Spotify pourrait investir le secteur de la vidéo en streaming

Tremble Netflix

Spotify va-t-il un jour élargir ses ailes et s’attaquer au marché de la vidéo en streaming ? Selon Daniel Ek, son PDG, rien n'est exclu, bien que pour le moment, sa société se concentre exclusivement sur la musique. Mais d’après plusieurs sources de Business Insider, Spotify pense bien investir dans des contenus vidéo. De quoi faire trembler Netflix et Amazon ?

Netflix

Netflix doit-il craindre une possible arrivée de Spotify sur son marché ?

Une offre combinant musique et vidéo en illimité ? 

Et si dans un futur plus ou moins proche, Spotify proposait une offre rêvée par bien des internautes : de la musique, des films et des séries disponibles en illimité pour quelques euros/dollars par mois ? Une sorte de dérivée de licence globale qui n’est pas si impossible en soi.

 

En effet, dans certains pays d’Europe, Lovefilm, société qui appartient à Amazon, propose bien à partir de 11,22 livres (environ 13,21 euros) un forfait permettant d’accéder à du contenu vidéo en illimité, en sus de l’envoi postal de DVD, de disques Blu-ray et de jeux vidéo, toujours en nombre illimité.

Diversifier ses sources de revenus, être plus indépendant

Spotify, qui domine le marché du streaming audio avec déjà plus de 6 millions d’abonnés, fait toutefois face à deux problèmes majeurs dans son secteur. Tout d’abord, il reste dépendant des maisons de disques, sachant que le marché ne compte désormais que trois grands acteurs à savoir Universal Music, Warner Music et Sony Music. Ensuite, Spotify pourrait faire face à une concurrence plus agressive avec les possibles arrivées d’Apple, Google et Amazon dans le secteur du streaming audio.

 

La société suédoise a donc tout intérêt à diversifier ses sources de revenus. Se tourner vers le streaming vidéo n’aurait donc rien d’exceptionnel, sachant que Spotify dispose d’une base de clients non négligeable avec 18 millions d’utilisateurs gratuits et 6 millions d’abonnés.

Créer ses propres contenus

D’après les sources de Business Insider, Spotify serait à la recherche de partenaires afin de l’aider à financer et créer des contenus originaux, à l’instar de la série House of Cards produite intégralement par Netflix. Le but, là encore, est de ne pas être totalement dépendant des désirs des maisons de production, aux exigences financières parfois élevées, ne serait-ce que pour avoir le droit de diffuser leurs contenus.

 

Toutefois, selon Daniel Ek, interrogé par CNET, un tel scénario ne semble pas être du court terme. « Je ne vais pas l'exclure » car cela ressemble finalement à ce que fait Spotify depuis longtemps. « Mais aujourd’hui, nous sommes tous concentrés sur la musique » a toutefois tenu à préciser le PDG de Spotify. Ce dernier a de plus ajouté que le secteur de la vidéo compte déjà des acteurs performants. Plutôt que de se lancer seule dans ce marché, la société pourrait donc plutôt trouver un partenaire. C’est tout du moins un scénario plausible.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !