Selon SFR, la consommation moyenne en 4G est de 1,7 Go pour le forfait 2 Go

Soit un paquet de To par mois à terme

Interrogé par MéridienMag.fr, un site spécialisé dans l'actualité PACA, Stéphane Roussel, le PDG de SFR, a précisé quelques informations sur la 4G. Il a notamment abordé le sujet de la consommation actuel en 4G pour les abonnés à l'offre limitée à 2 Go. Et si une part non négligeable dépasse ce quota, la plupart se contentent de 1,7 Go en moyenne.

Marseille 4G SFR


Avec la LTE, la consommation des données va de nouveau passer un cap. Alors que de nombreux forfaits 3G proposent 1, 2 voire 3 Go, le lancement des offres 4G ont poussé les opérateurs à proposer des offres limitées à 4 Go voire à 6 Go. SFR est un cas à part dès lors que contrairement à ses concurrents la data est bloquée aux Go indiqués. Après 2, 4 ou 6 Go, il faut donc recharger son forfait quelques euros supplémentaires si l'on souhaite continuer à consommer. Un bon moyen pour l'opérateur de limiter l'usage de ses lignes.


Du fait de cette situation, il n'est donc pas étonnant que selon SFR, ses clients consomment en moyenne moins que la limite imposée. « 78 % de clients nous ont déclaré qu’ils ne reviendraient pas sur la 3G. Alors que le forfait phare est à 29,90 € pour 2 gigas consommés, 23 % des clients dépassent cette consommation. Mais en moyenne, ils sont autour de 1,7 giga » a ainsi expliqué Stéphane Roussel. Dommage par contre qu'aucune indication du nombre d'abonnés pris en compte par cette étude n'ait été dévoilée.

20 Mo par mois en 2007

Cette moyenne de 1,7 Go par mois est intéressante dès lors que les données précises sur ce sujet sont rares. On se rappellera toutefois que certains chiffres dans le passé ont déjà été publiés, confirmant ainsi la croissance exceptionnelle de la consommation de données sur les réseaux mobiles.


En 2007, l'iPhone faisait ses premiers pas et ses conséquences sur le marché se faisaient déjà ressentir. L'opérateur britannique O2 indiquait que 60 % des clients iPhone transféraient plus de 25 Mo de données par mois, alors que seul 1,8 % des utilisateurs d'autres mobiles atteignaient une telle consommation. Cette information peut faire sourire aujourd'hui, mais elle était impressionnante à l'époque.


En 2008, alors que le marché des smartphones était en plein boom, Orange confiait que seuls 1 % de ses abonnés dépassaient la limite maximale de l'époque (500 Mo). En moyenne, la consommation était même de 110 Mo par mois pour les détenteurs de l'iPhone, pourtant les plus gros utilisateurs du web mobile. Les autres abonnés mobinautes, eux, étaient plutôt aux alentours des 20 Mo par mois. Notez néanmoins qu'à cette époque, la couverture 3G était loin d'être intégrale. L'Edge était donc encore très exploité par certains.

Une multiplication par 20 ou 30 en quelques années

En 2011, SFR lui-même faisait remarquer l'explosion totale de la consommation de données en une poignée d'années. « Là où un smartphone consommait 15 Mo de données par mois il y a quelques années, la norme tourne autour de 300 Mo, voire 500 Mo pour un iPhone ou un Android ». Une multiplication par 20 voire 30 confortée par d'autres études publiées quelques mois plus tard, indiquant une consommation moyenne de 582 Mo par mois pour les Androphones et 492 Mo par mois pour les utilisateurs d'iPhone.

 

Nielsen consommation données 2011

 

L'an passé, une étude de NPD indiquait qu'en moyenne qu'un Androphone consommait 870 Mo par mois uniquement sur les réseaux mobiles, ceci sans compter l'usage du Wi-Fi. Une moyenne qui grimpait à 1,05 Go par mois pour les 18-24 ans.

Parler en Mo appartient au passé

En janvier 2012, Sosh (Orange) indiquait que seulement 6,5 % des abonnés à l'offre limitée à 500 Mo atteignant la limite, contre environ 8 % des abonnés aux offres 1 Go. Ces données datent toutefois de plus d'un an.

 

Orange Sosh consommation


Depuis, les forfaits de Sosh comme ceux de la concurrence ont fortement évolué, poussant ainsi les clients à consommer bien plus de données. Que ce soit en France ou à l'étranger, parler en Mo appartient au passé. L'opérateur américain Verizon a ainsi annoncé en novembre dernier que les utilisateurs d'iPhone consommaient désormais 1,58 Go par mois. 


En février dernier, EE, l'opérateur britannique proposant de la 4G depuis quelques mois, confiait que ses clients 4G consommaient déjà 1,4 Go de données par mois. Des chiffres qui confortent donc ceux de SFR. Sachant que la généralisation des forfaits à 3, 4 et 6 Go permettra à coup sûr de multiplier à nouveau ces niveaux de consommation.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !