Google compte étendre sa fibre à 1 Gb/s à la banlieue de Kansas City

Pas d'envahissement du monde pour le moment

Située en plein milieu de la frontière entre l'État du Kansas et celui du Missouri, Kansas City est l'unique ville à accueillir la propre fibre optique de Google, ceci depuis l'an passé. Mais le géant du web a annoncé hier qu'une autre ville goûtera à sa fibre : Olathe.

Google Olathe

Développer Olathe comme s'est développée Kansas City

Alors que la ville de Kansas City compte environ 600 000 habitants, principalement du côté du Missouri, Olathe, située au Kansas, dénombre environ 120 000 habitants, soit l'équivalent d'une ville comme Perpignan. Pour Google, le but est donc de couvrir de sa fibre tout le secteur, avant, pourquoi pas, de s'attaquer à des villes plus importantes.

Selon Google, le Conseil municipal d'Olathe a donc approuvé la pose de la fibre de Google dans leur ville. La société explique qu'Olathe « est devenue l'une des villes les plus dynamiques au Kansas et a attiré un afflux de nouvelles entreprises et de résidents ». Le but est ainsi de copier le modèle de Kansas City, qui a profité de cette fibre à 1Gb/s pour développer le Kansas City Startup Village, ceci afin d'attirer au maximum les entreprises dans sa ville, et donc créer des emplois.

 

L'arrivée de la fibre à Olathe n'est toutefois pas pour tout de suite prévient Google, sa mise en place demandant un gros travail de planification et d'ingénierie. Les préinscriptions ne sont donc pas encore ouvertes. Google doit de plus continuer à couvrir Kansas City, qui n'est que partiellement fibrée. Néanmoins, une centaine de quartiers le seront d'ici l'automne prochain indique le site de Google.

Un débit montant et descendant d'1 Gb/s (125 Mo/s)

Google fiber fibre


Pour rappel, Google propose trois abonnements : un gratuit (à 5 Mb/s), imposant tout de même des frais de 300 $ pour construire la ligne, un à 70 $ par mois (sans frais) proposant un débit d'1 Gb/s (upload et download), et un à 120 $ par mois (sans frais)  intégrant en sus un accès à des chaînes de télévision, une Nexus 7 gratuite et un boitier multimédia de 2 To pour stocker ses données.

 

Notez qu'en France, des offres en Gb/s existent aussi. Si pour le grand public, il faut se contenter de 200 Mb/s au maximum la plupart du temps (chez Numericable et Orange), les professionnels, eux, peuvent souscrire à ce type d'offres. Nerim, par exemple, grimpe jusqu'à 10 Gb/s en symétrique. Le FAI Celeste propose pour sa part 1 Gb/s en symétrique aux PME françaises. Enfin, à l'étranger, plusieurs pays proposent déjà de tels débits. C'est notamment le cas au Japon, en Corée, à Hong-Kong, ou encore en Suède.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !