Les jeux sur consoles Next-Gen seront-ils plus chers ?

Vivement des promos Steam sur le PSN

Avec l'annonce de la PlayStation 4 et les rumeurs concernant celle de la future Xbox - attendue en avril, les questions vont bon train autour du prix des consoles, mais aussi de leurs jeux. À quelques mois de la sortie présumée des nouvelles plateformes, rien n'est encore sûr. 

 Loaded jeux vidéo boutique auxerre

 

De nombreux analystes se sont prêtés au jeu des pronostics, et contrairement au prix des consoles où des avis très divergents s'opposaient, le tarif des boîtes de jeu ne fait pas débat : il ne devrait pas évoluer par rapport à celui de la génération actuelle. Par contre, les studios auraient trouvé d'autres astuces pour augmenter leurs revenus.

 

Selon le très controversé Michael Patcher, certains éditeurs pourraient être tentés de faire gonfler la note de dix dollars supplémentaires, portant la note à 69,99 dollars outre-Atlantique. « J'applaudirais les éditeurs s'ils essayent de le faire, mais cela risque de contrarier les joueurs », analyse-t-il. Sa déclaration fait écho aux déclarations de Jack Tretton, le président de Sony Computer Entertainment America, qui expliquait dans les colonnes d'AllThingsD que «la PlayStation 4 proposera des jeux à des tarifs partant de 0,99 dollar jusqu'à une soixantaine de billets ».  


Quelles solutions auraient alors les éditeurs pour amortir les coûts supplémentaires liés au développement de titres sur les prochaines consoles, d'autant que certains studios s'en plaignent déjà ? Selon Jesse Divinich de chez EEDAR, la solution est toute trouvée : il suffit de vendre des DLC tout en appauvrissant leur catalogue de jeux. On aurait dû s'en douter. « Avec des éditeurs se focalisant sur de moins nombreux, mais de plus en plus gros titres, je m'attends à ce qu'ils gardent leur prix de vente a 59,99 dollars, mais ils agrandiront leurs offres dématérialisées avec du contenu en jeu et des packs d'extension ».


Une dernière possibilité est évoquée par David Cole de chez DFC Intelligence. Seuls les gros titres « AAA » viendront tester la barre des 70 dollars, tandis que la plupart des autres jeux ne s'en approcheront pas. « Je pense que la gamme de prix sera incroyablement large. Les jeux premium appelleront des prix premium, comme Skylanders, Guitar Hero ou Wii Fit l'ont déjà fait », avance-t-il. C'est oublier que tous les titres cités justifiaient leur surcoût par la présence de matériel : la Balance Board du Wii Fit, la guitare de Guitar Hero et les figurines de Skylanders n'avaient rien de gratuit. « En clair, il y aura moins de titres à gros budget, mais ceux qui sortiront verront leurs coûts assumés par les consommateurs. Bien sûr, très peu de jeux seront capables d'en faire autant ». Il faut donc s'attendre à ce que les prochains blockbusters nous coûtent une poignée d'euros en plus alors que les autres ne nous seront pas facturés plus cher qu'avant. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !