Le CES 2022 persiste et signe : il se tiendra aussi en présentiel

Omicron ne m'a pas tuer
Le CES 2022 persiste et signe : il se tiendra aussi en présentiel

Avec la vague du variant Omicron qui se répand actuellement partout dans le monde, les protocoles sanitaires se renforcent et les restrictions se multiplient. De nombreuses entreprises ont ainsi annoncé qu'elles ne participeraient finalement pas au CES de Las Vegas. Pour les organisateurs du salon, pas question d'annuler.

Il y a quelques jours, La Poste nous envoyait un communiqué de presse indiquant que « au regard de l’aggravation significative du contexte sanitaire mondial, La Poste a décidé d’annuler sa présence et celle de ses collaborateurs au CES de Las Vegas prévu du 5 au 8 janvier 2022. Pour ces mêmes raisons, La Poste a recommandé aux start-up qu’elle avait invitées d’annuler également leur déplacement ». Un coup dur pour le salon. 

Car l'entreprise française dispose d'un gros stand et n'est pas la seule à avoir fait ce choix. D'Amazon à T-Mobile en passant par des startups et autres grandes entreprises, nombreux ont été ceux à nous faire part plus ou moins officiellement leur volonté de ne pas faire prendre de risques à leurs équipes en les envoyant à Las Vegas.

Et même si le salon a assuré imposer des protocoles stricts, le CES c'est aussi pour beaucoup un long voyage, des transports en commun, des déplacements d'hôtels en hôtels. Pour les entreprises, ce sont tant de lieux qui pourraient être l'occasion de voir des membres de leurs équipes être contaminés, avec tout ce que cela implique ensuite.

Ces derniers jours, les articles se sont ainsi multipliés, se posant la question d'une potentielle annulation du salon, qui avait déjà été organisé dans une édition purement virtuelle l'année dernière. Lenovo a fait savoir à l'occasion qu'il ne s'y rendrait pas. NVIDIA avait déjà prévu de n'opter que pour une présence virtuelle, AMD assurant de son côté un service minimum sur place pour quelques rendez-vous aux dernières nouvelles. Tout comme Intel désormais.

Pendant ce temps, la CTA (l'association organisatrice du salon) continuait de faire comme si de rien n'était, publiant des photos du montage des stands et autres préparatifs, faisant la promotion de ses conférences. Mais la pression est devenue trop forte et elle a finalement pris la parole cette nuit, confirmant qu'elle n'annulerait rien.

Il faut dire que c'est désormais un peu tard, une telle décision aurait en effet dû être prise il y a un mois ou deux pour être effective. Elle indique ainsi que 2 200 entreprises lui ont confirmé être présentes sur place. Plusieurs délégations French Tech et des marques nous ont d'ailleurs contactés en nous indiquant s'y rendre ces derniers jours.

La CTA rappelle les mesures sanitaires mises en place et l'opportunité que représente ce salon, qui est une référence dans le domaine des nouvelles technologies. Mais cette année encore, il se tiendra de manière particulière.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !