La France se rêve en « champion de l’IA » : plus de milliards sur la table, formations et objectifs

Intelligence artificielle, argent réel
Tech 1 min
La France se rêve en « champion de l’IA » : plus de milliards sur la table, formations et objectifs
Crédits : Jirsak/iSTock

Le gouvernement a annoncé il y a quelques jours la « deuxième phase de la stratégie nationale pour l’IA », avec 2,2 milliards d’euros à la clé. La majorité des crédits iront à la formation, avec notamment la création d’un Portail national. Il est aussi prévu de recruter « 15 scientifiques étrangers d’envergure mondiale ».

Début 2018, le député Cédric Villani publiait son épais rapport sur la stratégie nationale et européenne en matière d'intelligence artificielle. Emmanuel Macron lui emboitait le pas et dévoilait le plan du gouvernement sur l'IA, qui s’appuyait sur ce rapport dont il reprenait certaines propositions.

Une première phase avec 1,5 milliard d’euros de budget. Comme prévu, ce plan a « conduit à la création et au développement d’un réseau d'instituts interdisciplinaires d’intelligence artificielle (3IA) [MIAI à Grenoble, 3IA Côte d’Azur à Nice, PRAIRIE à Paris et ANITI à Toulouse, ndlr], le soutien à des chaires d’excellence en IA, le financement de programmes doctoraux et l’investissement dans les capacités de calcul de la recherche publique (Jean Zay) ». 

Que sont devenues les propositions de 2018 ?

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !