Orange pourrait lancer ses services au Brésil et en Arabie Saoudite

Du ballon rond à la Kaaba

Depuis le mois de janvier, Orange a débuté une nouvelle stratégie : investir un maximum de pays dans le monde. Grâce à branche Horizons, l'opérateur propose par exemple des services en Afrique du Sud et en Italie, sans pour autant être un opérateur dans ces territoires. Et selon L'Expansion, Orange songerait à investir le Brésil et l'Arabie Saoudite en tant que MVNO.

Orange Horizons boutique Afrique du Sud

Orange est déjà présent en Afrique du Sud (en ligne).

Le Brésil, la coupe du monde et les JO

À ce jour, Orange est présent dans une trentaine de pays, principalement en Europe et en Afrique. Mais l'Amérique Latine et le Moyen-Orient intéressent fortement l'opérateur français. Non seulement il s'agit de territoires à fort potentiel, mais des relations peuvent être réalisées entre ses propres clients actuels et ces nouveaux pays.

Orange est aujourd'hui absent de l'Amérique Latine, hormis via le site Starmedia, racheté il y a de nombreuses années. Or en janvier dernier, l'opérateur ne nous avait pas caché qu'il comptait bien se déployer. Sachant que le Brésil est le plus gros marché au monde du mobile derrière la Chine, l'Inde et les États-Unis, pour Orange, investir ce pays en tant que MVNO a réellement du sens. D'autant plus que des échéances majeures attendent le pays dans les années qui viennent, dont la Coupe du Monde de Football en 2014 et les JO en 2016.

Ces évènements attireront de nombreux touristes, dont des clients européens d'Orange. « Nous voulons aussi accompagner nos clients qui voyagent là-bas. Ils ne changeront pas d'opérateur et se reposeront ainsi sur nos services, comme à la maison » a ainsi expliqué Elie Girard, le directeur exécutif chargé de la stratégie et du développement chez Orange et responsable d'Horizons rapporte l'Expansion. 

 

Orange compterait envahir le Brésil en passant par la société Sisteer, qui propose de devenir MVNO dans le pays lusophone, ceci via un partenariat avec Telecom Italia Mobile, qui dispose d'une licence. « Notre offre d’hébergement, opérationnelle dès 2012 couvre l’ensemble des services mobiles d’appel, de SMS et d’échange de données, nationaux et internationaux, en mode prépayés et post-payés » précise Sisteer sur son site.

La Mecque en vue

Concernant l'Arabie Saoudite, Orange s'intéresse ici surtout à tous ses clients se rendant dans le pays, et notamment à La Mecque. Or avec des dizaines de millions de clients musulmans, principalement situés en Égypte, en Jordanie et au Maroc (via Meditel), Orange a tout intérêt à ouvrir une antenne en Arabie Saoudite. D'autant plus qu'il pourrait aussi s'intéresser à d'autres pays du Moyen-Orient, et notamment l'Irak, où il a déjà un (petit) pied via Korek Telecom. Pour intégrer l'Arabie Saoudite, Orange devra toutefois trouver un accord avec l'un des trois opérateurs locaux.


Enfin, outre l'expansion internationale d'Orange en tant que MVNO, rappelons que l'opérateur nous a confié fin janvier qu'ouvrir des boutiques physiques dans certains pays était une possibilité d'assurer le support de ses clients en voyage à l'étranger. Néanmoins, pour le moment, aucune ouverture n'est à l'ordre du jour.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !