Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Arrêt du service, recyclage, indemnisation : que va devenir l'enceinte Djingo ?

A poor lonesome speaker
Tech 1 min
Arrêt du service, recyclage, indemnisation : que va devenir l'enceinte Djingo ?

Djingo, c'est fini. Tout du moins sous la forme d'une enceinte connectée. Orange l'a annoncé il y a quelques jours, mais sans préciser ce qu'il adviendrait du service, des clients et des produits. On fait le point.

Lors de son Show Hello de décembre 2018, Orange dévoilait son enceinte connectée basée sur l'assistant Djingo. Un projet développé en partenariat avec l'allemand Deutsche Telekom. À l'époque, le FAI s'engagait sur le terrain des objets connectés, de l'IA, de la domotique et de la sécurité, le tout avec un fort accent d'alternative européenne.

L'enceinte Djingo était alors présentée comme une solution « souveraine » mais ouverte à l'extérieur avec le support d'Amazon Alexa, le développement d'API visant des partenaires particuliers (pour garder un aspect Minitel). Une autre manière de faire de l'assistance vocale alors que Free venait de l'intégrer à sa Freebox Delta.

Le discours d'Orange face à son concurrent était alors celui d'un acteur voulant proposer de nouvelles expériences à l'ensemble de ses clients et non pas aux seuls abonnés à son offre la plus chère. Djingo était d'ailleurs annoncé à partir de 49 euros pour les clients Orange, sa disponibilité était attendue au printemps 2019.

Mais tout ne s'est pas passé comme prévu et le funeste destin de Djingo pose de nombreuses questions à Orange.

Un an de retard pour « un service de haute qualité »

27 commentaires
Avatar de RuMaRoCO Abonné
Avatar de RuMaRoCORuMaRoCO- 13/10/20 à 07:16:42

Autant on peut critiquer le fait de lancer un produit trop tard et trop chère.
mais la conclusion aurait été parfaite s'il n'avait pas omis le fait que le produit reste toujours utilisable avec Alexa
(Je sais que ça été cité, mais complétement omis par le reste de l'article)

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 13/10/20 à 07:18:42
RuMaRoCO

Comme tu le dis, on le mentionne dans l'article. Le répéter plusieurs fois ne change rien (modulo le fait qu'il faudra voir ce qui restera fonctionnel ou non à l'arrêt du service).

Avatar de ToMMyBoaY Abonné
Avatar de ToMMyBoaYToMMyBoaY- 13/10/20 à 07:30:51

malgré leur puissance en termes de recherche, d'investissement et de communication

SIncèrement, même Orange ne pèse pas bien lourd face à Amazon/Apple/Netflix. Surtout que ceux là ont compris avant tout le monde que les IT les plus talentueux allaient faire toute la différence pour développer les infras et les services. Aujourd'hui, n'importe quel mec identifié comme "talent" dans ces boîtes est absolument indéboulonnable. Je suis persuadé qu'on est arrivé à un point où seul l'arme juridique mettra un terme à ces rouleaux compresseurs.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 13/10/20 à 07:31:43
ToMMyBoaY

Oui, mais ce ne sont pas non plus des perdreaux de l'année sans moyens ;) Et la décision de se lancer ou pas, avec un produit en propre, plutôt que de construire sur un écosystème existant parce qu'ils sont partis trop tard sur ces sujets, ils la prennent en conscience.

Édité par David_L le 13/10/2020 à 07:32
Avatar de RuMaRoCO Abonné
Avatar de RuMaRoCORuMaRoCO- 13/10/20 à 07:39:40
David_L

Par rapport à ce qu'on pense, la partie recherche chez Orange est réduit à peau de chagrin.
Cela fait des années qu'Orange n'innove pas (vraiment).
Je n'ai pas les compétences pour faire ce type de recherche mais je pense sincèrement qui si on observait le nombre de brevet déposer par Orange (et France télécom avant) dépuis les années 80, on constaterait une chute libre de celui-ci.

L'innovation pas le matériel chez Orange n'est qu'une vision Franco-Française et paradoxalement pas mondial malgré les ambitions annoncées...

Avatar de ToMMyBoaY Abonné
Avatar de ToMMyBoaYToMMyBoaY- 13/10/20 à 07:41:09
David_L

Tout à fait. Mais je me demande souvent si cela ne vient pas d'un manque d'expérience (et donc de réalisme) des managers mis à la gouvernance de ces groupes par rapport à l'IT. Vu de l'extérieur, un Alexa ou un Siri peut sembler moins complexe qu'il ne l'est réellement et cela explique peut être pourquoi on part dans le mur avec Djingo ou Qwant (ou des tas de projets internes à des boîtes dont on entendra jamais parler) ?

De là à faire un lien avec l'origine un peu trop commune de ces décideurs à des grandes écoles généralistes, il n'y a qu'un pas ...... :D

Avatar de KP2 Abonné
Avatar de KP2KP2- 13/10/20 à 07:54:00

Quel four ce truc... Ça sentait tellement l'échec dès le 1er jour. J'espère qu'ils ne sont pas surpris...

Avatar de clemmm Abonné
Avatar de clemmmclemmm- 13/10/20 à 08:04:56

ce serait bien de pouvoir proposer aux clients de la reflasher en Alexa ou Google Assistant (ce serait une proposition forte pour éviter d'encombrer les poubelles)

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 13/10/20 à 08:09:09
clemmm

Je pense que c'est une des alternatives envisagée. De toutes façons je vois mal Orange briquer complètement l'appareil avec leurs positions sur le sujet, ce serait irresponsable et le retour de flamme serait sans doute trop important. Mais ça nécessitera sans doute une modification du firmware de l'appareil. On verra une fois que tout sera décidé :chinois:

Avatar de RuMaRoCO Abonné
Avatar de RuMaRoCORuMaRoCO- 13/10/20 à 08:15:32
David_L
clemmm

Par conception elle est déjà utilisable avec Alexa.
https://djingo.orange.fr/build/images/Guide_utilisation_Djingo.pdf
page 5

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3