Des vapeurs de métaux lourds détectés dans « nos » comètes et 2I/Borisov

Encore un coup d’Iron Man
Tech 1 min
Des vapeurs de métaux lourds détectés dans « nos » comètes et 2I/Borisov

Deux équipes de chercheurs ont fait des découvertes surprenantes : la présence de vapeurs de métaux lourds dans les comètes de notre système solaire d’un côté… et dans 2I/Borisov de l’autre. Ces objets stellaires ont donc « plus en commun qu'on ne le pensait ». On vous explique les questions (sans réponses) que soulèvent ces découvertes.

C’est une nouvelle fois le Very Large Telescope (VLT) de l'Observatoire Européen Austral (ESO) qui fait parler de lui, au travers d’une équipe belge. Dans une publication scientifique acceptée par Nature, des chercheurs ont montré – pour la première fois – que « le fer et le nickel existent dans l'atmosphère des comètes du système solaire, même lorsqu’elles sont loin du Soleil ». Une découverte « passée sous les radars pendant de nombreuses années ».

L'existence de métaux lourds dans les poussières et les roches des noyaux cométaires est connue depuis longtemps par les astronomes. « Mais, étant donné que les métaux sous forme solide ne se "subliment" généralement pas (deviennent gazeux) à basse température, ils ne s'attendaient pas à les trouver dans l'atmosphère des comètes qui voyagent loin du Soleil », souligne l’ESO.

Des répercussions importantes… reste à savoir lesquelles

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !