Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Neptune : une géante glacée bleue comme la Terre, découverte grâce à des calculs

La dernière avant Plu... La dernière !
Tech 2 min
Neptune : une géante glacée bleue comme la Terre, découverte grâce à des calculs
Crédits : 3quarks/iStock

À 4,5 milliards de kilomètres du Soleil, Neptune est la dernière planète du Système solaire. Découverte au milieu du XIXe siècle par un Français, elle est bleue comme la Terre, mais bien moins accueillante. Elle dispose de plusieurs anneaux et satellites, mais il reste encore énormément de choses à apprendre sur cette géante glacée.

Huitième et dernière planète du Système solaire (depuis que Pluton a été déchue de son titre), Neptune ressemble à la Terre à plus d’un titre : elle est bleue et inclinée avec un angle de 28° (contre 23° pour notre planète). Singularité de Neptune, elle a été découverte en 1846 par le Français Le Verrier « sans avoir besoin de jeter un seul regard vers le ciel ».

Depuis, elle n’a eu droit qu’à une seule visite : la sonde Voyager 2 en août 1989, avec un survol à une altitude de près de 5 000 km. « Toutes les données récupérées lors de cette mission constituent aujourd’hui l’essentiel des informations dont nous disposons sur Neptune », reconnait le Centre national d’études spatiales (CNES).

Pour autant, nous savons déjà de nombreuses choses sur cette géante glacée, ses anneaux et ses quatorze satellites naturels… en attendant une éventuelle nouvelle mission in situ, qui prendra certainement des années à se mettre en place et à faire le trajet.

Lire notre dossier sur le Système solaire :

Neptune a été découverte « grâce à de lourds calculs »

10 commentaires
Avatar de ricozed Abonné
Avatar de ricozedricozed- 07/10/20 à 10:52:41

"Quatorze satellites sont en orbite autour de la planète. Triton est le plus gros, ...
...Il représente à lui seul 99,7 % de la masse totale du système Neptunion, précise le CNES."

heu...hormi Neptune, sinon c'est Neptune qui tournerait autour de Triton...
99% de la masse du système solaire est détenue par le Soleil, donc avec la même logique il faudrait incorporer Neptune au système Neptunien...

Avatar de Vesna Abonné
Avatar de VesnaVesna- 07/10/20 à 11:02:14

Merci pour l'article.

Avatar de trash54 Abonné
Avatar de trash54trash54- 07/10/20 à 12:05:47

Et bientôt un gros dossier voir un livre :yes:

Merci pour la suite d'articles

Avatar de le hollandais volant Abonné
Avatar de le hollandais volantle hollandais volant- 07/10/20 à 12:24:27

Mais traditionnellement les astronomes choisissent des noms tirés de la mythologie grecque ou romaine pour les planètes et les astéroïdes, et par une sorte de consensus international, le choix est finalement arrêté sur Neptune

Les planètes portent des noms de divinités romaines.
Les satellites d’une planète (à part pour Uranus) portent des noms issues de la mythologie grecque, et le nom choisi pour un satellite représente un personnage de la mythologie qui a joué un rôle auprès de la divinité grecque correspond à la divinité romaine portée par la planète.

Exemple : Mars est le dieu romain de la guerre. Son équivalent grec est Arès. Et les deux satellites de Mars viennent de deux personnages de la mythologie grecque et proches d’Arès : Phobos et Déimos sont en fait les fils d’Arès.

C’est d’ailleurs logique : Mars est le dieu de la guerre, et ses fils représentent la peur (Phobos, qui a donné "phobie") et la terreur (Déimos), associées à la guerre.

Avatar de Philou66 Abonné
Avatar de Philou66Philou66- 07/10/20 à 13:09:56

Merci pour la série d'articles :bravo:

Avatar de tiret Abonné
Avatar de tirettiret- 07/10/20 à 13:40:53

Superbe article. Merci !

Avatar de domFreedom Abonné
Avatar de domFreedomdomFreedom- 07/10/20 à 18:51:37

Haha le ST !
Aucun Américain n'aura découvert de planète alors ? :langue:

Avatar de Triton Abonné
Avatar de TritonTriton- 08/10/20 à 05:22:47

Méééeeuuh, j'ai pas envie de me disloquer en allant voir mon paternel ! :pastaper:

Avatar de Trit’ Abonné
Avatar de Trit’Trit’- 08/10/20 à 08:16:28

Triton a écrit :

Méééeeuuh, j'ai pas envie de me disloquer en allant voir mon paternel ! :pastaper:

Et moi donc…

(Marrant : on a le même pseudo, sauf que j’en utilise une version abrégée)

Avatar de Marc S. Abonné
Avatar de Marc S.Marc S.- 08/10/20 à 16:18:44

Remarquable série!

Compliments et remerciements à M. Gavois pour ce long et très instructif périple qui nous a emmené aux confins du système solaire.
Marc

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.