Pluton : la planète déchue qui « ne ressemble à aucune autre », avec un cœur gros comme ça

Un ciel bleu et de la neige rouge
Tech 3 min
Pluton : la planète déchue qui « ne ressemble à aucune autre », avec un cœur gros comme ça
Crédits : NASA

Pluton, seule planète découverte par un Américain, a été déchue de son titre. Elle a néanmoins eu droit à une mission d’observation in situ – la sonde New Horizon – nous donnant de superbes clichés de ce monde lointain et gelé qui « ne ressemble à aucun autre ». Accrochez-vous, on part pour un voyage à plusieurs milliards de kilomètres.

Pluton occupe une place à part dans le Système solaire. Et ce n’est pas tant par ses caractéristiques, mais à cause de son classement dans les objets célestes. Elle a été découverte le 18 février 1930 (soit presque une centaine d’années après Neptune), par l’astronome américain Clyde Tombaugh, qui n’avait alors que 24 ans.

Une planète déchue de son titre en 2006

Pour y arriver, il a utilisé « une machine de comparaison des photos de l'espace », rappelle l’Agence spatiale européenne. Cette dernière ajoute que c’était aussi un peu le fruit « du hasard ». Pluton n'est en effet pas assez massive pour perturber notablement l'orbite de Neptune, difficile donc de l’identifier par les calculs par exemple. 

Il faut dire que la planète se trouve entre 4,4 et 7,4 milliards de kilomètres de notre Soleil. Une distance qui la rend parfois plus proche de notre étoile que Neptune, ce qui fut par exemple le cas entre 1979 et 1999. De plus, elle est 50 000 fois moins lumineuse que Mars, ce qui n’aide pas lorsqu’on essaye de la détecter. 

Lors de sa découverte, elle occupait alors la place de neuvième planète du Système solaire et c’était la seule que l’on devait à un Américain… jusqu'à ce qu'elle soit déchue de son titre en 2006 par l’International Astronomical Union (IAU). Elle est désormais considérée comme une planète naine, aux côtés de Cérès et d'Éris par exemple.

Elle a donc « reçu un numéro comme tous les astéroïdes : 134340 », explique l’observatoire de Paris. La raison de ce déclassement est qu’elle se trouve dans la ceinture de Kuiper, un des vestiges de la formation de notre Système solaire, et qu’elle n’a donc pas fait « le ménage » autour d’elle.

Elle reste néanmoins le neuvième plus gros objet connu en orbite autour du Soleil, et elle intéresse les scientifiques, notamment ceux de la NASA, qui lui a dédié une mission entière : New Horizons.

Lire notre dossier sur le Système solaire :

Une année sur Pluton dure… 248 ans

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !