Sondages : la Xbox One chute après l'E3, est-ce important pour Microsoft ?

OSEF attitude

Récemment, nous avons publié deux sondages dans lesquels nous opposions la PlayStation 4 de Sony et la Xbox One de Microsoft (voir notre comparatif). L'occasion pour nous de savoir quelles étaient les préférences de nos lecteurs avant, puis après l'E3. Le résultat est sans appel et Microsoft est largement en retrait. Une tendance qui a d'ailleurs empiré suite à l'officialisation de la remplaçante de la Xbox 360.

Depuis maintenant quelques mois la bataille pour la nouvelle génération de consoles a commencé. Celles-ci arriveront sur le marché d'ici la fin de l'année, pile sous le sapin, et les constructeurs y sont allés à coups de double conférences pour évoquer la puissance de leur nouvelle machine, les jeux qui accompagneront leur lancement et la politique générale concernant des points comme la connexion à internet obligatoire, la gestion de l'occasion, l'accueil des studios indépendants... 

Deux consoles assez proches, mais radicalement différentes

Xbox One PlayStation 4

 

Dès notre premier sondage, les deux géants n'avaient pas dit grand-chose. Sony avait surtout axé sa communication autour de certaines fonctionnalités, de la manette Dual Shock 4, du PlayStation Camera... Chez Microsoft, c'était le multimédia et la TV qui étaient à l'honneur, ainsi que Kinect 2.0. Mais l'on avait déjà eu quelques aperçus de la communication désastreuse du géant de Redmond et surtout de son intention pour ce qui est de laisser toujours moins de liberté au joueur.

 

Le résultat (7 111 votes) était alors sans appel : près de 40 % de nos lecteurs étaient convaincus par la PS4, la moitié par la Xbox One. 20 % semblent ne jurer que par le PC ou ne pas s'intéresser au jeu et 3,2 % craqueront sans doute pour les deux. Mais à l'époque c'était surtout le résultat des indécis qui était intéressant : 14,2 % attendaient l'E3 pour se prononcer.

L'E3 a tout changé... au détriment de Microsoft

Un mois plus tard, on sait presque tout : le tarif, les jeux, la majorité des caractéristiques techniques... et chaque camp a eu largement l'occasion de montrer sa vision du jeu vidéo pour les années qui viennent. Et si les consoles ont à peu près la même constitution, elles ne diffèrent pas que par leur look, mais aussi par leur philosophie. Et l'on ne peut pas dire que Microsoft ait réellement convaincu.

 

Sondages Xbox One PS4 Sondages Xbox One PS4

 

Sur 6 821 votes, La PS4 passait à plus de 60 % de partisans. Un bond de 20 % qui s'explique par le fait que la console de Sony a grappillé un peu sur tous les terrains. Les indécis de l'E3 bien sûr, mais surtout ceux qui craquaient auparavant pour la Xbox One. Car le camp de ceux qui ne veulent aucune de ces deux consoles est stable à 20 % environ, tout comme celui de ceux qui ne se prononcent pas. Les deux baisses viennent de ceux qui avaient précédemment déclaré vouloir les deux consoles (-1,3 %) ou celle de Microsoft (-8,2 %).

Joueurs et technophiles semblent craquer pour la PS4, mais quid du grand public ?

De tels écarts ne semblent pas se retrouver que chez nos lecteurs d'ailleurs. Ainsi, le site Xbox One VS PS Four indique un rapport de 70 / 30. Mais attention, il ne s'agit là que des avis de ceux qui se préoccupent si tôt de ce que ces consoles ont dans le ventre. Les constructeurs ont ainsi six mois pour rétablir les choses ou nous décevoir, peaufiner leur offre, changer leur communication et surtout, convaincre un très large public.

 

Car ce qui fera le succès massif de l'une ou de l'autre sera aussi la perception de ceux qui pourraient voir en la Xbox One un bon complément de leur tablette acheté à Noël dernier, un compagnon de leur TV si les partenaires français sont au rendez-vous. Tout dépendra aussi de leur capacité à trouver de l'importance aux questions de l'occasion, de la connexion permanente imposée, et à l'impression générale qu'auront finalement laissée les deux concurrents.

 

Xbox reveal

La Xbox One propose aussi le programme TV : une tueuse de box de FAI ?

 

De ce point de vue, Microsoft semble pour le moment largement à la traine, mais n'oublions pas que dans le domaine des consoles, la guerre se gagne ou se perd, seulement au bout de plusieurs années.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !