Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Le Japonais NTT Docomo dépasse les 10 millions d'abonnés à la LTE

La même actu pour la France dans dix ans

Si la France propose de la 4G - en réalité de la LTE (3,9 G) - dans une poignée de villes, au Japon, le réseau est offert aux habitants depuis plusieurs années. Résultat : NTT Docomo, l'opérateur principal du pays, vient d'annoncer officiellement avoir atteint les 10 millions d'abonnés. Un nombre atteint grâce à une croissance phénoménale ces derniers mois.

NTT Docomo LTE 4G

5 millions de nouveaux abonnés en six mois 

La LTE, mal nommée 4G alors qu'il s'agit en réalité de 3,9G, a donc dépassé les 10 millions d'abonnés chez NTT Docomo hier selon ce dernier. Un nombre symbolique et surtout très important, quand on sait que la France ne doit compter qu'une poignée de milliers d'abonnés à ce jour. Le Japon confirme surtout qu'il est bien parmi les pays les plus en avance en matière de LTE avec la Corée du Sud et les États-Unis.

 

Selon NTT Docomo, une explosion des abonnements LTE a de plus eu lieu ces derniers mois. L'opérateur nippon a recruté pas moins de 5 millions d'abonnés entre août 2012 et février 2013. Une croissance exceptionnelle alors que le premier million d'abonnés n'avait pu être atteint qu'après un an de mise en service du premier forfait LTE de l'opérateur, c'est-à-dire entre décembre 2010 et décembre 2011.

Du 150 Mb/s l'an prochain

Ce dernier note que cette formidable croissance est à la fois liée à l'amélioration des services proposés, mais aussi à l'offre plus vaste de smartphones vendus. 32 téléphones LTE sont ainsi disponibles désormais, sans compter 6 tablettes tactiles et 7 appareils de données (clés, etc.) afin de surfer à très haute vitesse via le réseau mobile de NTT.

 

La société japonaise rajoute qu'elle ne cesse d'augmenter ses débits, avec du 112,5 Mb/s dans 22 villes d'ici le mois prochain, et plus de 50 villes en juin. Des débits de 150 Mb/s devraient arriver d'ici mars 2014 promet NTT. Pour les autres, ils devront se contenter de 75 Mb/s, soit ce que proposent les opérateurs français actuellement.

 

NTT prépare déjà la LTE Advanced


Fort de son importance au Japon, NTT Docomo va donc lorgner vers la véritable 4G, à savoir la LTE Advanced. Capable d'atteindre des débits d'1 Gb/s, la LTE Advanced pourrait bien arriver au pays en 2015. Dans sa lettre hebdomadaire publiée au début du mois de juillet dernier, l'ARCEP expliquait ainsi les plans de NTT :

 

« En anticipation de l’augmentation du trafic mobile, l’opérateur prévoit le recours à des technologies toujours plus élaborées (le LTE-Advanced à partir de 2015) et l’utilisation de bandes de fréquences supplémentaires. NTT DoCoMo a ainsi reçu fin mai une autorisation d’utilisation de la bande 700 MHz et prévoit de déployer des équipements ad hoc à partir de janvier 2015. »

 

Et en France ? La véritable 4G n'est évidemment pas prête de fouler le sol de la Gaule, dès lors que la LTE vient tout juste de faire ses premiers pas. Néanmoins, le sujet est tout de même abordé. Dans son tout dernier cahier du mois de décembre, l'autorité de régulation des télécoms rappellait que pour obtenir de la LTE Advanced, des canalisations très larges seront obligatoires, jusqu’à 100 MHz. Une largeur qu'aucun opérateur ne détient pour le moment. Si l'on souhaite voir arriver la LTE Advanced dans l'Hexagone, une plus grande quantité de fréquences devra donc être fournie ou vendue aux opérateurs mobiles.


« Ces fréquences sont également indispensables pour écouler l’ensemble du trafic de données, qui tend à croître de façon exponentielle. Pour faire face à l’explosion du trafic et rendre possibles les futures générations technologiques, des bandes de fréquences supplémentaires seront nécessaire d’ici quelques années » a ainsi résumé l'ARCEP dans son dernier cahier.

22 commentaires
Avatar de Skeeder INpactien
Avatar de SkeederSkeeder- 19/02/13 à 14:54:06

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Le Japon confirme surtout qu'il est bien parmi les pays les plus en avance en matière de LTE avec la Corée du Sud et les États-Unis.

Et la Suède, un pays avec 10x moins d'habitant, mais dont le nombre d'abonné 4G dépasse maintenant le million, et surtout est bien plus rapide que celle du Japon.

Avatar de NiCr Abonné
Avatar de NiCrNiCr- 19/02/13 à 14:58:03

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Avant de crier haro sur nos opérateurs français, n'oublions pas que la densité de population du Japon est d'environ 400 hab/km², quand en France elle est inférieure à 100.

Par conséquent, il est beaucoup plus simple de couvrir une majorité de la population au Japon qu'en France.

Attention, j'ai parlé de majorité, pas de totalité : la géographie n'aide pas pour couvrir la totalité, au contraire.

Avatar de Naneday INpactien
Avatar de NanedayNaneday- 19/02/13 à 14:59:49

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

France de merde pas fichu de s'entendre a 3 .. heu 4 pardon ..

Avatar de NiCr Abonné
Avatar de NiCrNiCr- 19/02/13 à 15:01:06

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

NiCr a écrit :

Avant de crier haro sur nos opérateurs français

Naneday a écrit :

France de merde pas fichu de s'entendre a 3 .. heu 4 pardon ..

Ça aura été rapide, comme prévu

Avatar de Skeeder INpactien
Avatar de SkeederSkeeder- 19/02/13 à 15:05:38

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Naneday a écrit :

France de merde pas fichu de s'entendre a 3 .. heu 4 pardon ..

En même temps, les forfaits NTT Docomo, c'est pas tip top
Déjà arriver à les comprendre est une prouesse, mais en plus ils ne sont pas donnés (sans atteindre le niveau des USA/CAN/AUS tout de même).

Édité par Skeeder le 19/02/2013 à 15:06
Avatar de anonyme_edadaecc91c3bb908a8e0ab43a984c71 INpactien

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Skeeder a écrit :

Et la Suède, un pays avec 10x moins d'habitant, mais dont le nombre d'abonné 4G dépasse maintenant le million, et surtout est bien plus rapide que celle du Japon.

C'est pour ça que ces comparaisons sont souvent foireuses : comparer les USA, la Russie ou la France à des pays ultra urbanisés comme le Japon, la Corée du Sud ou encore la Suède...

Autant comparer une cité HLM (qq milliers de m²) avec son équivalent en population dans la campagne limousine. (qq dizains de km²)

EDIT :

NiCr a écrit :

Avant de crier haro sur nos opérateurs français, n'oublions pas que la densité de population.

Et encore ça ne veut pas forcément dire grand chose la densité. La suède a une faible densité de population vu sa grande superficie. Il n’empêche que 90 % de leur pop est localisée dans le sud du pays sur une très petite surface. C'est le taux d'urbanisation qu'il faut regarder.

Édité par Tourner.Lapache le 19/02/2013 à 15:10
Avatar de Obelixator INpactien
Avatar de ObelixatorObelixator- 19/02/13 à 15:07:11

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Nil a écrit :

La même actu pour la France dans dix ans

Rhoooooo

Quand on voit les différences de densité de population :

  • Corée du Sud : ~490 Hab./Km²
  • Japon : ~350 Hab./Km²
  • France : ~100 Hab./Km²

. . . la durée d'amortissement d'une nouvelle génération de réseau de communication filaire (Fibre) ou hertzienne (LTE) ne peut être que bien plus rapide au Japon (ou en Corée), qu'en France

Avatar de Skeeder INpactien
Avatar de SkeederSkeeder- 19/02/13 à 15:07:29

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Tourner.lapache a écrit :

C'est pour ça que ces comparaisons sont souvent foireuses : comparer les USA, la Russie ou la France à des pays ultra urbanisés comme le Japon, la Corée du Sud ou encore la Suède...

Autant comparer une cité HLM (qq milliers de m²) avec son équivalent en population dans la campagne limousine. (qq dizains de km²)

Ce que l'on peut quand même dire, c'est que leur autorité de régulation respective ont permis le lancement de la 4G bien plus rapidement.

Avatar de luinil INpactien
Avatar de luinilluinil- 19/02/13 à 15:12:48

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Après faut relativiser aussi, je suis chez Softbank, en plein milieu de tokyo, et la moitié du temps j'ai pas le LTE mais la 3G :/

Avatar de Yakamya Abonné
Avatar de YakamyaYakamya- 19/02/13 à 15:22:11

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Naneday a écrit :

France de merde pas fichu de s'entendre a 3 .. heu 4 pardon ..

Avant de critiquer, faut aussi voir le tarif des forfaits internet illimites au Japon...

Free quand ils tapaient sur les autres operateurs qui etaient soit disant ultra cher, ca se voit qu'ils n'ont jamais ete voir le cout au Japon.

Édité par yakamya le 19/02/2013 à 15:22
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3