DICE confirme la fin de Danger Close et parle de Star Wars Battlefront

Exécutez l'ordre 66

Récemment, nous apprenions qu'Electronic Arts avait licencié environ 10 % de ses effectifs dans le cadre d'une restructuration. Devant nos confrères d'Eurogamer, Patrick Söderlund, le président de DICE a confirmé que le studio Danger Close, jadis à l'origine de la série Medal of Honor a définitivement fermé ses portes. La firme s'est également exprimée au sujet de son prochain titre : Star Wars : Battlefront.

medal of honor warfighter 

Star Wars Battlefront : la licence repart de zéro

« Ce jeu sera l'interprétation de Dice sur ce que la franchise Battlefront devrait être. C'est la meilleure description que vous pouvez avoir. Il y a évidemment des choses qui étaient présentes dans les anciens opus que vous reconnaîtrez sûrement, mais Dice a voulu ajouter sa touche personnelle dessus. C'est le seul moyen que nous avons de le faire, étant donné que le jeu s'appelle Star Wars Battlefront sans avoir de 3 à la fin. Nous voulons dire ainsi qu'il s'agit de quelque chose de nouveau », a déclaré Patrick Söderlund, devant nos confrères d'Eurogamer.

 

Le message est plutôt clair. Le prochain Star Wars : Battlefront reprendra certains éléments de la série, mais devrait proposer quelque chose de finalement très différent des anciens épisodes. On regrettera seulement que l'homme ait refusé d'aller plus dans les détails concernant le gameplay du jeu, jugeant qu'il est encore trop tôt pour en parler. Seule certitude : le moteur Frostbite 3 sera utilisé par DICE sur ce titre qui devrait sortir sur PC, PlayStation 4 et Xbox One. 

Un nouveau studio à LA pour épauler la firme, bâti sur les cendres de Danger Close

Le studio suédois a donc fort à faire avec ses travaux en cours sur Battlefield 4, mais aussi sur Mirror's Edge 2 et maintenant sur Star Wars Battlefront. Si bien qu'EA a dû ouvrir un nouveau studio à Los Angeles baptisé DICE LA pour aider la firme à tenir ses délais. Cette nouvelle entité est formée entre autres d'anciens de chez Danger Close (Medal of Honor) et d'employés de DICE ayant déménagé depuis Stockholm. Selon Söderlund, ce studio devrait principalement s'occuper des contenus additionnels (DLC) pour les trois jeux en cours de production, tandis que le reste du travail serait réalisé en Suède. 

 

Le dirigeant confirme également que Danger Close n'est plus et que la plupart de ses employés ont soit rejoint la nouvelle entité, soit sont partis dans d'autres studios d'EA ou ont tout simplement quitté l'entreprise. « C'est toujours ce qui se passe quand on démantèle quelque chose », philosophe le patron de DICE.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !