêtes à l’installation. On peut choisir le jour et l’heure du processus. Le même panneau autorise l’installation automatique.

Ici, chacun trouvera midi à sa porte en fonction de ses habitudes et du degré de contrôle souhaité. Les personnes en quête d'un minimum d’interruption pourront activer l’automatisation complète, auquel cas Pop!_OS ne préviendra que si le redémarrage de l’ordinateur est réclamé.

Une nouvelle section Support dans Paramètres

Bon point pour la simplicité d’utilisation du système, l’équipe a ajouté une section Support dans Paramètres, en bas de la barre latérale.

On y trouve l’accès à la documentation, aussi bien pour Pop!_OS que pour le matériel vendu par System76. Un bouton permet également d’ouvrir l’interface de discussion pour le support, tenue par une instance Mattermost (il faut créer un compte pour l’utiliser). Outre la création de journaux nécessaires parfois au bon diagnostic, les clients ayants acheté des ordinateurs de la marque pourront générer des tickets, un support professionnel accompagnant le matériel.

Pop OS 22.04

Cependant, cette bonne idée sera en partie gâchée par sa seule disponibilité en anglais. C’est un problème que nous avions relevé dans notre prise en main du système : la traduction française, même si largement majoritaire, reste perfectible.

Dommage, car avec un système simple à utiliser et où tout a été pensé pour rendre l’utilisation agréable, la barrière de la langue peut bloquer certaines personnes, surtout en cas de problème.

Une excellente réactivité

Nous avions remarqué que Pop!_OS était réactif, voire très réactif. Il n’est pas le plus rapide au démarrage, mais la sensation de vitesse est clairement présente dans l’usage quotidien, la réactivité de l’ensemble ou le lancement des applications. Notez à ce propos que la version incluse de Firefox n’est pas le snap d’Ubuntu, mais bien le paquet Debian classique.

System76 a apporté des améliorations supplémentaires sur cette partie. L’ordonnanceur (Scheduler) maison « optimise ainsi les performances en dirigeant les ressources vers la fenêtre sélectionnée », indique l’entreprise. Elle ajoute que si vous utilisez Pop!_OS pour jouer, surtout en plein écran, la différence de performances devrait être significative.

Nous n’avons pas pu analyser ce point particulier, mais il est clair que le système est véloce. Il arrive d’ailleurs à le rester dans une machine virtuelle volontairement limitée à un seul cœur et 2 Go de mémoire (le SSD 980 de Samsung joue bien sûr pour beaucoup).

Un remaniement de la boutique

Pop!_OS fournit sa propre version de la boutique Logiciels. Et pour cause, bien que basée sur Ubuntu, le système n’intègre pas les paquet Snap. Il n’est même pas compatible par défaut, leur installation réclamant d’abord celle du composant snapd.

Pop!_Shop ne propose que des paquets Debian et Flatpak. La plupart des applications disponibles fournissent les deux types de paquet. On peut alors faire son choix.

  • Pop OS 22.04
  • Pop OS 22.04
  • Pop OS 22.04
  • Pop OS 22.04

Plusieurs améliorations ont été portées à Pop!_Shop. L’ensemble est déjà plus rapide, tant en termes de réactivité que d’affichage du contenu, l’équipe annonçant des optimisations sous-jacentes. Les opérations sur les paquets sont également décrites comme plus fiables.

On note aussi quelques améliorations d’interface, comme une barre de chargement sur les boutons Installer et Mettre à jour, ainsi qu’une meilleure adaptation des contenus en cas de taille réduite de la fenêtre.

La boutique affiche en outre le pilote NVIDIA installé, mais sans bouton Installer. En revanche, elle permet d’installer d’anciennes versions du pilote. Ce n’est bien sûr pas recommandé, sauf en cas de problème gênant.

Et sous le capot ?

La nouvelle version du système est fournie avec un noyau Linux 5.16.19 générique, qui pourra donc être facilement mis à jour. Comme toujours, les composants sont disponibles dans des versions plus récentes. On retrouve ainsi les dernières moutures de Firefox, Geary, LibreOffice, etc.

L’un des plus gros changements est sans conteste le remplacement de PulseAudio par PipeWire par défaut pour la gestion du son. Peu de distributions encore ont effectué cette bascule. Avec Fedora (depuis la version 35 lancée en novembre dernier), Pop!_OS est l’une des premières. PipeWire doit permettre de mieux exploiter le matériel récent, tout en améliorant la qualité audio et le contrôle. Il autorise par exemple le son capté par un micro à être exploité dans plusieurs applications à la fois. Notez que PulseAudio est toujours présent dans le système, il n’y a donc pas de risque d’incompatibilité (normalement).

Plusieurs autres améliorations techniques sont intéressantes. Par exemple, le protocole RDP est utilisé par défaut pour l’ensemble des sessions de bureau à distance. Outre une limite désormais de 1 Go pour les journaux émanant de journald, on note aussi un passage au SVG pour les fichiers d’icônes.

Enfin, Pop!_OS 22.04 permet la reprise des paquets Debian pendant une mise à jour du système. En clair, si la connexion est interrompue par exemple, le processus peut reprendre où il s’était arrêté.

Installation et mise à jour depuis Pop!_OS 21.10

La migration depuis la version précédente est très simple sous Pop!_OS. Il faut se rendre dans Paramètres, puis dans OS Upgrade & Recovery (oui, encore une preuve de traduction incomplète) et cliquer sur Télécharger en face de la ligne signalant la mouture 22.04.

La même chose peut être réalisée dans le terminal, avec les trois commandes à exécuter successivement :

sudo apt update
sudo apt full-upgrade
pop-upgrade release upgrade

Si vous n’avez pas Pop!_OS, il suffira de récupérer l’image ISO depuis le site officiel. Il suffira de choisir en fonction de la carte graphique que vous possédez : une ISO pour AMD/Intel, l'autre pour NVIDIA.

Comme toujours, nous invitons les personnes ne connaissant pas une distribution à la tester sur une autre partition ou dans une machine virtuelle, selon l’espace disponible et l’importance du support matériel.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !