Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Pluie de nouveautés chez Amazon : Fire TV Stick et Cube, Echo (Show) et … drone Ring Always Home Cam

Demandez le programme !
Tech 12 min
Pluie de nouveautés chez Amazon : Fire TV Stick et Cube, Echo (Show) et … drone Ring Always Home Cam

Hier, Amazon organisait sa conférence de rentrée. Comme chaque année, elle était chargée en annonces sur les différentes gammes de produits déjà proposées par le géant américain. Il avait néanmoins une « surprise » : un drone de surveillance domestique à moins de 250 dollars. 

L’année dernière, Amazon était un peu parti dans tous les sens, annonçant des bagues et lunettes connectées, dont nous n’avons plus vraiment entendu parler depuis. Il en est de même pour le programme Day1 qui devait permettre à des clients triés sur le volet de tester en avant-première des nouveautés.

Et on ne parle même pas de la Voice Interoperability Initiative lancée en grandes pompes, avec un constat que font beaucoup mais où peu d'actions ont été entreprises pour ne plus enfermer les clients dans des ilots : « les services vocaux devraient fonctionner les uns avec les autres de manière transparente sur un même appareil, et que les produits activés par la voix devraient être conçus pour prendre en charge plusieurs "wake words" simultanément ».

Amazon ne montrait d'ailleurs pas l’exemple, Alexa étant le seul assistant de ses Echo. Un constat encore valable un an plus tard et, comme le rapporte The Verge, aucun concurrent d’Amazon n’a sauté le pas. À l'inverse, Amazon s'est positionné dans de nombreuses solutions tierces, notamment dans les box et accessoires des FAI français.

Cette année, Amazon multiplie à nouveau les annonces, mais semble décidé à être un peu plus focalisé sur ses produits à succès avec de nouvelles générations d’enceintes Echo et autres clés/boitiers Fire TV, sans oublier la vidéosurveillance via les caméras Ring. La voiture a de nouveau droit à un peu d'attention avec les Ring Car Alarm et Cam. Pour rappel, l’Echo Auto est disponible depuis peu en France.

Ces annonces seront-elles suivies d'effets ? Nous verrons. Voici en tous cas ce qu'il faut en retenir, les petits détails importants et autres précisions sur la disponibilité sur le marché français.

Fire TV Stick plus puissants, le Cube (4K) arrive chez nous

Commençons par les Fire TV, de petits boitiers HDMI à brancher sur un écran, une TV ou un vidéoprojecteur pour profiter d’une panoplie d’applications multimédia. Ils exploitent un dérivé d'Android TV avec un Store maison.

Le modèle de base – Fire TV Stick – est « désormais 50 % plus puissant et offre la prise en charge de l’affichage HDR et de la technologie Dolby Atmos », avec une définition 1080p à 60 ips maximum. Il dispose d’un SoC à quatre cœurs (1,7 GHz) et d’une « double antenne WiFi double bande » prenant en charge les réseaux 5 GHz.

Des améliorations sont aussi apportées sur la consommation d’énergie, en baisse de « 50 % par rapport à la génération précédente ». Le Fire TV Stick est vendu 40 euros, avec une disponibilité au 30 septembre. Sa version Lite utilise le même SoC, mais ne prend pas « en charge le son Dolby Atmos et la télécommande vocale Alexa Lite incluse n'a pas de boutons Marche/Arrêt ni Volume ». Son prix : 30 euros.

Amazon Fire TVAmazon Fire TV

Déjà disponible depuis longtemps aux États-Unis, le Fire TV Cube l’est désormais en France pour 120 euros. Il propose pour rappel des performances plus élevées et la prise en charge de la 4K UHD : « avec un accès au contenu Dolby Vision et 4K Ultra HD jusqu’à 60 fps. Fire TV Cube prend en charge les couleurs brillantes du HDR incluant Dolby Vision et HDR 10+, ainsi que la clarté sonore de la technologie Dolby Atmos ».

Il dispose de huit micros pour « une reconnaissance vocale longue portée de pointe » et d'un « filtrage spatial avancé combinant les signaux enregistrés par chaque micro pour faire abstraction des bruits, de la réverbération, du contenu actuellement diffusé et même des conversations tenues dans la pièce, pour faire en sorte qu’Alexa entende clairement la requête de l’utilisateur lorsque l’appareil est placé à proximité de la télévision ».

Au-delà des promesses, il faudra juger sur pièce, d’autant qu’on a déjà vu Alexa faire n’importe quoi par le passé. Enfin, un haut-parleur permet d’interagir avec l'assistant comme sur une enceinte connectée classique.

Une nouvelle interface Fire TV arrive, avec des profils

Amazon annonce au passage « la mise à jour la plus importante apportée à Fire TV » qui « permettra d’offrir une expérience plus intuitive, simple et personnalisée ». Rien de moins.

Le Menu Principal sera au centre de l’écran, la Recherche « permettra de découvrir des films et autres programmes intéressants encore plus facilement, avec de nouvelles fonctionnalités de navigation ». Alexa sera plus largement exploité, « avec des commandes vocales améliorées ». Comme c’est le cas sur Prime Video depuis peu, les profils – jusqu’à six utilisateurs – débarqueront sur Fire TV.

On note une fonctionnalité qui pourra intéresser certains, mais sans doute pas tout le monde : « Après un paramétrage initial, Alexa reconnaîtra automatiquement votre voix et passera à votre profil ». Si vous avez un Fire TV Cube et une webcam branchée dessus, vous pourrez aussi passer des appels vidéo.

La nouvelle interface Fire TV « sera déployée dans le monde entier en cours d’année, en commençant par les nouveaux Fire TV Stick et Fire TV Stick Lite ».

Fire TV Interface

Des enceintes Echo (Dot) sphériques

Comme c’est le cas chaque année ou presque, nous avons droit à « une toute nouvelle gamme d’appareils Echo aux designs repensés, un son de meilleure qualité, une plus grande performance, ainsi que de nouvelles expériences qui rendent Alexa plus intelligente, engageante et utile ».

La nouvelle enceinte Echo change de format pour devenir une sphère avec un anneau lumineux LED à sa base. Elle intègre un « hub domotique » comme l’Echo Plus, avec prise en charge des protocoles Zigbee et Bluetooth LE. Niveau audio, elle intègre un woofer de 3", deux tweeters frontaux et le traitement audio Dolby. « Tout comme Echo Studio, le nouvel Echo détecte automatiquement l'acoustique de la pièce et ajuste la lecture audio ». Le fabricant précise qu’elle exploite une puce AZ1 Neural Edge de première génération développée par Amazon.

Des changements du même genre ont été apportés aux Echo Dot, avec un design sphérique. Côté audio, un haut-parleur de 1,6" seulement est de la partie. Vous pouvez désormais toucher le dessus de l’enceinte pour reporter l’alarme, comme c’était déjà le cas sur les Echo Dot avec horloge.

Sans surprise, « le nouvel Echo Dot avec horloge dispose de l’ensemble des améliorations apportées au nouvel Echo Dot, avec en complément un affichage à LED simple permettant de voir l’heure, la température, des minuteurs et alarmes », ajoute Amazon. L’Echo de 4e génération est vendue 100 euros, contre 70 euros pour l’Echo Dot avec horloge et 60 euros pour celle de base. La disponibilité des nouvelles Echos est programmée pour le 22 octobre.

De nouvelles enceintes Echo Dot Kids Edition sur le thème des pandas et des tigres sont également annoncées aux États-Unis, mais ne sont toujours pas disponibles en France.

  • Amazon Echo 4e generation
  • Amazon Echo 4e generation
  • Echo Dot 4e gen

Un Echo Show 10 avec un écran qui suit vos déplacements

L’Echo Show 10 passe à la 3e génération, toujours d’un écran de 10", mais celui-ci « s’oriente automatiquement pour rester cadré lorsque vous interagissez avec Alexa, où que vous soyez dans la pièce […] Il en va de même pour ses doubles tweeters à déclenchement frontal et son puissant woofer, offrant un son directionnel de qualité supérieure qui s'adapte automatiquement à votre espace ».

Le fabricant affirme que le moteur est « complètement silencieux », à voir dans la pratique. En plus de vous suivre à la trace dans la pièce, la caméra de 13 Mpixels de l’Echo Show 10 « effectue un panoramique et un zoom pour vous garder au centre du cadre » lors d’un appel vidéo. Une nouvelle fonction Alexa baptisée Appels de groupe permet de contacter jusqu’à huit personnes à la fois.

Amazon ajoute que « vous pouvez également accéder en toute sécurité à un flux en direct sur Echo Show 10 depuis un autre appareil Echo Show, ou via l'application Alexa, avec la possibilité de zoomer l’écran et la caméra pour visualiser toute la pièce ». Il s’agit d’une certaine manière d’une vidéosurveillance qui ne veut pas dire son nom, voilà qui ne devrait pas forcément rassurer tout le monde.

Amazon prend les devants sur les questions relatives au respect de la vie privée. Ce nouvel Echo Show « s’appuie sur un mix de localisation sonore et de vision artificielle, analysé en local sur l’appareil, pour déterminer l’emplacement de l’utilisateur et orienter l’appareil dans sa direction. Vous pouvez désactiver cette fonctionnalité à tout moment en fermant l’obturateur, en changeant le paramètre adéquat sur l’appareil ou dans l’application Alexa, ou en disant simplement « Alexa, désactive le mouvement » ». 

Le géant américain en profite pour vanter son approche écologique, un argument de plus en plus mis en avant lors des annonces. Les appareils Echo « sont fabriqués à base de 100 % de tissu recyclé, 100 % d'aluminium recyclé et de plastique en partie recyclé [sans plus de détails, ndlr]. De plus, l’emballage de l’appareil Echo est en fibre de bois et provient de forêts gérées de façon écoresponsable ou matières recyclées ». Un mode « faible consommation » lors des périodes d’inactivité est aussi annoncé, là encore sans plus de détails.

L’Echo Show 10 est à 250 euros, sans date de disponibilité pour le moment, mais il devrait arriver avant la fin de l’année. Enfin, en plus de Prime Video, Netflix sera disponible via Alexa sur les Echo Show.

Deux caméras Blink sans fil, une autonomie de deux ans

Amazon a dévoilé des caméras connectées Blink Indoor et Outdoor sans fil et évidemment compatibles avec Alexa. Elles auraient une autonomie de deux ans avec deux piles AA selon le fabricant.

Elles ne se connectent pas directement au Wi-Fi de votre domicile, mais passent par un « pont » Sync Module 2 livré dans le kit de démarrage, qui doit être branché sur une prise. Il peut gérer jusqu’à dix caméras. La définition est en 1080p et elles proposent toutes deux des fonctionnalités comme la vision nocturne infrarouge, un détecteur de mouvements avec personnalisation des zones et de l’audio bidirectionnel.

En option, un kit d’alimentation supplémentaire permet de doubler l’autonomie. Le stockage des vidéos peut être local – via le module Sync 2 inclus auquel il faudra ajouter une clé USB (64 Go maximum) – ou en ligne, sur les serveurs d’Amazon. Dans ce cas, il faudra payer un abonnement : 3 euros par mois pour une caméra ou « 10 euros pour un nombre illimité de caméras situés au même endroit ».

À l’occasion du lancement, un essai gratuit à l'abonnement Blink est proposé jusqu'au 31 mars 2021, de plus amples détails sont disponibles ici. Blink Indoor est annoncée à 100 euros, contre 120 euros pour la version Outdoor (et donc étanche). Les précommandes sont ouvertes, les expéditions débuteront le 22 octobre. Comptez 40 euros pour le kit d’alimentation, dont la disponibilité n’est pas précisée.

cameras Blink

Guard Plus, Ring Car Alarm, Car Cam et…

Passons maintenant aux annonces qui ne concernent pas la France, mais qui finiront sans doute par arriver chez nous. Depuis plus d’un an, la société propose un service de surveillance du domicile lorsque vous partez : Alexa Guard. L’enceinte peut en théorie détecter des bruits de pas ou d’ouverture de portes, et jouer des sons pour essayer de dissuader d’éventuels intrus (chiens qui aboient par exemple). Une version « Plus » est disponible.

Elle permet de « demander à Alexa de vous connecter à une ligne d'assistance d'urgence 24/7 ». Il vous en coutera 4,99 dollars par mois ou 49 dollars par an. Il y a aussi Care Hub, « une nouvelle fonctionnalité Alexa qui permettra aux membres de la famille de prendre soin de leurs proches vieillissants, même à distance ». Il faudra connecter deux comptes Alexa afin que chacun puisse suivre l’historique de l’autre et, le cas échéant, demander de l’aide.

La Ring Car Alarm veut pour sa part surveiller votre voiture pour vous prévenir en cas d’impact ou de tentative d’effraction. Elle se branche directement sur le port ODB. Le boîtier est compatible avec 99 % des voitures selon Amazon, et il coute 60 dollars. Il est aussi question d’une caméra Ring Car Cam qui reprend les fonctionnalités de la Car Alarm, avec des caméras HD en plus pour voir en direct et enregistrer ce qui se passe dans et autour du véhicule. Elle est annoncée à 200 dollars. Une API Ring Car Connect est aussi de la partie pour les fabricants de voitures, avec les Tesla d’ores et déjà compatibles.

  • Ring Car
  • Ring Car
  • Ring Car

… Ring Always Home Cam : un drone caméra

Pour la maison, voici la caméra Ring Always Home Cam… qui est en fait un drone puisqu’il s’agit d’une « petite caméra intérieure autonome qui volera automatiquement vers des zones prédéterminées de la maison afin de vous proposer plusieurs points de vue avec une seule caméra ». Il ne peut visiblement pas être piloté à la main et il ne fait que suivre des chemins prédéfinis. Reste à voir comment on le programme.

Lorsque la caméra n’est pas en l’air, son objectif est caché physiquement dans sa base, empêchant ainsi tout enregistrement vidéo. Et, toujours selon Amazon, le bruit en vol est suffisamment important pour que vous sachiez que le drone est en mouvement lorsque vous êtes chez vous (il en va donc de même pour d’éventuels voleurs).

Espérons simplement qu’il ne pourra pas facilement être piraté, sinon une personne mal intentionnée pourrait facilement visiter les moindres recoins de votre maison. 

Ring Always Home Cam

Le Ring Always Home Cam sera vendu 250 dollars aux États-Unis, avec une disponibilité courant 2021 selon plusieurs de nos confrères américains. Il s’intégrera dans la suite de produits Ring et notamment dans l’application maison afin de pouvoir interagir avec les autres produits si besoin.

Dernière annonce Ring : « Nous serons également parmi les premiers à proposer un chiffrement de bout en bout pour les vidéos ». Cette fonctionnalité devrait arriver cette année, via une option dans le Control Center. 

14 commentaires
Avatar de Marvellou Abonné
Avatar de MarvellouMarvellou- 25/09/20 à 07:35:58

On parle bien de la société qui a un ancien patron de la NSA dans son board ?
Qu'est ce qui pourrait déraper ?

Avatar de Nicky5 Abonné
Avatar de Nicky5Nicky5- 25/09/20 à 07:50:18

Une nouvelle interface Fire TV arrive, avec des profils

Mais certainement toujours le même problème quand la connexion wifi est instable ou qu'on a une perte internet ! et se retrouver avec un accueil vierge et devoir chercher dans les paramètres pour lancer Kodi :(

Alexa, désactive le mouvement

Et si on dit Alexa, ne m'espionne plus elle explose ? :mdr:

Édité par Nicky5 le 25/09/2020 à 07:53
Avatar de tifounon Abonné
Avatar de tifounontifounon- 25/09/20 à 08:26:22

Nicky5 a écrit :

Une nouvelle interface Fire TV arrive, avec des profils

Mais certainement toujours le même problème quand la connexion wifi est instable ou qu'on a une perte internet ! et se retrouver avec un accueil vierge et devoir chercher dans les paramètres pour lancer Kodi :(

Alexa, désactive le mouvement

Et si on dit Alexa, ne m'espionne plus elle explose ? :mdr:

Je suis désolé Dave j'ai peur que je ne peux pas faire cela :D

Je me demande si je ne vais pas finir par remplacer ma Chromecast 1 par un FireStick, faut que je regarde cela de près (pour Netflix, Disney+ notamment)

Édité par tifounon le 25/09/2020 à 08:27
Avatar de revker Abonné
Avatar de revkerrevker- 25/09/20 à 08:27:58

Pas d'informations sur la résolution de l'Echo Show ?

Le problème de ces assistants est qu'il est impossible d'avoir une image potable à cause de la résolution souvent faiblarde : 1024*768.

Avatar de greenchris Abonné
Avatar de greenchrisgreenchris- 25/09/20 à 08:50:37

En fait 1984 n'arrive pas avec l'état mais par les sociétés privées avec les citoyens qui payent pour cela. :roll:

Avatar de john san Abonné
Avatar de john sanjohn san- 25/09/20 à 08:58:41

greenchris a écrit :

En fait 1984 n'arrive pas avec l'état mais par les sociétés privées avec les citoyens qui payent pour cela. :roll:

Toutafé !

Avatar de loser Abonné
Avatar de loserloser- 25/09/20 à 10:34:24
greenchris

Et en plus ils sont contents :yes:

Avatar de Dj Abonné
Avatar de DjDj- 25/09/20 à 11:31:29

Une caméra avec 2 ans d'autonomie sur 2 piles AA :ooo:

Avatar de fuful Abonné
Avatar de fufulfuful- 25/09/20 à 12:17:14

L'idée de la caméra drone est tellement bonne que je regrette que ce soit Amazon qui l'ait eu.
La même chose mais de confiance et ça éviterait à l'ensemble de l'humanité de se demander si la lumière a été éteinte en partant ou la fenêtre fermée !

Avatar de DantonQ-Robespierre Abonné
Avatar de DantonQ-RobespierreDantonQ-Robespierre- 25/09/20 à 12:20:18

Bien évidemment, chez ce constructeur comme chez d'autres, tout tourne autour du vocal...

Je suis peut-être... hum, disons "particulier", mais pour mon petit moi perso, parler à une machine... me débecte carrément ! (oui je sais, c'est particulier, voire étrange, mais je vous avais prévenu hein,...)...

Sur mes appareils, je désactive systématiquement tout ce qui est reconnaissance / interface vocale... Au-delà du côté épidermique (qui peut sembler étrange, oui je sais...) je trouve que ce n'est pas du tout un progrès en terme d'interface H-M...

...Bien que je reconnaisse que la recherche et développement derrière est tout simplement faramineuse ! Pour en arriver au point où on en est aujourd'hui, il a fallut que les chercheurs analysent des millions de voix avec des milliers d'accents différents, du coup la recherche en IA et en big data a fait un énorme bond en avant, de nouvelles puces spécialisées ont été créées, un nouveau marché s'est ouvert, etc...

(D'ailleurs une suggestion à la Rédaction : une histoire détaillée de la reconnaissance vocale, ce serait ultra-cool et instructif !)

Édité par DantonQ-Robespierre le 25/09/2020 à 12:23
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2