Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Microsoft confirme que XNA n'évoluera plus et éclaircit la situation de DirectX

Encore et toujours des efforts à faire sur la communication

Microsoft a diffusé ces derniers jours un email pour avertir les personnes concernées que la technologie XNA ne bénéficierait plus d’aucune amélioration. Une étape importante puisque XNA servait de pont entre plusieurs plateformes, ce qui pose la question de sa relève.

xna

XNA Game Studio 4.0

Une technologie qui n'évolue plus 

XNA est une technologie présentée la première fois en 2004. Tout comme Wine, le nom choisi est un acronyme récursif : « XNA's Not Acronymed ». Elle comprend tout un ensemble d’outils conçus pour simplifier la création de petits jeux à destination de plusieurs plateformes. Son attrait principal est le développement de titres indépendants pour le Xbox Live de la console de Microsoft. Mais il est possible de créer également des jeux pour Windows Phone ou même Windows tout court.

 

La dernière version de XNA date d’octobre 2011. Depuis, aucune évolution n’est venue enrichir cet environnement de développement, largement basé sur DirectX. De fait, de nombreuses questions gravitaient sur son maintien. Des questions qui ont trouvé en partie réponse lors de l’arrivée de Windows Phone 8. En effet, bien que le système mobile soit compatible avec les jeux précédemment développés, Microsoft avait indiqué que les studios devaient utiliser comme sur PC du code natif et DirectX.

Un email brumeux

Durant les derniers jours, Microsoft a fait parvenir un email aux MVP (Most Valuable Professionals) XNA. Dans ce courrier, retranscrit en partie sur le site du développeur Promit Roy, on peut lire : « L’expertise XNA/DirectX a été créée pour reconnaître les leaders communautaires spécialisés dans le développement XNA Game Studio et/ou DirectX. Actuellement, XNA Game Studio n’est plus en développement actif et DirectX n’évolue plus en tant que technologie. […] Résultat, XNA/DirectX sera retiré du programme de certification MVP à compter du 1er avril 2014 ».

 

Outre le fait que l’email confirme bien la mort de XNA, il contient une phrase à double voire triple sens sur DirectX. Microsoft abandonnerait-il la technologie servant de base à bien des jeux ? Que nenni.

 

D’une part, DirectX est surtout Direct3D aujourd’hui. Le reste de la technologie fait corps avec Windows et évolue avec lui. D’autre part, on peut difficilement considérer DirectX aujourd’hui comme une technologie séparée évoluant à son propre rythme, à cause justement du premier point. Enfin, il a bien fallu à l’éditeur revenir sur ce point pour apaiser les craintes.

De nécessaires explications

Microsoft est conscient que son communiqué sur XNA peut être interprété de plusieurs manières. D’où un éclaircissement : « Microsoft investit activement dans DirectX en tant que fonction graphique unifiée pour toutes nos plateformes, y compris Windows, la Xbox 360 et Windows Phone. DirectX évolue et continuera à évoluer. Nous n’avons absolument pas la moindre intention d’arrêter l’innovation dans DirectX ».

 

Quant au XNA Game Studio, il « reste un kit d’outils supporté pour le développement de jeux sur la Xbox 360, Windows et Windows Phone. De nombreux développeurs ont pu rencontrer le succès commercial avec des titres indépendants sur le Xbox Live via XNA. Cependant, il n’y a aucun projet de nouvelles versions de XNA ».

 

EN clair, les développeurs peuvent tout à fait continuer à utiliser XNA pour le développement car la technologie est toujours supportée. Cependant, sans évolution, elle sera victime d’un écart grandissant avec DirectX notamment. D’un côté, la décision est logique si l’on considère que sous Windows et Windows Phone 8, Microsoft pousse à l’utilisation de DirectX et du C++. Cependant, certains gros succès récents, tels que Fez, sont des titres basés sur XNA. Le jeu « Skulls of the Shogun » est également un titre XNA et est jouable sur Windows 8/RT, Windows Phone et Xbox 360.

 

Notez pour ceux que cela intéresse qu'une implémentation libre de XNA est disponible : MonoGame. Elle permet aux développeurs XNA le portage de leurs titres vers d'autres plateformes, telles qu'iOS, Android, Linux et Windows 8 (WinRT).

41 commentaires
Avatar de athlonx2 INpactien
Avatar de athlonx2athlonx2- 04/02/13 à 09:30:41

Microsoft nous fait sa cuisine interne avec XNA ?

:D

Avatar de Toorist INpactien
Avatar de TooristToorist- 04/02/13 à 09:33:17

:pleure2:

Vilain crosoft vilain
J'aimais bien XNA pourquoi ils arrêtent :(
Ca permettait de dev sans trop se prendre la tête (pour un dev c#), après c'est sur c'est pas les perf qu'on peu avoir en C++ mais bon ... y avait des bons tutos et ca glissait tout seul :pleure2:

Avatar de phos INpactien
Avatar de phosphos- 04/02/13 à 09:38:48

Aujourd'hui j'ai appris ce qu'était un acronyme récursif

:8

Avatar de bingo.crepuscule INpactien
Avatar de bingo.crepusculebingo.crepuscule- 04/02/13 à 09:39:18

De toute façon avec les nouveaux usages, DirectX est voué à perdre sa place de privilégié au sein de l'industrie vidéoludique, en dehors de Windows sur PC, tout tourne sous OpenGL & dérivé, que ce soit sur smartphone, tablettes, produits Apple ou non, sans compter MacOs dans le monde PC, et GNU/Linux qui sera la base du modèle SteamBox, et les différentes consoles de jeux de Sony et Nintendo.

Si encore Direct X n'était pas cantonné qu'aux systèmes Microsoft... Mais pour qui veut faire du multiplateforme pour rentrer dans ses frais, l'openGL est le seul choix possible.

Avatar de Vincent_H Équipe
Avatar de Vincent_HVincent_H- 04/02/13 à 09:40:25

bingo.crepuscule a écrit :

De toute façon avec les nouveaux usages, DirectX est voué à perdre sa place de privilégié au sein de l'industrie vidéoludique, en dehors de Windows sur PC, tout tourne sous OpenGL & dérivé, que ce soit sur smartphone, tablettes, produits Apple ou non, sans compter MacOs dans le monde PC, et GNU/Linux qui sera la base du modèle SteamBox, et les différentes consoles de jeux de Sony et Nintendo.

Si encore Direct X n'était pas cantonné qu'aux systèmes Microsoft... Mais pour qui veut faire du multiplateforme pour rentrer dans ses frais, l'openGL est le seul choix possible.

Etant donné la part de marché de Microsoft et le fait que Xbox est la console qui se vend le plus depuis un bon moment, ce n'est pas si tranché.

Avatar de anonyme_5308cee4763677866e1421efa4474f79 INpactien

XNA, Silverlight... vive le développement durable.:D

Avatar de dump Abonné
Avatar de dumpdump- 04/02/13 à 09:43:29

Hypothèse : Si il n'y a plus direct x dans les futurs Windows mais autre chose a la place cela veut dire qu'on aura absolument plus de compatibilité avec nos anciens jeux ? Et tout notre catalogue de jeux physique et bibliotheque steam est bonne a mettre a la poubelle ?

Avatar de bingo.crepuscule INpactien
Avatar de bingo.crepusculebingo.crepuscule- 04/02/13 à 09:45:11

Vincent_H a écrit :

Etant donné la part de marché de Microsoft et le fait que Xbox est la console qui se vend le plus depuis un bon moment, ce n'est pas si tranché.

Un peu quand même, vu que Windows et la Xbox sont loin d'être les seules plate-formes de jeu (sans compter que la Wii, même si davantage tournée casual, a explosé la concurrence un long moment).

Si comme les rumeurs l'indiquent, Sony passe au X86, ça risque de ne pas arranger les affaires de Microsoft non plus.

dump a écrit :

Hypothèse : Si il n'y a plus direct x dans les futurs Windows mais autre chose a la place cela veut dire qu'on aura absolument plus de compatibilité avec nos anciens jeux ? Et tout notre catalogue de jeux physique et bibliotheque steam est bonne a mettre a la poubelle ?

S'il n'y a plus de couche de compatibilité... Oui.
À moins qu'ils ne libèrent l'API pour des implémentations tierces.

Édité par bingo.crepuscule le 04/02/2013 à 09:46
Avatar de Laere INpactien
Avatar de LaereLaere- 04/02/13 à 09:47:44

Pour les gens qui veulent faire du DirectX en C#, faites comme moi, utilisez SharpDX!

Ca permet d'utiliser toutes les fonctionnalités de DirectX (contrairement à XNA), c'est compatible Desktop, WinRT et Windows Phone, et les perfs n'ont aucun rapport avec celles de XNA (en mieux)

Bref, ce projet open source justifie à lui seul à mes yeux l'inutilité de XNA (sauf en Silverlight, parce qu'on a pas le choix, mais de toute manière le XNA Silverlight et son HLSL de base est un peu tout pourri )

SharpDX vs Native vs XNA

Bon, par contre, évidemment, DX est plus complexe à maitriser que XNA. L'autre option étant Monogame, qui lui promet un portage presque directe depuis XNA, mais je n'ai pas testé.

Avatar de Tetedeiench Abonné
Avatar de TetedeienchTetedeiench- 04/02/13 à 09:55:52

bingo.crepuscule a écrit :

De toute façon avec les nouveaux usages, DirectX est voué à perdre sa place de privilégié au sein de l'industrie vidéoludique, en dehors de Windows sur PC, tout tourne sous OpenGL & dérivé, que ce soit sur smartphone, tablettes, produits Apple ou non, sans compter MacOs dans le monde PC, et GNU/Linux qui sera la base du modèle SteamBox, et les différentes consoles de jeux de Sony et Nintendo.

Si encore Direct X n'était pas cantonné qu'aux systèmes Microsoft... Mais pour qui veut faire du multiplateforme pour rentrer dans ses frais, l'openGL est le seul choix possible.

Pour avoir touché les deux, j'ai envie de dire "dommage" quelque part. DirectX est un ensemble très orienté performances, et j'ai rarement vu une bibliothèque où au fil des versions, on t'enlève tout ce qui te simplifie la vie pour te mettre sous les yeux toute la merde cachée par les primitives sympa pour te forcer à mettre le nez dedans.

L'apprentissage de DirectX est autrement plus compliqué qu'OpenGL. Mais en termes de perfs, il n'y a absolument pas pénalty (sous windows avec driver Nvidia en tout cas).

J'avais fait le comparo à l'époque : même algo, même shaders (en Cg à l'époque), même modèle, même textures, j'arrivais à une différence de 30% de fps. Avec une 9800GTX a l'époque, sous XP. Alors certes, DirectX a la vie bien plus simple pour être optimisé à mort sous windows, m'enfin ca fait mal, j'étais vraiment, vraiment surpris du résultat.

OpenGL l'avenir, je ne pense pas vraiment personnellement. Ils ne font que courir après DirectX j'ai l'impression, en termes d'innovation, et ressemble plus à un langage "global", permettant de tout faire, que DirectX qui est clairement orienté perfs, et donc, par essence, jeux.

Pour moi, DirectX est en position de force totale, et a un très bel avenir devant lui pour les jeux. OpenGL est clairement en moins bonne position, plus généraliste, plus facile d'accès, mais au final, quand on a goûté au niveau de contrôle offert par DirectX, on a du mal à s'en passer quand même.

Par philosophie, je suis plus OpenGL dans l'esprit. En pratique, je mise sur DirectX en tant que développeur. Pour OCCT, le choix est assez logique.

Le meilleur exemple est Furmark Vs OCCT : JegX est un dev 3d professionnel, je suis un amateur éclairé. Pourtant, GPU:3D d'OCCT fait mieux en termes de chauffe que Furmark. L'expérience de JegX aurait du faire la différence, mais il semblerait que ses perfs soient impactées par la techno choisie, le support des pilotes, la plateforme, tout ça. Cela permet à GPU:3D d'OCCT de rester devant d'une belle tête en termes de perf/chauffe/efficacité.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5