Déploiement de la 5G en France : les stratégies des opérateurs et leurs implications

Le lièvre et la tortue
Mobilité 1 min
Déploiement de la 5G en France : les stratégies des opérateurs et leurs implications
Crédits : AndreyPopov/iStock

L’observatoire des déploiements 5G de l’Arcep met en évidence de profondes différences dans les approches des opérateurs. Des choix parfois assez différents qui ont des conséquences sur les débits et/ou la couverture.

La longue procédure d’attribution des fréquences pour la 5G a pris fin en octobre. Les opérateurs peuvent officiellement ouvrir leurs réseaux commerciaux depuis un mois, et ils ne s’en privent pas.

Pour accompagner ce lancement, l’Arcep avait indiqué qu’elle serait particulièrement attentive aux annonces des opérateurs et qu’elle publierait un observatoire. Sa première version vient d’être mise en ligne, peu après les annonces des quatre opérateurs et la mise en ligne de leurs cartes de couvertures (qui vont rapidement évoluer).

Gros débits : il n'y a pas que la 5G dans la vie

L'observatoire ne concerne pas que la 5G, on y retrouve également un point sur les zones avec un débit théorique de 240 Mb/s minimum. Pourquoi cette limite ? Elle n’est pas fixée arbitrairement, mais vient des obligations inscrites dans les licences que viennent de se payer les quatre opérateurs nationaux.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !