Alors que revoilà les antiétoiles

Elles ont aussi leur porte ?
Tech 1 min
Alors que revoilà les antiétoiles
Crédits : dzika_mrowka/iStock

Et si l’antimatière s’était regroupée pour former des antiétoiles et ainsi se cacher dans la Galaxie et l’Univers aux yeux de tous ? Ce n’est pour le moment qu’une hypothèse. Mais des scientifiques viennent de fixer une limite haute sur le nombre d’antiétoiles qui pourraient être présentes dans la Voie lactée.

Des chercheurs de l‘Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie (IRAP), une unité mixte du CNRS et de l'université Toulouse-III-Paul-Sabatier, se sont penchés sur une question assez surprenante au premier abord : « Et si une partie de l’antimatière que l’on croyait disparue se cachait autour de nous sous la forme d’antiétoiles ? ». 

S’ils n’apportent de pas réponse binaire (oui ou non), ils posent néanmoins des « limites les plus contraignantes jamais établies sur cette hypothèse ». Pour y arriver, ils ont utilisé les données du télescope spatial à rayons gamma Fermi.

Mais de quoi parle-t-on exactement et quelles sont les implications de ces travaux ?

De quoi est faite une antiétoile ? D’antimatière pardi !

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !