Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

[MàJ] Dell en voie d'être racheté pour 15 milliards de dollars ?

Ça se discute
Mise à jour : Bloomberg confirme son propre scoop de la semaine dernière (voir ci-dessous) en affirmant que la société d'investissement Silver Lake et ses partenaires devraient annoncer d'ici ces prochains jours le rachat de Dell pour 15 milliards de dollars. Une acquisition qui aura à la fois pour conséquence de valoriser Dell entre 23 et 24 milliards de dollars, et de sortir Dell de la bourse (NASDAQ). Cela valoriserait qui plus est les actions détenues par Michael Dell (fondateur et PDG) à 3,5 milliards de dollars environ.

Le rachat de l'année pourrait être signé Dell, en tant que cible toutefois, et non en tant qu'acheteur. Selon Bloomberg, citant des personnes très proches du dossier, Dell serait en discussion avec au moins deux sociétés spécialisées en capital-investissement afin de racheter toutes les actions de Dell et sortir ainsi la société du marché. La nouvelle a justement fait exploser son action au NASDAQ.

Dell S2340T

Des discussions encore préliminaires

12,96 %. C'est la croissance hier soir de l'action de Dell au NASDAQ, le marché boursier high-tech de New York, seconde place des États-Unis après le New York Stock Exchange (NYSE). Il faut dire que la rumeur dévoilée par Bloomberg a de quoi faire bondir bien des investisseurs, un rachat massif d'actions par des sociétés d'investissement ayant inévitablement pour conséquence de faire grimper la valeur de Dell.

 

Selon le journal économique américain, il faut toutefois garder les pieds sur Terre. Certes, il s'agit potentiellement d'une acquisition à plusieurs dizaines de milliards de dollars, ce qui en ferait l'un des rachats les plus importants dans l'histoire pour une société de haute technologie. Mais Bloomberg fait remarquer que les discussions actuelles ne sont que préliminaires et elles pourraient ainsi être abandonnées pour diverses raisons (manque de financement, avenir incertain, etc.).

 

En effet, le but de ces entreprises est généralement d'investir pour ensuite revendre leurs parts quelques années plus tard, en réalisant bien entendu une plus-value. Cette dernière est donc à la fois calculée sur la future vente de l'entreprise, mais aussi évidemment sur les sommes mises en jeu lors du rachat. Un blocage pourrait ainsi avoir lieu sur ce point par exemple.

Un rachat à 20 milliards de dollars ?

Aujourd'hui, du fait de la hausse d'hier, Dell est valorisée à 21,35 milliards de dollars. Michael Dell, son fondateur (1984) et PDG, détient 15,7 % de sa société. S'il venait à vendre ses parts, il recevrait alors un peu plus de 3 milliards de dollars. Sachant que l'action de Dell a perdu la moitié de sa valeur en cinq ans, et près des trois-quarts en dix ans, et que le marché des PC est particulièrement moribond, Michael Dell ne reverra peut-être jamais une offre aussi alléchante arriver sur son bureau.

 

Si les discussions ne sont que préliminaires, elles doivent donc être prises au sérieux, tant la période est propice à des investissements de ce genre. La concurrence de plus en plus forte imposée par les géants asiatiques que sont Lenovo, Acer et ASUS, et l'échec de Dell dans le secteur des smartphones et de tablettes tactiles, ont de quoi pousser le constructeur à réfléchir sur son avenir. Quand bien même il serait surtout spécialisé dans les entreprises et les administrations, le grand public ne représentant qu'une part mineure de ses résultats.

40 commentaires
Avatar de xaossiia INpactien
Avatar de xaossiiaxaossiia- 15/01/13 à 10:02:39

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

J'achètes lol !

(heuuu ils prennent les cacahuètes?)

Espérons que ce soit un racheteur qui voudra un peu innover ^^

Avatar de trash54 Abonné
Avatar de trash54trash54- 15/01/13 à 10:11:58

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

/mode rumeur on

rachat par Google (Motorola pour les tels et Dell pour les PC)
rachat par Microsoft (en même temps que Nokia bien sur)
rachat par Appel ... un concurrent de moins
... ajout possible

/mode rumeur off

Avatar de tmtisfree Abonné
Avatar de tmtisfreetmtisfree- 15/01/13 à 10:14:08

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

En effet, le but de ces entreprises est généralement d'investir pour ensuite revendre leurs parts quelques années plus tard, en réalisant bien entendu une plus-value.

Pas "généralement" : toujours. Qui voudrait investir son propre argent dans quelque chose de non rentable (à moins d'être un Etat/gouvernement bien sûr) ?

Avatar de taralafifi INpactien
Avatar de taralafifitaralafifi- 15/01/13 à 10:17:39

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

J'éspère que la garrantie SupportPro ne va pas disparaitre.
Je n'aime pas trop qu'un équipementier qui équipe toute mon infrastructure se fasse racheter

Avatar de jinge INpactien
Avatar de jingejinge- 15/01/13 à 10:19:41

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

tmtisfree a écrit :

Pas "généralement" : toujours. Qui voudrait investir son propre argent dans quelque chose de non rentable (à moins d'être un Etat/gouvernement bien sûr) ?

L'Etat/gouvernement cherche égaleemnt la rentabilité, même si ça n'est pas des flux d'argent direct, ce sera via des voies indirectes telles que des taxes/impôts, impact sur la consommation, etc...

Avatar de jb18v Abonné
Avatar de jb18vjb18v- 15/01/13 à 10:26:16

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Il faut rendre l'argent aux actionnaires et fermer la boite

ben c'est Michael Dell qui le disait

Avatar de anonyme_b93219f691a6afd6966660cd49d7951e INpactien

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

3 milliards pour M. Dell ? J'en veux bien un peu. Même 0.1%

Avatar de tmtisfree Abonné
Avatar de tmtisfreetmtisfree- 15/01/13 à 10:29:24

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

jinge a écrit :

L'Etat/gouvernement cherche égaleemnt la rentabilité, même si ça n'est pas des flux d'argent direct, ce sera via des voies indirectes telles que des taxes/impôts, impact sur la consommation, etc...

Ce qui explique la ruine actuelle des Etats, donc Keynes doit se retourner dans sa tombe quand on voit comment ont été détournés ses écrits.

Heureusement que les entreprises gèrent leurs affaires de manière rationnelle (ie rentable) pour que les ménages (du moins ceux qui gèrent aussi leurs affaires intelligemment) puissent encore acheter ce qui est produit.

Avatar de TaigaIV INpactien
Avatar de TaigaIVTaigaIV- 15/01/13 à 10:33:58

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Je veux bien les racheter au même prix que Thomson. C'est une offre ferme.

Avatar de deepinpact INpactien
Avatar de deepinpactdeepinpact- 15/01/13 à 10:47:15

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

jb18v a écrit :

Il faut rendre l'argent aux actionnaires et fermer la boite

ben c'est Michael Dell qui le disait

J'ai tout de suite pensé à ça en lisant ce paragraphe

Aujourd'hui, du fait de la hausse d'hier, Dell est valorisée à 21,35 milliards de dollars. Michael Dell, son fondateur (1984) et PDG, détient 15,7 % de sa société. S'il venait à vendre ses parts, il recevrait alors un peu plus de 3 milliards de dollars. Sachant que l'action de Dell a perdu la moitié de sa valeur en cinq ans, et près des trois-quarts en dix ans, et que le marché des PC est particulièrement moribond, Michael Dell ne reverra peut-être jamais une offre aussi alléchante arriver sur son bureau.

Vente qui ressemble à un certain aveux d'impuissance de la part de M. Dell et qui fait justement echo aux propos tenu par Dell sur Apple il y a des années !
La situation a bien changé et S. Jobs doit bien se marrer dans sa tombe...

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4