La saison 3 de Game of Thrones bat déjà des records de téléchargement

La série trône

La nouvelle saison de la série « Game of Thrones », qui vient tout juste de sortir outre-Atlantique, bat déjà des records de téléchargement sur les réseaux peer-to-peer. Le fait que cette série soit tant partagée est néanmoins perçu comme « une sorte de compliment » par le responsable de la programmation de la chaîne HBO, Michael Lombardo.

hbo game thrones

 

C’est dimanche soir qu’a été diffusé aux États-Unis le premier épisode la troisième saison de Game of Thrones. Les internautes étaient manifestement très impatients de pouvoir accéder à la suite de la célèbre série de la chaîne HBO, puisque les copies de cet épisode se sont très rapidement diffusées sur les réseaux de peer-to-peer, avant d’être partagées en masse. TorrentFreak avance ainsi un nombre record d’échanges : près d’un million de téléchargements via des logiciels BitTorrent en moins de 24 heures.

 

Se basant sur des données relatives au tracker OpenBitTorrent, nos confrères notent que le fichier correspondant à cet épisode a atteint un pic de 163 088 partages simultanés quelques heures après sa mise en ligne. Il a ainsi détrôné le précédent record, qui datait de 2008 et concernait le premier épisode de la troisième saison d’une autre série : Heroes (144 663 partages simultanés).

 

Game of Thrones avait d’ailleurs déjà établi il y a peu un autre record, celui de la série la plus piratée de l’année 2012. Avec en moyenne 4,28 millions de téléchargements par épisode, cette série devançait Dexter, The Big Bang Theory, How I Met Your Mother...

« Une sorte de compliment » pour HBO

Mais ce signal est-il si mauvais pour les responsables de Game of Thrones ? Si certains ayants droit s’alarment régulièrement des effets négatifs du piratage, ce ne semble toutefois pas être le cas du directeur de la programmation d’HBO, Michael Lombardo. « Je ne devrais probablement par dire ça, mais c’est une sorte de compliment » a-t-il déclaré à Entertainment Weekly, à propos du titre de « série la plus piratée de l’année 2012 ».

 

« La demande est là. Et ça n’a certainement pas influencé de manière négative les ventes de DVD » a poursuivi l’intéressé. Se montrant toutefois inquiet quant à la mauvaise qualité de certaines copies, Michael Lombardo a néanmoins rappelé que la chaîne pour laquelle il travaillait était engagée dans la lutte contre le piratage, plus particulièrement lorsque « des personnes vendent des versions piratées ». 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !