Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

La Sacem allemande fait retirer de Youtube la vidéo du lancement de Mega

Mega, gema, mage, game

La vidéo de la conférence de presse de Mega a été retirée un temps de YouTube suite à une plainte de la SACEM allemande, la GEMA (Gesellschaft für musikalische Aufführungsund mechanische Vervielfältigungsrechte). C'est ce que dénonce en tout cas Kim DotCom. Un « Copyright Madness » de haute qualité, puisque tous les titres sont propriété... de Kim DotCom.

Selon les affirmations de Kim DotCom, la vidéo de cette conférence de presse a été retirée par YouTube suite à une notification de la GEMA. « Incroyable : la GEMA en Allemagne a fait retirer notre #Mega conférence de presse de YouTube pour contrefaçon ».

 

Problème, l’intégralité de ces contenus est propriété de l’imposant Kim DotCom : « Cher GEMA, toutes les chansons de cette conférence de presse sont mes contenus. Et l’artiste qui a joué en direct nous a donné sa permission. WTF ? »  Finalement, le fondateur de MegaUpload a été obligé de procéder à une contre-notification afin de réclamer la remise en ligne de ce contenu. Il prévient la GEMA que celle-ci recevra bientôt un courrier de son département juridique. La vidéo de la présentation a depuis été remise en ligne. Aucune explication n’a été donnée pour l’heure sur les causes de ce retrait.

De la responsabilité des intermédiaires techniques

Si le bug vient effectivement de la GEMA, l’exemple sera symptômatique encore une fois. Outre le caractère infamant de ces retraits, il montre les risques que génèrent l’envoi et la prise en compte trop rapides de ces demandes préalables à toute intervention judiciaire. D'ailleurs, les ayants droit se piquent parfois eux-mêmes à ces dispositifs vénéneux : c’est arrivé récemment à Jean-Louis Aubert, dont le clip officiel de son dernier single a été bloqué sur YouTube par EMI, sa propre maison de disque.

 

Dans le même temps, en France toujours, la SACEM concentre son attention pour dénoncer « l’impunité » dont bénéficieraient les intermédiaires techniques : « Il y a un principe général qui est celui de l'irresponsabilité, civile et pénale, qui ne peut pas tenir », soutenait devant la mission Lescure Jean-Noël Tronc, directeur général de la SACEM. En réalité, l’affirmation est fausse puisque la loi sur la confiance dans l'économie numérique (et au-dessus le droit européen) font peser sur les hébergeurs une responsabilité conditionnelle : c’est seulement s’ils ne font rien après avoir été avertis dans les formes qu’ils engagent leur responsabilité.

 

Faire tomber le formalisme, accélerer le traitement des notifications, accentuer cette responsabilité dès le premier octet suspicieux ont un effet mécanique : démultiplier les faux positifs et autres « copyright madness », sans juge, sans droit.

72 commentaires
Avatar de sebtx Abonné
Avatar de sebtxsebtx- 24/01/13 à 08:22:57

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Voilà toute l'ironie du "pouvoir" donné aux ayants droit.

Décidément lorsque ces gens là auront disparu, ils ne manqueront à personne, et je pèse mes mots, ce sont des nuisibles

Avatar de Winderly Abonné
Avatar de WinderlyWinderly- 24/01/13 à 08:26:33

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Mega, gema, mage, game

des anagrammes

Avatar de cid_Dileezer_geek INpactien
Avatar de cid_Dileezer_geekcid_Dileezer_geek- 24/01/13 à 08:28:22

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

La Sacem allemande accusée d'avoir fait retirer la vidéo du lancement de Mega
Ils ont un comportement de putain de dictateur, voilà une très bonne raison d'arrêter de les aider (appel aux politiques) et d'arrêter de faire tous leur caprices.

Avatar de anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298 INpactien

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Comme quoi la bétise des ayants-droits n'a pas de frontière.

l’intégralité de ces contenus est propriété de l’imposant Kim DotCom

Certains se sont faits swordés pour ça

Avatar de Yutani INpactien
Avatar de YutaniYutani- 24/01/13 à 08:34:15

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

ActionFighter a écrit :

Comme quoi la bétise des ayants-droits n'a pas de frontière.

Certains se sont faits swordés pour ça

"imposant" c'est plus politiquement correcte que d'autres qualificatifs

Avatar de anonyme_edadaecc91c3bb908a8e0ab43a984c71 INpactien

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

ActionFighter a écrit :

Certains se sont faits swordés pour ça

Clair c'est un petit de la part de la redac' et un peu trop gros pour passer inaperçu ;)

Avatar de BlackYeLL Abonné
Avatar de BlackYeLLBlackYeLL- 24/01/13 à 08:44:29

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

cid_Dileezer_geek a écrit :

Ils ont un comportement de putain de dictateur, voilà une très bonne raison d'arrêter de les aider (appel aux politiques) et d'arrêter de faire tous leur caprices.

Deutsche Qualität

Avatar de Killerjeff Abonné
Avatar de KillerjeffKillerjeff- 24/01/13 à 08:46:28

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

BlackYeLL a écrit :

Deutsche Qualität

et encore je suis gentil

Avatar de anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298 INpactien

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Yutani a écrit :

"imposant" c'est plus politiquement correcte que d'autres qualificatifs

C'est encore plus pervers de recourir à la suggestion

Avatar de Resman INpactien
Avatar de ResmanResman- 24/01/13 à 08:51:24

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

En tous cas ça prouve que la gema n'en a rien à faire du droit d'auteur car elle s'assoit dessus quand ça l'arrange.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 8