Pourquoi la justice a annulé la cagnotte de soutien à l'ex-boxeur gilet jaune

La boxe des accusés
Droit 2 min
Pourquoi la justice a annulé la cagnotte de soutien à l'ex-boxeur gilet jaune
Crédits : Libération

Le tribunal judicaire de Paris a annulé hier la cagnotte Leetchi de Christophe Dettinger. Elle considère ce contrat comme contraire à l’ordre public. Next INpact diffuse la décision, accompagnée de nos commentaires.

Lors de l’Acte 8 des manifestations, cet ex-boxeur « Gilet Jaune » avait été filmé frappant des forces de l’ordre. La vidéo avait été abondamment partagée. L’agent chargé de la voirie et de la propreté est condamné par la suite à 30 mois de prison dont 18 avec sursis avec mise à l'épreuve.

Au lendemain des faits, alors qu’il était en garde à vue, une cagnotte fut néanmoins lancée sur Leetchi par un certain Nicolas Alves, fonctionnaire dans une mairie de l'Essonne. Une cagnotte lancée « avec le cœur », confiait-il au Parisien.

Rapidement, les compteurs s’affolent, à la hauteur de la viralité de la vidéo : 145.152,46 euros de dons en quelques heures. Le 8 janvier, Leetchi indique qu’elle s’engageait à ce que les sommes soient utilisées exclusivement pour les frais de justice de Christophe Dettinger :

« Leetchi s’engage à ce que les fonds collectés (…) servent uniquement à financer les frais de justice conformément à nos CGU et à la législation en vigueur. En effet, nos CGU proscrivent toute incitation à la haine ou à la violence. Compte tenu des actes reprochés à Christophe Dettinger, aucune autre utilisation de la cagnotte ne saurait être acceptée ».

« Le transfert des fonds ne sera ainsi effectué que sur présentation de justificatifs (Devis et Notes d’honoraires de l’Avocat). L’argent sera reversé directement sur le compte dédié de l’avocat et ce sans aucun intermédiaire » précisait-elle encore.

La suite ne s'est pas passée comme on pouvait l'attendre. Alors que Nicolas Alves réclamait le versement de ces fonds au profit de l’épouse du boxeur, Karine Dettinger, la cagnotte a finalement été refusée le 19 mars 2019. « Plusieurs procédures de référé ont été engagées et ont conduit les juges des référés à relever une contestation sérieuse » indique le jugement que nous diffusons ci-dessous.

Aux origines de la cagnotte

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !