Google+ compte réellement plus de 100 millions d'utilisateurs actifs

Pas de quoi faire trembler Facebook

Nous vous l'annonçions brièvement ce matin : Google+, par l'intermédiaire de Vic Gundotra (Senior Vice President), a annoncé compter 400 millions d'inscrits et 100 millions d'utilisateurs actifs mensuels. Un nombre étonnant dès lors que Google a annoncé dans le passé un nombre bien supérieur. Certains ont rapidement conclu à un fort recul des actifs sur le réseau social de Google, néanmoins, quelques nuances permettent d'expliquer ces différences de chiffres.

Google change ses calculs et devient plus transparent

En mars dernier, Google annonçait déjà avoir dépassé les 100 millions d'utilisateurs actifs pour son réseau social.  Un nombre confirmé le mois suivant. Mieux encore, en juin dernier, G+ cumulait même 150 millions d'utilisateurs actifs. Cela signifie-t-il que le réseau a perdu 50 millions d'utilisateurs actifs en moins de trois mois ?

 

Vic Gundotra, interrogé sur le sujet, a tenu à préciser que les plus de 100 millions d'utilisateurs actuels sont de véritables utilisateurs de G+, dans le sens où ils se rendent réellement sur le réseau via leur ordinateur ou via leur application G+.

 

Les anciens chiffres donnés par Google étaient en effet en quelque sorte faussés, dès lors que la société, pour gonfler ses données, intégraient toutes les personnes exploitant d'une manière ou d'une autre G+, ceci sans même s'y rendre. Vic Gundotra donne comme exemple une personne sous Android donnant un +1 à une application appréciée.

 

Google+ Vic Gundotra

G+ reste un nain face à Facebook

En somme, et pour la toute première fois, Google livre les véritables chiffres d'utilisateurs actifs mensuels de son réseau social. Cela explique donc la très forte baisse de 50 millions d'utilisateurs depuis juin. Nous ne savons cependant pas si G+ a gagné ou perdu de « vrais » utilisateurs ces derniers mois.

 

Toutefois, s'il y a désormais un nombre à prendre en compte et à comparer à Facebook, c'est bien celui-là. Rappelons d'ailleurs que Facebook compte aux dernières nouvelles 955 millions de comptes actifs mensuels (dont des millions de faux comptes), soit 9,55 fois plus que Google. Concrètement, Facebook compte autant d'utilisateurs actifs mensuels exclusivement sur mobile que Google+ toutes plateformes confondues.

Un nombre d'inscrits à relativiser 

Enfin, si Google commence enfin à être plus précis quant à ses utilisateurs actifs, son nombre d'inscrits reste toujours aussi critiquable. En effet, le géant du web annonce compter 400 millions d'inscrits sur G+, ceci alors que tous ses services sont désormais unifiés. Tout nouvel inscrit à un service de Google est donc faussement comptabilisé comme un inscrit à G+. Cette statistique n'a donc que peu d'intérêt, hormis de vérifier la croissance exceptionnelle du groupe Google, dès lors qu'il ne comptait que 250 millions d'inscrits en juin dernier.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !