Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Un site légal de contenus "pirates" bientôt instauré par Antigua-et-Barbuda ?

Riposte graduée

Les autorités d'Antigua-et-Barbuda vont-elles mettre en place un site proposant légalement - selon elles - des contenus protégés par le copyright américain pour une somme modique, peut-être de 5 dollars par mois pour un accès illimité ? C'est effectivement ce qui pourrait se passer si les États-Unis ne parvenaient pas à un accord avec le gouvernement local, qui se trouve renforcé par une récente décision de l'Organisation mondiale du commerce.

antigua

 

Antigua-et-Barbuda, ce petit pays des Antilles - qui comptait près de 86 000 habitants en 2011 selon le Larousse - est engagé depuis dix ans dans un véritable bras de fer avec les États-Unis. Pourquoi ? Parce que les autorités d’Antigua-et-Barbuda estiment qu’en empêchant les Américains de s’adonner à des jeux et paris hébergés sur les sites Internet locaux, le gouvernement des États-Unis porte un préjudice très important à l’économie locale et viole par la même occasion certains accords commerciaux liant les deux pays. Depuis 2003, le litige fait d’ailleurs l’objet d’une procédure devant l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

 

Sauf que dès 2005, l’organisation internationale a donné raison à Antigua-et-Barbuda. Malgré les différents recours exercés par les États-Unis - qui n’ont par ailleurs pris aucune mesure destinée à remédier au problème - l’OMC a estimé que le pays antillais pourrait bénéficier d’une annulation ou d’une réduction d’avantages équivalents à 21 millions de dollars (soit sensiblement moins que les 3,44 milliards de dollars réclamés). En gros, les autorités locales peuvent se prévaloir de ce montant annuel comme d’un avoir vis-à-vis de certaines obligations à verser aux USA.

 

antigua

Répliques en série 

Et pour récupérer ses deniers, Antigua-et-Barbuda a eu une idée touchant directement les intérêts américains : lancer une plateforme en ligne payante de mise à disposition d’œuvres (films, musique, logiciels...) protégées par le droit d'auteur américain, sans pour autant verser les droits correspondants. À la clé, la possibilité de récupérer les 21 millions de dollars annuels, tout en générant du chiffre grâce à la commercialisation de ces contenus. Le site TorrentFreak évoquait ainsi la semaine dernière une option selon laquelle les fichiers en question pourraient être accessibles pour les internautes de manière illimitée pour un montant de 5 dollars mensuels, soit un peu moins de 4 euros.

 

Hier, l’OMC a d’ailleurs donné son feu vert à Antigua-et-Barbuda, comme l’indique le New York Times. Les autorités locales ont salué cette décision dans un communiqué, réfutant toutefois l’idée selon laquelle le site que leur pays souhaiterait mettre en place serait un site « pirate », dès lors irrespectueux des règles en matière de protection des droits de propriété intellectuelle. D’après eux, tout ceci serait conforme à la décision rendue par l’OMC.

 

Mais le gouvernement de Barack Obama ne partage pas cette opinion, et a en outre refusé de se laisser impressionner. « Si Antigua-et-Barbuda exécutait ce plan sans précédent visant à autoriser le vol de la propriété intellectuelle, il ne ferait que nuire à ses propres intérêts » a ainsi déclaré une porte-parole des autorités américaines au New York Times, brandissant la menace d’une fin des négociations visant à lever les restrictions encore en vigueur. 

61 commentaires
Avatar de phileg INpactien
Avatar de philegphileg- 29/01/13 à 14:53:19

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Je doute que Barack Obama aille passer ses prochaines vacances sur l’île d' Antigua-et-Barbuda

Avatar de null INpactien
Avatar de null- 29/01/13 à 14:53:49

Signaler ce commentaire aux modérateurs :


allez y et jusqu'au bout .... en mode quenelle de 180

Avatar de zogG INpactien
Avatar de zogGzogG- 29/01/13 à 14:54:00

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

On peut en faire des trucs fun avec un avoir de 21M par an

Avatar de GentooUser INpactien
Avatar de GentooUserGentooUser- 29/01/13 à 14:55:06

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Le jour ou les USA respecterons une décision de l'OMC... J'avais lu un article sur ça y'a quelques années c'était impressionnant, le nombre de condamnations, les sommes dues et les cotisations impayés, après tout ils font ce qu'ils veulent qui oserait les foutre dehors ?

Avatar de Hawaga INpactien
Avatar de HawagaHawaga- 29/01/13 à 14:55:13

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

..Boum?

Avatar de Obelixator INpactien
Avatar de ObelixatorObelixator- 29/01/13 à 14:59:24

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

[Troll]
Certains "privilégiés" ont bien des paradis fiscaux et financiers pour soustraire et cacher tout ou partie de leurs revenus . . . Pourquoi le peuple ne pourrait pas avoir les siens ?
(Pour ne pas porter préjudice aux "privilégiés" ?)
[/Troll]

Avatar de dmann INpactien
Avatar de dmanndmann- 29/01/13 à 14:59:53

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Ils tapent la ou ça fait le plus mal... le porte monnaie des ayants droits, ils pouvaient pas viser mieux pour se faire entendre

Barrack va envoyer les Seals et on sait comment ça se termine, dans un sac mortuaire plongé en plein océan

Avatar de cid_Dileezer_geek INpactien
Avatar de cid_Dileezer_geekcid_Dileezer_geek- 29/01/13 à 15:00:50

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

le plus drôle c'est le nom de l'île lorsqu'on le traduit en Français, ça donne "Antique et Barbue" , une île remplie de trollesses?

Avatar de carbier INpactien
Avatar de carbiercarbier- 29/01/13 à 15:01:11

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Vous voulez dire que les Etats Unis ne respectent pas les lois du commerce international ?
Non, pas possible...

Sinon que vont faire les Etats Unis dans ce cas ? Envoyer le FBI pour arrêter le goouvernement tout entier...
Ou plutot la CIA, histoire de...

:popcorn:

Avatar de Lochnar Abonné
Avatar de LochnarLochnar- 29/01/13 à 15:02:34

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Mokona a écrit :


allez y et jusqu'au bout .... en mode quenelle de 180

175 (Si c'est une référence Dieudonné)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 7