Covid-19 : le conspirationnisme a aussi été alimenté par la Russie

It’s not a bug, it’s a feature
Internet 3 min
Covid-19 : le conspirationnisme a aussi été alimenté par la Russie
Crédits : EUvsDisinfo

Les rumeurs et « infox » complotistes au sujet du coronavirus n'émanent pas que des seuls conspirationnistes. Elles ont aussi été activement propagées et relayées par les médias et réseaux sociaux affiliés au Kremlin, relève l'agence européenne en charge de la lutte contre la désinformation russe.

Groupe de travail de la « task force East Stratcom », la cellule de communication stratégique à destination de l’Europe orientale du service européen pour l’action extérieure, EUvsDisinfo, a été mis en place en 2015 afin de « mieux prévoir, aborder et répondre aux campagnes de désinformation continues de la Fédération de Russie », et « promouvoir la sensibilisation et la compréhension du public en ce qui concerne les opérations de désinformation du Kremlin ».

Dans les médias de désinformation pro-Kremlin, relève EUvsDisinfo​, l'épidémie de COVID-19 a été décrite comme la fin de Schengen, la chute imminente, en cours ou terminée de l'Union européenne, le krach de l'idéologie libérale, l'effondrement de la mondialisation et du système capitaliste, ou encore la preuve de la non-viabilité des sociétés démocratiques et ouvertes.

Le premier cas de désinformation sur le coronavirus identifié par EUvsDisinfo, le 22 janvier 2020, avançait en l'espèce que le virus avait été fabriqué dans des laboratoires de l'OTAN. Ciblée dans plus de 10 % des infox compilées dans sa base de données, l'OTAN aurait notamment payé l'opposition biélorusse pour propager le virus, à raison de 1$ par personne infectée. Un « signe avant-coureur de ce qui allait arriver:  les médias pro-Kremlin ont suivi une stratégie bien établie consistant à utiliser la désinformation pour amplifier les divisions et exacerber la crise sanitaire », estime EUvsDisinfo.

Depuis, EUvsDisinfo a en effet détecté 743 autres cas de désinformation sur la pandémie, dont 26 ciblant ou mentionnant la France, qui n'aurait pas de système de santé (RT arabe), mais n'en aurait pas moins intensifié la légalisation de l'euthanasie sous prétexte de crise sanitaire (observateurcontinental.fr), tout en ayant conçu le coronavirus dans un laboratoire en Chine (Sputnik France) par l'Institut Pasteur qui l'aurait breveté en 2004 (RT arabe) pour créer un vaccin contre le SIDA (Sputnik Azerbaïdjan).

EUvsDisinfo a par ailleurs identifié 16 désinformations publiées en français. On y apprend notamment qu'il n'y a pas un seul exemple de désinformation provenant des médias russes (RT et Sputnik France), et que le président français est le symbole de la décadence morale occidentale, qui a provoqué la coronavirus (News Front).

D'autres infox avancent que le virus aurait été envoyé par Dieu pour punir les homosexuels et les écologistes (Sputnik France et News Front), et que les vaccins occidentaux sont développés pour la spéculation financière alors que les vaccins russes doivent sauver des vies (RT France).

Les vaccins occidentaux vont vous transformer en singe

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !