Duel de smartphones : où Samsung et Apple cartonnent-ils dans le monde ?

Petit tour d'horizon parmi les grands pays

Ces derniers jours, la presse sud-coréenne n'a pas manqué de citer des données de Strategy Analytics au sujet des ventes de Samsung en Chine. Ce dernier aurait ainsi écoulé 12,5 millions de smartphones au premier trimestre 2013, soit 18,5 % du marché et surtout deux fois plus qu'Apple (6,1 millions d'unités). L'occasion pour nous de revenir sur le duel Apple contre Samsung à travers le monde.

Samsung Galaxy S4 promo Pixmania iphone 5 skype 

Samsung Galaxy S4 vs Apple iPhone.

 

Pour opposer Apple et Samsung, nous avons compilé toutes les données disponibles sur l'année 2012 au sujet de ces deux constructeurs de smartphones, faute de chiffres précis pour le premier trimestre 2013 pour tous les pays. Nous avons choisi huit territoires majeurs dans le monde, deux en Amérique, deux en Europe et quatre en Asie.

 Apple vs Samsung smartphones 2012

 

États-Unis : si en fin d'année, Apple a dominé son rival, sur toute l'année 2012 c'est bien Samsung le grand vainqueur, ceci grâce à des deuxième et troisième trimestres 2012 très dynamiques. La Pomme n'en reste pas moins un acteur puissant et peut repasser en tête en cas de coup de mou de Samsung ou de lancement de nouvel iPhone.

 

Brésil : dans le pays le plus peuplé d'Amérique Latine, Apple est encore assez marginal. Il faut dire que le pays a eu historiquement une préférence pour les BlackBerry. Les appareils du constructeur canadien s'étant écroulés ces dernières années, Samsung a profité de la situation pour prendre sa position. Apple est troisième au pays découvert par Alvares Cabral, derrière l'autre sud-coréen LG (13,3 % du marché).

 

France : leader incontesté depuis de nombreuses années dans le secteur des téléphones classiques, Samsung en fait de même pour les smartphones. Apple, à l'instar des États-Unis, reste toutefois le challenger numéro un pour le Sud-Coréen en France. Les autres constructeurs ramassent les miettes.

 

Allemagne : longtemps dominé par Nokia (jusqu'en 2011), le marché a basculé du côté Samsung de la force l'an passé. La croissance de ce dernier est d'ailleurs impressionnante, puisqu'il ne captait que 10 % du marché début 2011, contre près de 34 % en décembre 2012. Apple, pour sa part, détient environ 20 % du marché allemand depuis plusieurs années, ceci avec une très belle régularité. Nokia clos le podium.

 

Japon : Samsung est encore minoritaire malgré une belle progression ces dernières années. À l'instar de la Chine, les acteurs locaux tels que Fujitsu, Sharp ou encore Sony y sont très puissants, d'où la faiblesse de Samsung. Apple a toutefois réussi à sortir du lot et domine le marché au pays du soleil levant, ce qui est une véritable performance.

 

Inde : encore aujourd'hui, les smartphones ne représentent qu'une faible fraction du marché mobile (7 %), alors que dans les pays occidentaux, ils sont déjà majoritaires. Et parmi ces faibles ventes de smartphones en Inde, Apple est inexistant, en grande partie du fait des tarifs trop élevés de l'iPhone. Les concurrents, qui proposent des smartphones à bas prix, en profitent donc.

 

Chine : tout comme le Japon, la Chine compte un leader étranger et de nombreux acteurs locaux dans son sillon. Lenovo, ZTE, Huawei et bien d'autres captent ainsi d'énormes parts de marché. Samsung, avec 18 % du secteur, domine néanmoins les débats grâce aux nombreuses déclinaisons de ses Galaxy. Quant à la Pomme, elle y réalise de très beaux résultats et clos le podium, derrière Lenovo. Il faut dire qu'Apple mise beaucoup sur ce pays et investit donc en conséquence.

 

Corée : ce marché est assez atypique dès lors qu'il est ultra dominé par les deux acteurs locaux que sont Samsung et LG, sans oublier Pantech, un autre constructeur coréen. Une domination écrasante (plus de 90 % du marché à eux trois) qui a poussé HTC et Motorola à abandonner ce pays, épuisés de se battre contre des moulins. Quant à Apple, ses parts de marché y sont ridicules, et ce n'est pas une question de richesse des habitants, mais bien d'image, de réseau voire de nationalisme.

 

Globalement, Samsung et Apple représentent près de la moitié du marché mondial des smartphones, soit près de 350 millions d'unités à eux deux en 2012. Un nombre qui a de grandes chances de dépasser les 400 millions d'unités cette année, toujours juste pour ces deux sociétés. Et aucun concurrent ne semble pour le moment sortir du lot, même si Sony, HTC, Nokia, RIM et bien sûr les fabricants chinois font tout pour devenir le challenger le plus sérieux du marché.

 

Nous mettrons à jour ce tableau lorsque de nouvelles données sur d'autres pays nous parviendront, notamment au Royaume-Uni, en Italie, en Espagne, en Russie, etc.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !