Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

RIM envisage toujours la revente de sa division matérielle

Les problèmes sont toujours là

La fin du mois sera particulièrement importante pour RIM puisque les BlackBerry 10 seront enfin présentés en détails. Mais le constructeur n’en a pas pour autant fini avec ses problèmes financiers. Ainsi, la firme envisage toujours la possibilité de revendre sa division matérielle.

blackberry blackberry

Une situation qui reste problématique 

Le 30 janvier est une date particulièrement importante pour RIM. La société présentera enfin officiellement ses nouveaux smartphones basés sur le système d’exploitation BlackBerry 10. Il s’agit donc du renouvellement très attendu des mobiles d’une firme qui a grand besoin d’un sang neuf dans son offre. Mais même si les BlackBerry 10, dont le fameux Z10 déjà photographié sous toutes les coutures, devaient rencontrer le succès, des modifications structurelles seraient peut-être toujours nécessaires.

 

La situation financière de RIM est en effet problématique. Des années de mauvais résultats et des ventes en baisse ont placé la société sur la corde raide. L’action a perdu la grande majorité de sa valeur et les smartphones BlackBerry 10 eux-mêmes ont été retardés plusieurs fois. Nous avions indiqué à plusieurs reprises que l’une des solutions envisagées pouvait être la revente de la division matérielle de RIM ou encore le possible placement du système mobile sous licence.

Un système de licence toujours envisagé

Thorsten Heins, PDG de RIM, s’est exprimé hier devant le journal allemand Die Welt à ce sujet. Les plans concernant la revente de la division matérielle ou le système de licence sont clairement toujours sur la table pour le patron. Il s’agit cependant d’une question d’étape : « Pour l’instant, nous devons surtout nous occuper de réussir le lancement de BlackBerry 10. Ensuite, nous verrons ».

 

Cela ne changera rien dans tous les cas aux plans prévus pour le fameux lancement puisqu’on retrouvera au minimum le Z10, entièrement tactile, et le « Nevada » (nom de code) qui dispose d’un clavier physique. Rappelons également que RIM compte lancer six smartphones au cours de cette année, notamment pour toucher les trois segments de vente. Cela signifie que des modèles sont prévus pour l’entrée de gamme, ce qui permettrait au constructeur de toucher toutes les couches du grand public.

 

Cependant, que se passerait-il dans le cas où les solutions envisagées seraient mises en place ? Dans la pratique, il n’y aurait pas forcément de différences. Cela dépendrait dans tous les cas des conditions accompagnant la licence du système BlackBerry 10. Il pourrait s’agir d’une licence très permissive telle que celle d’Android, ou au contraire stricte comme celle de Windows Phone, chacune ayant ses avantages et inconvénients.

 

Plus que jamais, l’année 2013 sera déterminante pour le constructeur canadien.

10 commentaires
Avatar de okeN INpactien
Avatar de okeNokeN- 22/01/13 à 12:01:25

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

A mon humble avis ils font une erreur.

Avatar de iosys Abonné
Avatar de iosysiosys- 22/01/13 à 12:19:29

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Rim redressa la tete seulement si les utilisateurs souhaitent que le marche du smartphone pro aille dans le bon sens

Pour l'instant en entreprise avec le byod on marche sur la tete

Avatar de sniperdc INpactien
Avatar de sniperdcsniperdc- 22/01/13 à 12:33:34

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

okeN a écrit :

A mon humble avis ils font une erreur.

Peut être envisage t il d'être un OS que tout les constructeurs puisse installer et supporter.

Cependant si il vend sa division matérielle, RIM risque fort de disparaître.
Android est en train d'être omniprésent dans tout types de device en SoC et compte tenu des chiffres de ventes en net recul de RIM, le PDG aura vite faite de revendre sa société tant quelle vaut encore quelque chose.

Avatar de okeN INpactien
Avatar de okeNokeN- 22/01/13 à 12:43:15

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

sniperdc a écrit :

Peut être envisage t il d'être un OS que tout les constructeurs puisse installer et supporter.

Cependant si il vend sa division matérielle, RIM risque fort de disparaître.
Android est en train d'être omniprésent dans tout types de device en SoC et compte tenu des chiffres de ventes en net recul de RIM, le PDG aura vite faite de revendre sa société tant quelle vaut encore quelque chose.

C'est effectivement ce que je pense et c'est là où à mon avis ils font une erreur, des OS mobile y'en a assez, android et WP8 évidement mais ya aussi samsung et intel qui se préparent à sortir tizen et mozilla qui prépare firefox OS. Je pense qu'ils ont plus de chance de survivre s'ils restent bloqués et sur leur propre smartphones.

Édité par Oken le 22/01/2013 à 12:44
Avatar de -Stephane- INpactien
Avatar de -Stephane--Stephane-- 22/01/13 à 12:53:37

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Qui va aller payer une licence à RIM quand tu as une plétore d'OS libres et gratuits à côté, avec un support matériel encore plus important ?

Édité par -Stephane- le 22/01/2013 à 12:54
Avatar de freefree33 INpactien
Avatar de freefree33freefree33- 22/01/13 à 13:13:31

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

-Stephane- a écrit :

Qui va aller payer une licence à RIM quand tu as une plétore d'OS libres et gratuits à côté, avec un support matériel encore plus important ?

qui va aller payer une licence a windows quand tu as une plétore de distribution linux libres et gratuites à coté?

Avatar de -Stephane- INpactien
Avatar de -Stephane--Stephane-- 22/01/13 à 13:16:38

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

freefree33 a écrit :

qui va aller payer une licence a windows quand tu as une plétore de distribution linux libres et gratuites à coté?

C'est vrai que l'écosystème de RIM est en tout point comparable à celui de Windows... Oh wait.
Non mais franchement, d'un côté t'as le choix d'Android supporté par tous les constructeurs ou presque, présent sur des millions de machines avec je ne sais combien d'activations par jour, c'est gratuit, libre... et de l'autre tu as RIM, payant et propriétaire avec un écosystème quasi-inexistant.
Lequel tu vas choisir en tant que constructeur ? Le choix s'annonce difficile :)

Édité par -Stephane- le 22/01/2013 à 13:19
Avatar de sniperdc INpactien
Avatar de sniperdcsniperdc- 22/01/13 à 14:06:11

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

-Stephane- a écrit :

Qui va aller payer une licence à RIM quand tu as une plétore d'OS libres et gratuits à côté, avec un support matériel encore plus important ?

Très clairement personne.

Android a ouvert la voie royale aux OS Libres pour le grand public payer un OS risque d'être une pratique en voie d' instinction.

J'espérais tant du projet Chrome OS mais en l'état il ne risque pas d'intéresser le grand public peut être à cause du tout cloud ou dans son cas Cloud OS.

Si seulement Google a l'ambition d'un Android x86

Avatar de jeanfrederic INpactien
Avatar de jeanfredericjeanfrederic- 22/01/13 à 16:26:36

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

...mais...mais le "public" ne sait même pas qu'Android est "libre et gratuit"

Avatar de coket INpactien
Avatar de coketcoket- 22/01/13 à 18:09:17

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Ce qu'il dit, c'est simplement qu'il ne ferme aucune porte; pas plus.

Et ça a été compris comme ça par les investisseurs avec un joli +10%

Je crois beaucoup au nouvel OS (je crois au phoenix aussi... mais bon^^)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.