Le président de Nintendo ne croit pas au succès du cloud gaming

Prêcher pour sa propre paroisse

Satoru Iwata, l'emblématique président de Nintendo s'est exprimé lors de la séance de questions/réponses prenant place après l'annonce des résultats financiers de sa firme. Il y a développé son avis sur le cloud gaming, et l'homme ne semble pas croire dans l'avenir de cette technique.

Iwata Asks


« Le terme " cloud gaming " est l'un de ceux dont j'ai le plus entendu parler dernièrement, mais j'aimerais que les gens comprennent qu'il n'est pas possible de tout faire avec le cloud », entame-t-il. « Un cloud est un moyen de traiter les informations sur un serveur distant, plutôt que de le faire sur des machines entre les mains de l'utilisateur. Or, le temps nécessaire pour envoyer des données via internet n'est jamais négligeable, il y a toujours une latence avant de recevoir le résultat », explique le dirigeant. Il ajoutera ensuite que si certains jeux peuvent s'accommoder de cette latence, d'autres comme les FPS ou les titres d'action peuvent voir leur expérience se dégrader pour l'utilisateur.

 

Les arguments employés par Iwata sont connus, pour ne pas dire éprouvés. Mais si à l'heure actuelle les latences sont encore un peu trop élevées, à cause de la qualité de l'accès à internet des usagers, il faut prendre en compte que celle-ci ne peut que s'améliorer avec le développement de la fibre optique ou de technologies comme le VDSL2 et les réseaux 4G. Leur déploiement généralisé demandera du temps, mais elles existent et peuvent changer la donne. Toutefois, le délai entre l'envoi d'une donnée vers le cloud et son retour une fois traité ne sera jamais nul, et peut-être qu'il ne permettra jamais de s'adapter aux besoins d'un jeu au gameplay rapide. 

 

Iwata n'est cependant pas complètement réfractaire à l'idée de se servir d'un matériel performant dont les ressources seraient exploitées par un client plus léger, mais à condition que tous deux se trouvent chez l'usager. Ainsi selon lui « ce dont il faut discuter ce n'est pas du cloud gaming, mais de la future unification entre les consoles de salon et les portables. Nous croyons que les plateformes dédiées au jeu vidéo ont encore de l'avenir, et nous sommes déterminés à créer un avenir ou elles continueront d'exister ». L'intéressé précise que par l'unification entre les deux types de machines cela s'entend au niveau des méthodes de développement logiciel, ou du système d'exploitation qui pourront être semblables, mais en aucun cas un format ne prendra le pas sur l'autre.

 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !